Whymper Le fou du Cervin

par Johanna dans Livres et DVD 30 août 7 lecteurs Soyez le premier à aimer ! : Soyez le premier à commenter share(partager)

Whymper
Le fou du Cervin

Max Chamson

Edward Whymper a conquis l'aiguille Verte (1865, massif du Mont-Blanc) – ça n'a pas plu à tout le monde dans la vallée – il a réalisé la première de la barre des Écrins (1864, Hautes-Alpes), il a conquis le Cervin (1865, 4 morts à la descente). Mais qui est cet Anglais dont le nom se retrouve partout dans les Alpes ? Alors voilà, Max Chamson nous dit tout, enfin tout ce que l'on connaît, sur cet « extraterrestre » avant l'heure, qui, en 1860, a découvert les Alpes et décidé d'en faire son terrain de jeu. Nous le suivons pas à pas, particulièrement dans ses diverses tentatives pour parvenir au sommet du Matterhorn (eh oui, à Zermatt on parle le suisse-allemand), et dans la 8e qui lui permettra de l'atteindre. Les diverses polémiques qui l'ont accompagné lors de ses succès sont très documentées et bien décrites dans cet ouvrage qui se lit comme un roman d'aventure. Dans les années 1860 il fallait y aller dans les Alpes, et être (considéré comme) fou pour envisager de grimper au sommet des montagnes (même si la première du mont Blanc remonte à 1786). Pas d'équipement adapté, pas de technique étudiée, sécurité absente (les hélicoptères étaient encore assez rares à l'époque smiley), en cas d'accident il n'y avait que la chute libre ou la prière pour descendre. Les réalisations de Whymper donnent une idée du caractère et de la valeur du personnage et l'auteur nous le raconte bien. Super bouquin !

Éd. Hoëbeke, 228 p., 12x19 cm. 9 €.

[Recension par Bruno Désormeaux]

Whymper Le fou du Cervin
Commentaires