4 invités en ligne

Purifier et transporter l'eau en voyage

Anthony
par Anthony
29 mars 2023
mis à jour 30 mai 2023
1194 lecteurs

S'hydrater régulièrement est un geste aussi anodin qu’indispensable au bon fonctionnement de notre corps. Mais transporter de l’eau, c’est lourd et volumineux. De surcroît, elle n’est pas toujours potable. Comment faire en voyage ? Comment choisir les endroits où l'on prend de l'eau ? Comment purifier l'eau : ébullition, traitement chimique, filtration, rayonnement ultraviolet, quels sont les enjeux, avantages et inconvénients de ces techniques ? Comment transporter l'eau ? Quels sont les différents types de récipients et les paramètres importants ? Durabilité, réparabilité, accessoires, interopérabilité, goulot, praticité, goût, séchage et entretien, effet sur l'environnement et la santé... Décortiquons un peu tout ça, avec en bonus la présentation de quelques récipients testés par nos soins.
C'est parti ! Vous verrez, ce n’est pas la mer à boire smiley.

Je me souviens si bien de mon tout premier trek autour du massif des Écrins ! Chaque détail m’a marqué, y compris le goût écœurant de l’eau que je traitais quasi systématiquement avec des pastilles chimiques. J’étais un bleu, sans expérience. Désormais, sur les mêmes sentiers – à deux pas de chez moi – je choisis judicieusement mes sources d’eau pour m’approvisionner sans la traiter. Récemment, lors de voyages en packraft, la question s’est à nouveau posée : bien qu’évoluant sur un cours d’eau (douce donc), j’hésitais quant à la stratégie à adopter pour avoir de l’eau potable. Comment purifier ? Traiter ? Filtrer ? Quelle quantité d’eau transporter ?

... et la suite ?