Sur les chemins noirs

par Johanna dans Livres et DVD 22 nov. 143 lecteurs Soyez le premier à commenter share(partager)

De Sylvain Tesson

Sa vie avait le panache et la fulgurance d’une étoile filante, elle faillit en avoir aussi le même dénouement brutal. Sylvain Tesson, doté par la nature d’une « machine physique qui l’autorisait à vivre en surchauffe » et d’une plume tellement inspirée que ses livres se vendaient à plusieurs centaines de milliers d’exemplaires, chuta violemment sur Terre au terme d’une nuit trop arrosée de l’été 2014. Tout était un peu trop facile pour lui peut-être ? Son alcoolisme cachait probablement aussi un mal-être profond. Le fait est qu’en 8m de chute, il prit 50 ans d’un coup. Pendant les longs mois d’hospitalisation qui suivirent, il se fait une promesse : s’il en réchappe, lui aussi entrera en « résilience » ; il traversera la France à pied. Mais pas n’importe comment. Durant des semaines, il scrutera minutieusement des dizaines de cartes Top 25 pour déceler les « chemins noirs », ces sentiers souvent oubliés qui évitent les villes et zones périurbaines ; notamment ces immenses zones commerciales où fleurissent les ronds-points, symboles de cette France moderne qui, en s’adaptant à la voiture, a perdu sa beauté et son âme.
Bonne nouvelle : ces sentiers restés sauvages, en suivant une diagonale de « l’hyper-ruralité » du Mercantour au Cotentin, Sylvain les trouve ! « Certains hommes espéraient entrer dans l’Histoire. Nous étions quelques-uns à préférer disparaître dans la géographie. »
S’il n’était pas aussi connu, nous lui aurions bien demandé d’écrire un article pour Carnets d’Aventures tant son histoire cadre bien avec le dossier de ce numéro. Mais régalez-vous plutôt avec la lecture de son récit de voyage, la truculence de son style mérite bien plus que quelques pages pour s’épanouir.

Alexis Loireau
(livre présenté dans Carnets d'Aventures #47)

Éditions Gallimard. 13x21cm. 44p. 15€
 

Sur les chemins noirs
Commentaires