Frontales Petzl Tikka R+ et Tikka RXP

par Johanna dans Eclairage 02 août 2014 14085 lecteurs 12 commentaires (partager)

Tikka avec éclairage adaptatif - reactive lightning

Lampes frontales Petzl Tikka R+ et Petzl Tikka RXP

Tikka R+ (en bleu) et Tikka RXP (en rouge)Petzl avait innové fin 2012 en créant la frontale Nao dotée de la technologie Reactive lightning, l’éclairage adaptatif.

Nous vous suggérons d’ailleurs de lire le compte-rendu détaillé que nous en avons fait.

Petzl intègre maintenant le Reactive Lightning sur des frontales plus compactes et plus légères : la gamme Tikka, avec deux modèles que nous testons ici : la Tikka R+, et la Tikka RXP. Les 2 modèles ont un fonctionnement assez similaire, nous précisions ci-dessous les différences lorsque c’est nécessaire.

Le Reactive Lightning / éclairage adaptatif, c’est quoi ?

La puissance de l’éclairage s’adapte automatiquement et instantanément au besoin d’éclairage de ce que l’on regarde (càd le point où l’on pointe le faisceau). Un capteur situé sur le devant de la lampe (à gauche des leds) mesure la quantité de luminosité qu’il reçoit et adapte l’éclairage en fonction.

Par exemple, si vous éclairez quelque chose de proche (vos mains, un livre, une carte…) la puissance d’éclairage nécessaire sera faible. La lampe éclaire avec un niveau de puissance et mesure en temps presque réel l’effet sur l’objet éclairé en analysant le niveau de lumière réfléchie. Si le niveau de lumière réfléchie est trop intense, elle baisse automatiquement sa puissance.

Si vous regardez maintenant un peu plus loin, devant vos pieds, à 2 ou 3 m, la lumière réfléchie sera plus faible que lorsque vous éclairiez l’objet proche, la lampe le perçoit et augmente sa puissance jusqu’à ce que le niveau de lumière retourné soit suffisant. Et lorsque vous regardez très loin, le retour lumineux sera très faible, elle se mettra alors en puissance max. L’ajustement est vraiment progressif, réactif et adapté...

On comprend bien l’utilité : d’une part avoir un éclairage confortable et adapté, instantanément et sans réglage manuel, d’autre part économiser l’énergie. Le Reactive lightning sera appréciable dans de nombreuses configurations : progression de nuit sur un sentier cahoteux où l’on regarde tantôt ses pieds, tantôt au loin à la recherche d’un cairn ou autre repère, tantôt une carte, tantôt sa montre altimètre… Vous descendez les rappels d’une grande voie de nuit, vous regardez tantôt le dispositif d’assurage sur le pontet de votre baudrier (peu de puissance nécessaire), le relais que vous visez (nécessité de puissance max), vers le relais précédent lorsque vous rappelez votre corde en priant pour qu’elle ne se coince pas (puissance max), vos mains en train de faire coulisser la corde (faible puissance), le bas de la falaise lorsque vous lancez la corde pour le rappel suivant (puissance max), votre compagnon de cordée la mine fatiguée par une longue journée qui commence sa descente (puissance moyenne). Au bivouac à la belle étoile, bien installé dans votre sac de couchage, vous êtes en train de lire lorsqu’un bruit suspect autour de votre sac de nourriture vous fait tourner la tête pour observer sans attendre le renard qui vole vos provisions, etc. !

Le Reactive Lightning est vraiment agréable et son efficacité réelle.
L’adaptation de la puissance lumineuse est (quasi) immédiate (moins d’une seconde). On le constate en tournant la tête d’une zone éclairée vers une zone plus sombre et inversement. Pour s’en rendre compte plus aisément, on peut occulter le capteur avec un doigt : on voit l’intensité lumineuse augmenter immédiatement. À noter que l’on peut procéder ainsi aussi en cas de souhait immédiat, pour une raison X ou Y, d’une luminosité plus grande (que celle que le capteur « conseillerait » de fournir) : mettre/enlever un doigt devant le capteur est très rapide.

L’éclairage à puissance maxi est important pour des frontales de ce gabarit : 170 lumens pour la Tikka R+, et 215 lumens pour la Tikka RXP (contre 355 lumens pour la première Nao, et 575 (!) pour la Nao nouvelle génération).
La puissance maximale d’éclairage n’est « déployée » que sur des courtes durées : en mode boost pendant maximum 10 secondes d’affilée, ou au besoin pendant quelques secondes en mode Reactive Lightning.

Le mode boost est impressionnant (surtout sur la RXP), nous nous sommes amusés à le tester en voiture phares éteints sur une piste forestière en éclairant devant nous, ça éclaire bien et loin :-).

Construction

Les Tikkas R+ et RXP se fixent sur la tête avec une sangle élastique confortable – intérieur agréable au toucher et légèrement molletonné au niveau du front –, et très aisément réglable même lorsque la frontale est sur la tête (ce qui est appréciable est n’est pas le cas de toutes les frontales).
La sangle se divise en 2 à l’arrière de la tête pour améliorer le maintien. Celui-ci est en effet bon ; ces deux Tikkas tiennent bien sur la tête même en mouvement (en courant) et le confort reste bon même si on les sent évidemment davantage que des frontales ultra-compactes qui font la moitié du poids.

Le port avec un casque possible en allongeant au maximum la sangle de réglage. Nous avons testé avec succès sur divers casques (Petzl Sirocco, mais aussi Petzl Meteor III+ et Kong Scarab tous deux des casques multi activités, donc un peu plus épais que des casques homologués uniquement escalade / alpinisme), dont un casque de ski, plus gros donc.

Ces deux Tikkas sont inclinables sur environ 45° (cf. photos).
Fabriquées en Bulgarie.
Ces 2 frontales sont IPX4, donc protégées contre les projections d’eau de toutes les directions (donc en gros éclaboussures et pluie fine non continue).
Fiche et notice d’utilisation (dispo sur le site de Petzl) : Tikka R+ et Tikka RXP

POIDS CONSTATES :

Tikka R+ : 111g Tikka RXP : 113g
Câble micro-USB - USB fourni avec chaque lampe : 14g

PRIX APPROX. :
Tikka R+ : 65 € env.
Tikka RXP : 80 € env.

Tikka R+ (en bleu) et Tikka RXP (en rouge)
Tikka R+ (en bleu) et Tikka RXP (en rouge)

BOUTONS : interrupteur et bouton de choix de type (technologie) d’éclairage :

Interrupteur : assez petit, on peut avoir un peu de mal à le localiser / manipuler avec des doigts gourds et/ou des gants ; disons qu’il faudra s’habituer à le trouver et bien appuyer sur la partie la plus proéminente (sur laquelle se trouve un petit tiret en relief). C’est un peu étonnant d’autant que la plupart des autres frontales compactes de la marque (et du marché) ont un interrupteur plus gros et pratique.

Il faut maintenir l’appui 2 secondes sur l’interrupteur pour allumer / éteindre la lampe (réduit le risque d’allumage intempestif dans un sac par exemple).
La lampe allumée, l’interrupteur sert aussi à changer de mode : un appui normal permet d’alterner entre les 3 modes : autonomie max (par défaut lorsqu’on allume la lampe ou que l’on change de technologie d’éclairage), puissance max et standard.
Lorsque la lampe est allumée (en mode RL ou constant), un double-clic sur l’interrupteur active le mode boost ; on en sort soit automatiquement au bout de 10 secondes, soit en rappuyant une fois sur l’interrupteur.

Note : quand la lampe détecte un milieu suffisamment éclairé, elle s'éteint automatiquement, ce qui est bien pratique notamment lorsque l'on arrive (lampe allumée) d'un endroit sombre à une pièce bien éclairée par exemple (idem directement à l'allumage si celui-ci a lieu dans un environnement suffisamment éclairé).

Bouton « choix technologie » : un autre bouton situé sur le côté de la lampe (même taille et mêmes commentaires que pour l’autre bouton interrupteur) – permet de choisir le type d’éclairage, un appui normal permet d’alterner entre les 3 types suivants : éclairage adaptatif, éclairage constant, éclairage rouge (utile pour un besoin d’éclairage faible et de très courte durée où l’on évite la rétractation des pupilles qui fait que l’on ne voit plus rien quand on éteint :-)). À noter : la lampe se rallumera en éclairage rouge si on l’éteint en rouge ; en cas d’appui normal sur un des boutons lampe éteinte, la led rouge s’allume.
En Reactive Lightning, le changement de mode (ie : autonomie max, puissance max, ou standard) est indiqué par un flash. Si la lampe détecte une intensité lumineuse importante, un petit clignotement se fera pendant 2mn avant que la lampe s’éteigne pour préserver la batterie ; pas mal quand on arrive d’un endroit sombre à un endroit éclairé et qu’on oublie sa frontale allumée sur sa tête.

ÉCLAIRAGE :

TIKKA R+ :
- Puissance lumineuse maximale : 170 lumens
- 2 leds : 1 led blanche + 1 petite led rouge

- Puissance VS autonomie (voir capture d'écran logiciel OS) :
-- En Reactive lightning :
Mode Autonomie max : jusqu’à : 70 lumens et 40m, 12h
Mode Standard : jusqu’à : 130 lumens et 55m, 6h
Mode Puissance max : jusqu’à : 170 lumens et 65m, 3h30

-- En éclairage constant :
Mode Autonomie max : 40 lumens, 30m, 12h
Mode Standard : 80 lumens, 40m, 6h
Mode Puissance max : 120 lumens, 50m, 3h30

Logiciel Petzl OS, profil préenregistré par Petzl pour la Tikka RXP
Logiciel Petzl OS, profil préenregistré par Petzl pour la Tikka RXP

TIKKA RXP :
- Puissance lumineuse maximale : 215 lumens
- 2 leds : 1 led blanche faisceau focalisé + 1 led blanche faisceau large + 1 petite led rouge
(on ne choisit pas manuellement quel(s) faisceaux, cela dépend du mode d’éclairage)

- Puissance VS autonomie (voir capture d'écran logiciel OS) :
-- En Reactive lightning :
Autonomie max : jusqu’à : 80 lumens et 70m, 10h
Standard : jusqu’à : 160 lumens et 90m, 5h
Puissance max : jusqu’à : 215 lumens et 110m, 2h30
-- En éclairage constant :
Autonomie max : 45 lumens, 25m, 10h
Standard : 100 lumens, 75m, 5h
Puissance max : 150 lumens, 100m, 2h30

Logiciel Petzl OS, profil préenregistré par Petzl pour la Tikka RXP
Logiciel Petzl OS, profil préenregistré par Petzl pour la Tikka RXP

ÉNERGIE :

Batterie (intégrée) rechargeable Lithium-Ion 1800 mAh :
- rechargeable sur n’importe quel chargeur USB (ordinateur, chargeur allume-cigares, réserve portable d’énergie, panneau solaire, etc.) via tout cordon micro-USB - USB.
Le temps de recharge complète est d’environ 5 heures dans un cas moyen.
- Témoin de charge/décharge : vert clignotant pendant la charge, vert pour charge complète, rouge en cas de problème.
A l’allumage et à l’extinction de la lampe, le témoin-jauge s’allume pendant une dizaine de secondes selon le code couleur suivant :
- rouge clignotant = batterie quasi vide
- rouge = moins d’1/3 de charge
- orange = entre 1/3 et 2/3
- vert : plus de 2/3 de charge.
- Grâce à la batterie lithium-ion, ces 2 Tikkas fonctionnent bien par températures basses.
Notes :
- La batterie est donnée pour avoir encore 70% de sa capacité initiale au bout de 300 cycles de charge/décharge, et pour perdre 10% de sa capacité par an (batterie li-ion)).
- A noter que la batterie est remplaçable par un boîtier de piles (alcalines, lithium ou Ni-Mh) qui n’est pas fourni.

PERSONNALISATIONS PAR LE LOGICIEL PETZL OS :

Petzl fournit le logiciel OS (comme pour la Nao) qui permet d’ajuster le compromis autonomie / puissance (distance d’éclairage) et de sauvegarder ces ajustements dans de nouveaux profils que l’on crée. Évidemment, plus on éclaire fort et loin (puissance et distance), moins on éclaire longtemps (autonomie).
Le fonctionnement du logiciel est assez simple :
- D’abord télécharger OS et l’installer sur votre ordinateur.
- Puis utilisation (voir captures d’écran), on peut :
- nommer sa lampe et voir l’état de la charge (affiché en pourcentage),
- voir les valeurs du profil préenregistré Petzl,
- créer de nouveaux profils (en partant d’un profil existant) et faire varier, pour chaque technologie d’éclairage (adaptatif ou constant) et pour chaque mode d’éclairage (autonomie max, standard et puissance max), le compromis autonomie / puissance en jouant sur l’autonomie via les petits boutons - et + ; on voit en temps réel les valeurs bouger dans le tableau ainsi que les jauges juste en-dessous.
- Comparer 2 profils déjà créés.
A noter que le même logiciel OS détecte quelle lampe frontale est branchée, ce qui permet de gérer la configuration de plusieurs frontales sur le même ordinateur ; on donne un nom à chaque lampe afin de distinguer plusieurs modèles différents ou plusieurs exemplaires du même modèle.

Logiciel Petzl OS, profil préenregistré par Petzl pour la Tikka R+
Logiciel Petzl OS, on a déjà créé 2 profils

AU BILAN :

Deux frontales assez compactes et légères, puissantes, pratiques et faciles à utiliser, simples à recharger (de nos jours, trouver un « chargeur » USB est aisé).
Le Reactive Lightning est vraiment appréciable et pratique. Le gain en confort et en autonomie est réel (cela évite de trop souvent devoir changer les puissances d'éclairages des frontales classiques, et encore, pour celles qui proposent plusieurs puissances différentes…). Pour les besoins d’éclairages différents au bivouac, mais aussi quand on commence ou finit des étapes à la pénombre ou de nuit (très fréquent en alpinisme/ski de rando/montagne en général de partir avant le lever du soleil ; mais aussi lors de treks, itinérances à vélo, trail, raids, etc.), un tel éclairage adaptatif offre un confort visuel vraiment agréable tout en économisant la batterie.
Une bonne idée que ce Reactive Lightning et son intégration dans des frontales compactes.
Les possibilités de configurations offertes par le logiciel OS sont un plus, principalement pour des usages spécifiques. Le profil préenregistré par Petzl offre compromis de valeurs moyennes qui suffiront dans la plupart des cas. Comme pour la frontale Nao, vous n’êtes donc vraiment pas obligés de vous préoccuper de ce logiciel pour profiter des avantages ces deux Tikkas !

Ce qu'on aime :

- Reactive Lightning vraiment efficace
- Rechargement USB
- Puissance
- Autonomie

Ce qu'on aime moins :

- L’interrupteur un peu petit, pas toujours très aisé à trouver/manipuler.
- Poids et volume un peu supérieurs à une frontale aux caractéristique d’éclairage proches, mais très acceptables compte tenu des fonctionnalités !

Photos de la Tikka RXP

Frontale Petzl Tikka RXP Frontale Petzl Tikka RXP

Tikka RXP vue de dessus : interrupteur et port micro-USB protégé par un cache
Tikka RXP vue de dessus : interrupteur et port micro-USB protégé par un cache

La Tikka RXP avec le câble micro-USB - USB fourni
La Tikka RXP avec le câble micro-USB - USB fourni

Sangle intérieure confortable molletonnée au niveau du front, et système aisé de réglage offrant un bon maintien Sangle intérieure confortable molletonnée au niveau du front, et système aisé de réglage offrant un bon maintien

Sangle intérieure confortable molletonnée au niveau du front, et système aisé de réglage offrant un bon maintien

Lampe inclinable sur 45° environ

Lampe inclinable sur 45° environ

La Tikka R+ et la Tikka RXP fixées sur des casques multiactivités La Tikka R+ et la Tikka RXP fixées sur des casques multiactivités
La Tikka R+ et la Tikka RXP fixées sur des casques multiactivités

La Tikka R+ et la Tikka RXP fixées sur des casques multiactivités La Tikka R+ et la Tikka RXP fixées sur des casques multiactivités

L'interrupteur assez petit le bouton latéral de choix de technologie d'éclairage

L'interrupteur et le bouton latéral de choix de technologie d'éclairage

le bouton latéral de choix de technologie d'éclairage
le bouton latéral de choix de technologie d'éclairage

La Tikka RXP plus ouverte sans le boîtier de la batterie Li-ion
La Tikka RXP plus ouverte sans le boîtier de la batterie Li-ion

Le boîtier de la batterie Li-ion Le boîtier de la batterie Li-ion
Le boîtier de la batterie Li-ion

La Tikka R+ et la Tikka RXP fixées sur un casque de ski (plus gros) et le casque de montagne Petzl Sirocco

La Tikka R+ et la Tikka RXP fixées sur un casque de ski (plus gros) et le casque de montagne Petzl Sirocco

Témoin-jauge de charge (ici vert = au moins 2/3 de charge)
Témoin-jauge de charge (ici vert = au moins 2/3 de charge)

Témoin-jauge de charge (ici orange = entre 1/3 et 2/3 de charge, et vert = au moins 2/3 de charge)
Témoin-jauge de charge (ici orange = entre 1/3 et 2/3 de charge, et vert = au moins 2/3 de charge)

Bouton interrupteur, petit mais avec une partie plus proéminante (plus simple à localiser)
Bouton interrupteur, petit mais avec une partie plus proéminante (plus simple à localiser)

Avec des gants, on parvient à localiser et à appuyer sur la partie plus proéminante du bouton
Avec des gants, on parvient à localiser et à appuyer sur la partie plus proéminante du bouton

Avec des gants, on parvient à localiser et à appuyer sur la partie plus proéminante du bouton
Avec des gants, on parvient à localiser et à appuyer sur la partie plus proéminante du bouton

Bouton latéral de choix de technologie d'éclairage, petit mais avec une partie plus proéminante (plus simple à localiser)
Bouton latéral de choix de technologie d'éclairage, petit mais avec une partie plus proéminante (plus simple à localiser)

Bouton latéral de choix de technologie d'éclairage, petit mais avec une partie plus proéminante (plus simple à localiser)
Bouton latéral de choix de technologie d'éclairage, petit mais avec une partie plus proéminante (plus simple à localiser)

Photos de la Tikka R+

Lampe frontale Tikka R+ avec éclairage adaptatif Lampe frontale Tikka R+ avec éclairage adaptatif
Lampe frontale Tikka R+ avec éclairage adaptatif

Tikka R+ vue de dessus : interrupteur et cache du port micro-USB Tikka R+ vue de dessus : interrupteur et port micro-USB
Tikka R+ vue de dessus : interrupteur et port micro-USB protégé par un cache

La Tikka R+ avec le câble micro-USB - USB fourni
La Tikka R+ avec le câble micro-USB - USB fourni

Lampe inclinable sur 45° environ Lampe inclinable sur 45° environ
Lampe inclinable sur 45° environ

Sangle intérieure confortable et molletonnée au niveau du front Sangle intérieure confortable molletonnée au niveau du front, et système aisé de réglage offrant un bon maintien

Système aisé de réglage offrant un bon maintien
Sangle intérieure confortable molletonnée au niveau du front, et système aisé de réglage offrant un bon maintien

Tikka R+ sur un casque Meteor III+ Tikka R+ sur un casque Meteor III+

Tikka R+ sur un casque Meteor III+

L'interrupteur assez petit
L'interrupteur assez petit

le bouton latéral de choix de technologie d'éclairage
le bouton latéral de choix de technologie d'éclairage

le bouton latéral de choix de technologie d'éclairage
le bouton latéral de choix de technologie d'éclairage

La Tikka R plus ouverte pour extraire le boîtier de la batterie Li-ion (en blanc)
La Tikka R plus ouverte pour extraire le boîtier de la batterie Li-ion (en blanc)

La Tikka R plus ouverte sans le boîtier de la batterie Li-ion
La Tikka R plus ouverte sans le boîtier de la batterie Li-ion

Le boîtier de la batterie Li-ion Le boîtier de la batterie Li-ion

Le boîtier de la batterie Li-ion

Témoin-jauge de charge (ici orange = entre 1/3 et 2/3 de charge)
Témoin-jauge de charge (ici orange = entre 1/3 et 2/3 de charge)

Lampe frontale Tikka R+ avec éclairage adaptatif

Mode éclairage rouge

En lumière rouge

Captures d'écran du logiciel Petzl OS

Logiciel Petzl OS, profil préenregistré par Petzl pour la Tikka R+
Logiciel Petzl OS, profil préenregistré par Petzl pour la Tikka R+

Création d'un profil, on ajuste le compromis autonomie / puissance pour les différents modes
Création d'un profil, on ajuste le compromis autonomie / puissance pour les différents modes

Comparer 2 profils précédemment crées
Compararaison de 2 profils précédemment crées

Logiciel Petzl OS, profil préenregistré par Petzl pour la Tikka RXP
Logiciel Petzl OS, profil préenregistré par Petzl pour la Tikka RXP

Logiciel Petzl OS, profil préenregistré par Petzl pour la Tikka RXP
Logiciel Petzl OS, profil préenregistré par Petzl pour la Tikka RXP

Commentaires
posté le 04 août 2014
NicoG
J'ai une Tikka RXP depuis quelques mois, j'en suis aussi très satisfait hormis des cas d'allumage intempestif dans un sac à doc de raid bourré à bloc comme il se faut (le bouton s'appuie tout seul...)
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 17 août 2014
dimitri
Hello Nico,
La rxp est doté d'une fonction Lock pour éviter cela! Je pense que c'est une pression des deux boutons pendant X seconde qui actionne ça.
Dimitri
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 24 août 2014
Olivier
Rien trouvé à ce propos dans la notice, ou alors on a mal vu. Mais même en pressant les deux boutons on ne constate rien de flagrant. En revanche, si le bouton est maintenu enfoncé (ce qui peut arriver dans un sac compressé, elle se ré-éteint. En fait pour l'allumer il faut plus d'une micro impulsion et moins d'une impulsion de plus de 2 secondes, ce qui limite un petit peu l'allumage intempestif. Mais en effet une fonction lock serait sans doute appropriée.
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 05 sept. 2014
NicoG
Bonjour,
A priori il n'y a pas de fonction de verrouillage des boutons. J'avais écrit au SAV Petzl, ces allumages intempestifs seraient un "cas isolé" et il ne semble pas possible de l'améliorer via une évolution du firmware. En attendant, j'essaie de laisser la lampe en position "rouge" pour les transports en me disant que si jamais elle s'allume, ça usera moins la batterie. Ou bien j'enlève la batterie, mais ce n'est pas très pratique !
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 05 sept. 2014 mis à jour le 05 sept. 2014
Johanna Nobili
Merci Nico pour les précisions. C'était étonnant qu'une telle fonction existe sans être mentionnée dans la notice... C'est bizarre qu'ils n'aient pas mis de lock en tout cas.
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 05 sept. 2014
dimitri
Alors que veux dire ceci, sur le site de Petzl, Deux interrupteurs indépendants pour simplifier l’usage. L’un permet de choisir le mode d’éclairage (REACTIVE LIGHTING ou CONSTANT LIGHTING), l’autre de choisir parmi les trois niveaux d’éclairage ; fonction Lock pour éviter les allumage intempestifs lors du transport/stockage.

Dimitri
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 05 sept. 2014 mis à jour le 05 sept. 2014
Olivier
Ce n'est pas dans la doc pdf de la lampe (càd la notice papier livrée avce la lampe), pas de trace de cette fonction... C'est un mystère de plus à élucider ,)
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 05 sept. 2014
dimitri
Oui j'ai la lampe ici aussi, j'ai tout essayé mais rien ne marche pour locker.
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 29 déc. 2014
grunch
Même problème d'allumage intempestif, dans une poche ou un sac rempli.
J'ai toujours pas trouvé la fonction "lock". Par contre un jour j'ai pas réussi à l'allumer, j'ai peut être enclenché la fonction "lock" par hasard!!!
C'est dommage, en dehors d'un PC, de ne pas savoir exactement où on en est de la charge.
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 01 déc. 2015
joanne
bonjour je viens d'acheter la lampe ,et elle me semble chargé car elle ne clignote plus ,et ne s'allume pas pourquoi?
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 01 déc. 2015
Johanna
@Joane : il faut maintenir l’appui 2 secondes sur l’interrupteur pour allumer / éteindre la lampe (réduit le risque d’allumage intempestif dans un sac par exemple).
Si ce n'est pas ça, alors peut-être le même souci que pour Grunch ci-dessus...
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 18 déc. 2015
PLB
Bonjour,
Il y a de fait une procédure de blocage du bouton. Je suis arrivé à la débloquer au bout de 10 minutes. Un appui sur le dessus et au moment ou la lumière rouge s'allume, un appui sur le coté.
Invité (utilisateur non inscrit)