Kayak Catchiky

par olivier dans canoë kayak 25 août 2007 mis à jour 30 oct. 2012 25001 lecteurs 1 commentaires (partager)

Kayak de mer Catchiky de Plasmor

Kayak de mer Catchiky

Kayak en fibre, monoplace
Longueur : 535cm
Largeur : 54cm
Poids : 26 kg
Volume : N.C.
Durée et lieu du test : 1 mois dans toutes sortes de conditions en Méditerranée
Construction : joli kayak, long et fin. Livré par défaut avec un petit hiloire, moins agréable que les plus grands car on ne peut pas plier les jambes (lors de longues navigations par exemple). De plus, il n’est pas aisé d’entrer dans le Catchiky. L’avantage du petit hiloire est d’être plus étanche, le joint de jupe est moins grand et la surface de cette dernière étant plus petite, elle a moins tendance à faire des poches où l’eau des déferlantes va s’accumuler. De plus un petit hiloire permet d’avoir plus de place sur le pont pour disposer du matériel (par ex. le porte-carte). Nous conseillons cependant de le prendre avec l’option hiloire en trou de serrure, plus spacieux. Le Catchiky est plutôt destiné aux gabarits petits à moyen (max 1m80, cuisses moyennes, on nous signale des utilisations heureuses de personnes mesurant plus d’1m90 mais en ce qui nous concerne, on a eu du mal à y faire entrer un de nos copains de 1m82 avec de grosses cuisses de footballeur).
Finition : bien. Les passages pour la ligne de vie, directement dans la masse du kayak, sont solides. Le Catchiky est livré avec une dérive manœuvrable avec les deux mains : pas agréable en mer formée car on ne peut plus se stabiliser avec la pagaie pendant la manœuvre. La dérive n’est pas auto-rétractable (si on passe accidentellement sur un caillou par exemple). Le Catchiky ainsi que le Kialivak gagneraient à utiliser le même genre de dérive rétractable que celles utilisées par Polyform. Il est vrai que ces dernières ont tendance à se bloquer avec le sable, mais si cela arrive, un autre kayakiste peut facilement la débloquer en secouant directement la dérive.
Volume de chargement : le Catchiky se charge bien, mais moins qu’un Bélouga 1. Il reste un kayak fin.
Stabilité : pas très stable surtout non chargé. Il est en revanche très facile à esquimauter. Le Catchiky demande un peu de maîtrise du kayak de mer. C’est plutôt un kayak d’expédition car il a un bon comportement une fois chargé. Avec de l’entraînement, on parvient à remonter dedans sans aide, voir la vidéo de la démo de Johanna avec le Catchiky non chargé :-).
Comportement marin : le Catchiky navigue bien ; on se fait vraiment plaisir avec, il est vif et rapide. Il passe bien mieux les vagues et le clapot qu’un bélouga 1.
Vitesse : kayak très rapide. Une faible énergie de pagayage le propulse très vite à sa vitesse de croisière.
Avis subjectif : un super kayak avec lequel on se fait plaisir et avec lequel on a envie de progresser. Sans être indispensable pour voyager avec ce kayak, la maîtrise de l’esquimautage permettra de partir plus serein. La facilité à le faire avancer, sa finesse et sa beauté en font un kayak bien adapté pour une femme. Je trouve dommage que le Catchiky soit un peu délaissé au profit du Kialivak, car c’est à mon sens un meilleur kayak.
Tarif : dépend des options, voir le site du constructeur.
Site du constructeur : www.plasmor.fr

Voir également le comparatif de kayaks de mer rigides
Voir également l'article générique sur le kayak de mer
Voir les photos et la vidéo

 

 

Cliquer sur les photos pour agrandir




Vidéo de la sortie et remontée dans le Cathiky sans aide (kayak non chargé)
Si ça ne marche pas essayez de voir la vidéo (sur Utube)

Kayak de mer Catchiky
Kayak de mer Catchiky
Kayak de mer Catchiky
Kayak de mer Catchiky
Kayak de mer Catchiky
Kayak de mer Catchiky
Kayak de mer Catchiky
Kayak de mer Catchiky
Kayak de mer Catchiky
Chargé le Catchiky est nettement plus stable

Kayak de mer Catchiky
Kayak de mer Catchiky
Kayak de mer Catchiky

Commentaires
posté le 17 juil.

psim
Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 17/07/17

Message privé
Bonjour,
C'est effectivement un superbe kayak que j'ai pu essayer récemment (un vieux modèle collector de ...1983). Il et rapide, passe très bien les vagues, les accélérations sont nettes et il est finalement plutôt stable. Il accepte même les gros volumes (plus de 90 kg ...et oui sans commentaire) et grandes tailles de pagayeur mais au prix de gros efforts pour y rentrer (au chausse pieds) dans ce tout petit hiloire (hiloire trou de serrure impératif). Par contre il loffe tout de même un peu et une dérive rétractable serait un plus (pas celle d'origine). Il était doté (option à l'époque?) d'une dérive "emboitable" par l'arrière épousant la coque et retenue par une corde assez efficace.
Merci pour vos tests toujours très utiles, fiables et argumentés.

Philippe