Balade avec des ânes bâtés

par Gaelle dans Billets 15 juin 2006 mis à jour 30 oct. 2012 12702 lecteurs Soyez le premier à commenter (partager)
La randonnée sur plusieurs jours n’est pas forcément réservée à ceux qui n’ont pas d’enfants. Partez avec des ânes bâtés. Non seulement ils porteront vos bambins fatigués mais ils les amuseront et vous permettront de transporter facilement les affaires nécessaires à votre confort et à celui du (ou des) petit(s).
La randonnée sur plusieurs jours n’est pas forcément réservée à ceux qui n’ont pas d’enfants. Petite définition de l’enfant concerné : à peu près moins de 6 à 8 ans, peu de goût pour la marche voire une incapacité physique à marcher plus que de la maison à l’école et vice-versa et répétant l’éternel refrain de « c’est quand qu’on s’arrête ? J’ai mal aux jambes, moi… », le tout accompagné de jérémiades régulières… Malgré cela, les plus jeunes ont beaucoup d’attrait pour la nature. Ils adorent construire des barrages et des cabanes, ramasser des fleurs ou des cailloux… Ils aiment aussi le contact avec les animaux. Bref, pour faire avancer nos tout-petits, il faut les distraire. Pour faire avec eux des marches au-dessus de leurs capacités physiques, il faut les porter (merci pour le dos !!). Mélangez les éléments ci-dessus et la solution est : partir avec des ânes bâtés! Non seulement ils porteront vos bambins fatigués mais ils les amuseront et vous permettront de transporter facilement les affaires nécessaires à votre confort et à celui du (ou des) petit(s). Cette pratique se développe de plus en plus. Il est donc très facile de louer des ânes (taper sur Internet « location d’ânes » et le tour est joué). Le coût est d’environ 40 euros la journée avec un prix dégressif pour plusieurs jours. Bien sûr ces loueurs professionnels vous proposeront en plus des parcours tout prêts où ils réserveront pour vous gîtes et repas. Mais ne vous sentez pas obligés de vous cantonner au « package » et faites découvrir du pays à votre porteur. Chaque animal peut porter environ 40 kg. Faites le calcul avec le poids de vos bambins et le matériel nécessaire à votre autonomie. Prenez une carte IGN détaillée de la région et vérifiez vos points de ravitaillement afin d’emporter la juste quantité de nourriture nécessaire. Un âne marche lentement, environ entre 3 et 5 Km/heure : une allure très adapté au rythme des enfants finalement. Faites attention à ne pas trop charger ni fatiguer bourriquet. Lui aussi n’est pas increvable et il aime la compagnie (prenez plusieurs ânes : un pour le bambin, un pour le matériel…) L’âne se nourrit d’herbe, laissez le brouter. Mais aussi de grains qu’il vous faut transporter (rectification : qu’il lui faut lui-même transporter). Si vous avez de la chance, vous aurez peut-être une ânesse dont le dernier rejeton n’est pas encore sevré et vous suivra donc (pas bâté bien sûr) tout le long du voyage. Rien de tel pour faire plaisir à vos enfants ! Une petite remarque sur l’humeur capricieuse de nos animaux : ces messieurs dames ont la phobie des ponts. Alors veillez à ne pas concoctez un itinéraire qui en abuse…ou vous aurez le loisir d’y passer une demi-heure voire beaucoup plus.L’âne a pendant longtemps été le moyen de transport par excellence en France et ailleurs alors n’hésitez pas, nos régions leur sont toutes accessibles. Enfin peut-être pas le haute montagne ni les coins trop densément peuplés… Les Cévennes par exemple sont un endroit privilégié. Les montagnes noires aussi, au-dessus de Montpellier, sont très agréables à parcourir accompagnés de ces charmants bestiaux.Après c’est chacun son rythme, son confort et son nombre d’accompagnateurs à 4 pattes…selon la marmaille…
Commentaires