Pantalon imper-respirant Ferrino Kumbu Pants

par Johanna dans Pantalons 11 déc. 2008 mis à jour 18 août 2013 7996 lecteurs Soyez le premier à commenter (partager)

Pantalon Ferrino Kumbu Pants

Pantalon Imper-Respirant Ferrino Kumbu Pant.
Poids : 297g en taille M (+12g de housse), modèle femme.
Dimensions rangé dans sa housse : cylindre 18x10x10cm.
Tissu : Nylon ripstop de 78g/m2, 2,5 couches* avec une membrane Evapora-Tex censée résister à la pression exercée par une colonne d’eau de 10.000 mm. Dans les faits pas vraiment imperméable.
Prix approximatif : 50 €.

Un pantalon coupe-vent, respirant, et censé être imperméable (en pratique : pas tout à fait).

Voir aussi la discussion associée ; donnez votre avis !

Pantalon imperméable Ferrino Kumbu Pants en Islande

Equipement :
- ouverture latérale intégrale (sur tout le long de la jambe) par un zip YKK double-curseur (ouverture par le bas ou par le haut ; long curseur pour manipulation aisée avec des gants). C’est pratique pour l’enfiler facilement sur un autre pantalon ou short et sans enlever les chaussures. Un bon rabat se trouve derrière le zip.
- Taille élastiquée devant et derrière + 2 velcros de serrage de chaque côté
- 1 velcro de chaque côté aux chevilles pour ajuster.
- Pas de poche, c’est un peu dommage, mais on peut facilement accéder à celles de son sous-pantalon grâce au zip latéral.
- Note : j’ai ce pantalon en taille M (je mesure 1.71m) : plutôt ample dans l’ensemble (voire un peu trop, même avec un pantalon dessous), mais un peu court en longueur de jambes (de toute façon, pour une meilleure étanchéité par longue ou forte pluie, c’est mieux de porter en plus des guêtres).

Bilan : j’ai porté ce pantalon en sur-pantalon presque tous les jours pendant un mois de traversée de l’Islande à pied. Il est léger, confortable et pratique à utiliser. Très utile contre le vent : un gain thermique évident. L’étanchéité à une longue pluie n’est pas totale. La solidité est moyenne au niveau de l’intérieur des mollets : les frottements entre les jambes et contre les chaussures ont causé des déchirures (« réparées » sur place au scotch) ; un tissu renforcé (type Cordura) à cet endroit aurait été appréciable.
Un bon rapport qualité prix tout de même.


* 2,5 couches : contrairement à la construction « 3 couches » qui prend en sandwich la membrane entre 2 couches de tissus (c’est la construction la plus durable toutes choses égales par ailleurs), la construction 2,5 couches protège la membrane côté intérieur à l’aide d’une sorte d’enduction.

Pantalon imperméable Ferrino Kumbu Pants

Pantalon imperméable Ferrino Kumbu Pants grand zip latéral pour ouvrir en entier

Pantalon imperméable Ferrino Kumbu Pants

Pantalon imperméable Ferrino Kumbu Pants, ceinture élastiquée

Pantalon imperméable Ferrino Kumbu Pants, tissu ripstop

Pantalon imperméable Ferrino Kumbu Pants, grand zip latéral YKK double curseur

Pantalon imperméable Ferrino Kumbu Pants, velcro d'ajustement aux chevilles

Pantalon imperméable Ferrino Kumbu Pants, déchirure à l'intérieur des mollets

Pantalon imperméable Ferrino Kumbu Pants, déchirure à l'intérieur des mollets

Pantalon imperméable Ferrino Kumbu Pants, velcro de serrage latéral à la taille

Pantalon imperméable Ferrino Kumbu Pants, ouverture latérale intégrale possible

Pantalon imperméable Ferrino Kumbu Pants, ouverture latérale intégrale possible

Pantalon imperméable Ferrino Kumbu Pants, ouverture latérale intégrale possible

Pantalon imperméable Ferrino Kumbu Pants, tissu intérieur

Pantalon imperméable Ferrino Kumbu Pants, tissu intérieur

Pantalon imperméable Ferrino Kumbu Pants en Islande

Pantalon imperméable Ferrino Kumbu Pants en Islande

Pantalon imperméable Ferrino Kumbu Pants (au centre) en Islande

Pantalon imperméable Ferrino Kumbu Pants (au centre) en Islande

Pantalon imperméable Ferrino Kumbu Pants en Islande

Pantalon imperméable Ferrino Kumbu Pants en Islande

Commentaires