Le dernier ermite

par Johanna dans Livres et DVD 30 août 5 lecteurs Soyez le premier à aimer ! : Soyez le premier à commenter share(partager)

Le dernier ermite

Michael Finkel

27 ans ! Ce livre retrace la vie de Christopher Knight, citoyen américain qui, du jour au lendemain, s’est retiré de la société pour vivre en ermite. C’était en 1986, mon année de naissance smiley. 27 ans plus tard, il est arrêté par la police. Il se confie alors à une seule personne : Michael Finkel, l’auteur de ce livre, qui réalise ici un travail biographique titanesque.
Difficile de livrer une critique de cet ouvrage tant l’histoire est émouvante et troublante à la fois. L’ermite n’a pas voyagé : il est resté dans un périmètre très restreint pendant toutes ces années. Il n’était pas en autonomie non plus (je vous laisse découvrir comment...). Et pourtant il a vécu une aventure extraordinaire : 27 ans de solitude ! Aucun contact humain. Aucune discussion. Une vie en marge de la société dans des conditions très rudes. Et cela lui convenait parfaitement.
J’ai parfois repensé à un ami voyageur qui me disait : « Quand tu es chez toi, tu rêves de partir. Quand tu es parti, tu penses à rentrer ». Lui, non. Il l’a fait pour lui, pour se sentir bien, sans en tirer aucune gloire. Il fuyait simplement la complexité du rapport humain, sans échappatoire : le retour à la société ne lui serait pas salvateur. C’est l’enfer même puisqu’il passe directement par la case prison !
L’histoire à elle seule rend le livre fascinant, l’humanité de l’auteur est poignante : il cherche à comprendre l’ermite plutôt que le voir comme une bête étrange. Au-delà du récit, c’est toute la réflexion suscitée qui est passionnante : notre rapport à la société, à la vie en communauté, à la solitude en voyage nature… Et plus largement, à notre envie de raconter nos aventures ! Je m’arrête là, c’est un long débat d’extraterrestre smiley.

Éd. JC Lattès, 273 p., 13,5x21,5 cm, 18 €

[Recension par Anthony Komarnicki]
 

Le dernier ermite
Commentaires