15 invités en ligne

Sacoches de bikepacking de Vaude

par Anthony 20 juin 2023 328 lecteurs Soyez le premier à commenter Lecture 4 min.

Testé dans le test de gamme suivant :

Récapitulatif des éléments testés :
  • Guidon : TrailFront - 100€ - 492g harnais (mousses incluses) + 164g sac étanche - 13L
  • Selle : TrailSaddle - 100€ - 393g harnais + 115g sac étanche - 10L
  • Cadre : TrailFrame - 80€ - 151g - 2,5L
  • Top tube : TrailGuide - 60€ - 207g harnais + 83g sac étanche - 3L

Si vous suivez régulièrement nos récits de voyage, vous savez probablement que les sacoches de bikepacking Vaude m’ont accompagné sur de nombreux voyages bikeraft, notamment ce grand (et beau !) voyage de 3 semaines et 6 cours d’eau en France. À l’issue de ce test grandeur nature, j’avais publié un test complet de ces sacoches qui m’avaient comblé, à quelques détails près. Entre-temps, une nouvelle version a vu le jour : corrige-t-elle ces menus détails ? C’est ce que nous allons voir !

Alors, pour faire un tour non exhaustif des points positifs :
  • Serrage : et voilà, avec cette seconde version (notée v2 ultérieurement), toutes les sangles de serrage sont désormais équipées d’un système de blocage. C’était le talon d’Achille de la première version, dont pâtissait surtout la sacoche de selle : les vibrations de la route avaient tendance à desserrer le harnais. C’est désormais du passé !
  • Les systèmes de harnais + sacs étanches toujours aussi efficaces, que ce soit pour la selle, le guidon ou le top tube. Vraiment un coup de coeur pour moi, je trouve ça très pratique pour préparer son vélo au bivouac, ou le déséquiper le soir venu. Le système est identique pour les sacoches de fourche, mais elles n’étaient malheureusement pas disponibles au moment de ce test.
  • Fixations des sacoches : Vaude a recours – en partie – à des sangles de type Voilé straps pour fixer les sacoches sur le vélo. J’apprécie particulièrement la sensation de solidité qu’elles dégagent : une fois bien harnaché, je sais que ça ne bouge plus ! C’est fiable donc rassurant (et facilement réparable sur le terrain).
  • Beaux espaces pour stocker du matériel sur les harnais de guidon et de selle, munis de daisy chains : des fixations solides sur lesquelles on peut arrimer des items relativement lourds. Par exemple, je n’hésite pas à stocker une vache à eau de 2.5L sur le harnais !
  • Sacoche top tube qui conserve un volume très important, tout en étant un peu moins grande que la version précédente. Tant mieux, la v1 avait une fâcheuse tendance à être trop large, ce qui pouvait gêner le mouvement de pédalage.
  • Les velcros présents sur le harnais et sur le support top tube sont toujours aussi pratiques pour maintenir les sacs étanches avant serrage des sangles. Une aide bienvenue au petit matin, lors de l’équipement du vélo, encore engourdi par la fraîcheur du bivouac par exemple :)
  • Étanchéité parfaite de l’ensemble du kit, y compris la sacoche de cadre.
  • Tout le positif qui a été dit sur la v1 reste d’actualité : un système de bikepacking parmi les plus légers qui fonctionne à merveille !

Histoire de dire, nous avons relevé quelques bémols (à corriger pour la version 3 :)) :
  • Sacoche de cadre : sa forme est originale mais elle n’exploite qu’une petite partie du cadre. Étonnamment, Vaude ne propose pas de sacoche qui utilise toute la longueur du tube supérieur, ni de triangle intégral.
  • On note aussi l’absence de sacoche de potence au catalogue.
  • Sacoche top tube : elle demande toujours un peu d’habitude pour être installée correctement. Mais c’est la contrepartie d’un volume de stockage si généreux. Toutefois, si besoin, Vaude propose une variante plus conventionnelle : le CarboGuide Bag Aqua, de forme bien plus classique (et étanche bien entendu) ! 
  • La sacoche de selle s’est un peu alourdie par rapport à la v1… pour un harnais plus rigide. Moins sujet aux ballottements ?

Fin Mosaic

Caractéristiques générales

marque : Vaude
Commentaires
Voir tous les tests de la catégorie "sacoches"