Les Chemins du Soleil à VTT

par Johanna dans En France 29 août 2008 mis à jour 30 juil. 2014 23043 lecteurs Soyez le premier à commenter (partager)

Les Chemins du Soleil à VTT : la Grande Traversée des Préalpes

Chemins du Soleil à VTT

La GTPA (Grande Traversée des PréAlpes), aussi appelée Les Chemins du Soleil, est un ensemble d’itinéraires balisés pour le VTT (près de 800 km au total) dans le secteur borné par Grenoble au nord, Valence à l’ouest, Gap à l’est, et Sisteron au sud. Un joli terrain de jeux situé dans des zones parmi les plus sauvages de France. Plutôt alléchant… d’autant que ce n’est pas bien loin des locaux de la rédaction et les départs/arrivées sont accessibles en train. Encore une fois, une bonne raison de tester le voyage de proximité et d’affiner notre technique du VTT bivouac ultraléger !

A lire aussi :

- un article de fond sur le VTT BUL
- liste de matériel VTT BUL Alpes
- diverses listes de matériel VTT BUL

Les Chemins du Soleil en quelques mots

Les principaux itinéraires

Les Chemins du Soleil sont constitués de deux principaux itinéraires balisés :
- « Grenoble - Sisteron » (330 km et 9600m de dénivelé positif),
- « Valence* - Gap » (265 km, 6530m de dénivelé positif) (partir de Valence n’est pas forcément très agréable ni passionnant (étapes urbaines), il est préférable (comme le recommande le topo lui-même) de commencer à Livron ou à Crest).
- À cela s’ajoute la liaison « Gap - Sisteron » (100 km, 2650m de dénivelé positif),
- et la variante sportive « Saillans - Valdrôme » (90 km, 3200 de dénivelé positif).
- Note : le balisage se poursuit ; une nouvelle section de 60 km entre Sisteron et Digne existe maintenant.

Chemins du Soleil à VTT Chemins du Soleil à VTT

Le profil

Il s’agit d’un terrain assez accidenté avec des dénivelés qui, sans être extrêmes, sont tout de même conséquents. Le tracé emprunte à la montée des pistes roulantes ou des petites routes, plus rarement des sentiers. En descente les sentiers sont privilégiés lorsque c’est possible, mais on emprunte régulièrement des chemins et de la piste. Sur les 793 km balisés des Chemins du Soleil, 377 km sont sur pistes/chemins, 151 km sur sentiers, 265 km sur route.
À noter que le cheminement se fait dans les sens indiqués par le topo. Le balisage n’est pas prévu en sens inverse. D’autre part, étant donné que la topographie de l’itinéraire – montées roulantes, et descentes techniques – est bien pensée, il serait dommage rouler dans l’autre sens et de ne pas en profiter.

Chemins du Soleil à VTT Chemins du Soleil à VTT

Les meilleures saisons

Printemps et automne. Il peut faire très chaud l’été mais l’itinéraire reste praticable si on aime suer… Au printemps, certaines sections peuvent être encore enneigées. Il convient de se renseigner auprès des offices de tourisme des zones concernées pour avoir une idée de la praticabilité.

Où se procurer les topos

Le topo est édité par Chamina (qui publie d’autres topos de randonnées itinérantes) http://www.chamina.com/ , et se trouve directement auprès d’eux ou dans des librairies spécialisées ou locales.
Le topo se présente sous la forme d’une pochette cartonnée contenant des fiches séparées : quelques fiches générales et une fiche par tronçon (au total 42 tronçons), ce qui permet de s’alléger en n’emportant que le nécessaire. Chaque fiche tronçon comporte la partie de carte au 1/50.000e de l’étape, et quelques infos textuelles d’itinéraire et de tourisme.

Chemins du Soleil à VTT Chemins du Soleil à VTT

S’y rendre

Il y a des gares à Sisteron, Grenoble, Gap, Valence, Livron-sur-Drôme, Die, Crest, Luc en Diois, Lus-la-Croix-Haute. Toutes ces villes se situent sur l’un ou l’autre des itinéraires. Même quand les trains n’ont pas de compartiment vélos, ils les acceptent normalement sauf si le train est bondé.

Se loger

Si vous n’êtes pas en mode VTT bivouac ultraléger, vous trouverez des hébergements (gîtes ruraux, parfois avec possibilité de demi-pension) dans les villages traversés et parfois en dehors.

Se ravitailler

En nourriture : la zone est dans l’ensemble peu peuplée et les villages n’ont pas tous, loin de là, des magasins d’alimentation. Ceux qui choisiront la solution d’hébergement en gîte pourront y prendre leur repas du soir et n’auront à prévoir que leur nourriture de journée.
En eau : on trouve des fontaines dans la plupart des villages. On croise aussi quelques rivières ou sources.

Chemins du Soleil à VTT

Plus d’infos sur http://www.chemins-du-soleil.com/

Itinéraire parcouru début mai 2008

Saillans, La Chaudière, Saint-Nazaire-le-Désert, La-Motte-Chalançon, Establet, Montmorin, Monjay, Orpierre, Barret-sur-Méouge, Antonaves, Ribiers, Sisteron.
6 jours de vélo, 220 km, 6600m de dénivelé positif.

Matériel léger
Nous transportions environ 8 kg chacun avec 4 jours d’autonomie alimentaire (2000 kcal par jour et par personne) et en incluant le poids des sacs, sacoches et porte-bagages.
Vous trouverez un article complet dans Carnets d'Aventures n°13 (voir le sommaire ; le commander) sur ce périple, ainsi que notre liste complète de matériel pour cette balade dans cet article.

Chemins du Soleil à VTT

Commentaires