en

/ équipement cycle / sacoche de guidon /

Aquabox de Vaude

Référence fabricant : 12415010
Aquabox
par Manudad 13 déc. 547 lecteurs Soyez le premier à commenter share(partager) 1

Résumé :

Test de la sacoche de guidon Vaude Aquabox lors d'un voyage à vélo de 3 mois en Bolivie et Chili.

En bref

Note globale :
Poids total (constaté) : 660 g

Prix approximatif : 90 €

Toutes les caractéristiques

On aime

  • Parfaitement étanche sous la pluie battante (mais pas plongée dans l'eau)
  • Conception robuste
  • Finition soignée

Améliorable ?

  • Prix élevé par rapport au volume transporté (6 litres annoncés) ...
Tout au long de la journée, il est bien pratique de pouvoir accéder rapidement à des petites affaires comme les lunettes de soleil, la crème solaire, son smartphone, ses vivres de courses, ... pour cela , la sacoche de guidon est parfaitement adaptée.

Elle doit être facile à ouvrir et à fermer, idéalement d'une seule main, et le système de fermeture doit être efficace (c'est à dire bien tenir) pour ne pas retrouver tout le contenu par terre en cas de chute du vélo (ou si comme pour moi, vous n'avez plus de béquille, et que la position repos du vélo est la position horizontale...).
Assortiment de couleurs...
Assortiment de couleurs...
La sacoche de guidon Vaude Aquabox a un système plutôt efficace et pratique, qui se manipule très bien d'une seule main, aussi bien à l'ouverture qu'à la fermeture.
Ouverture du capot d'une seule main
Ouverture du capot d'une seule main
Le volume intérieur a pour dimensions approximatives 14 x 26 cm, et il y a une pochette textile amovible (attention quand même en tirant sur les velcros adhésifs qui ne tiennent pas forcément très bien). Cette pochette a un volume généreux pour mettre passeport, écouteurs, CB...
Le volume intérieur
Le volume intérieur
Le fond de la sacoche est doublé par une mousse un peu épaisse. Le seul intérêt que j'y ai trouvé est que ça amortit un peu les vibrations pour les objets électroniques. Elle a l'air de bien vieillir, en tous cas rien à redire après les 3 mois d'utilisation continue.

La forme de la sacoche est assurée par une tôle pliée qui fait le tour de la sacoche. Malheureusement, la sacoche étant très exposée en cas de chute, cette structure peut se tordre. Cela nous est arrivé sur 2 des 3 vélos... et une fois déformée, le remboîtement du capot sur la poche principale est un peu moins ajusté, et il est difficile de clipper le système de fermeture. Bon, ben le plus simple, c'est de ne pas tomber :)

Zoom sur la pochette grise amovible : les sous, les passeports...
Zoom sur la pochette grise amovible : les sous, les passeports...
Les tissus utilisés (polyester et polyamide enduit TPU - sans PVC) sont robustes et étanches, rien à redire de ce côté-là. Après 3 mois, pas de zone d'usure particulière, et pourtant nous ne les avons pas ménagées.

Sur le capot, il y a une zone rapportée qui peut servir de zone de préhension, mais qui sert normalement à fixer un porte-carte disponible en option (non testé).
La pochette amovible
La pochette amovible
Pour ce qui est du système de fixation sur le guidon, il est relativement simple, même si, pour le faire tranquillement, on aimerait bien avoir une 3e main pour tout tenir.
2 jeux de bagues sont fournis pour pouvoir s'adapter aux différents diamètres de tubes de cintre (26mm-31.8mm). Un serrage de ces bagues se fait autour du tube, mais le maintien principal et la reprise des efforts est assuré par un câble serré par vis. Aucun problème de desserrage ou glissement du système de fixation n'a été constaté pour le moment, malgré les pistes en tôle ondulée.
Le système de clipsage de la sacoche sur le guidon (QuickFix) est robuste, simple et efficace. 

Bouton rouge pour verrouiller ou déverrouiller la sacoche sur le guidon.
Bouton rouge pour verrouiller ou déverrouiller la sacoche sur le guidon.
La sacoche séparée du support. On aperçoit le câble qui passe par sous la potence.
La sacoche séparée du support. On aperçoit le câble qui passe par sous la potence.
Sur les 2 faces latérales de la sacoche, 2 clips permettent de fixer la sangle de portage à l'épaule. Cependant, on ne sait pas trop où mettre cette sangle quand on pédale.... toujours un peu peur qu'elle ne "tombe" et ne vienne se prendre dans la roue avant.
La sangle de portage à l'épaule
La sangle de portage à l'épaule
Hasard ou pas, nous avons constaté que la sacoche de guidon rentre de manière quasi parfaite dans la partie haute d'une sacoche avant. Ce que nous avons trouvé bien pratique pour éviter d'avoir trop d'items dans les mains lors des transitions en bus / train...
Montage sur un guidon papillon, ça fonctionne.
Montage sur un guidon papillon, ça fonctionne.
Montage sur un guidon papillon.
Montage sur un guidon papillon.
En conclusion, une sacoche bien finie, pratique à utiliser, qui nous donne entière satisfaction. Mais cette qualité a un prix, qui pourra rebuter plus d'un cyclo....

Caractéristiques générales

Note globale :
Robustesse apparente :
Robustesse constatée sur le long terme :
Poids total (constaté) : 660 g
Sacoche seule : 600g. Pochette intérieure : 40g. Sangle : 20g.
Poids annoncé par le constructeur : 650 g

Dimensions

précisions sur la forme : Dimensions exterieures
Forme : parallélépipède
Dimensions : 28 cm x 17 cm x 19 cm
Surface : 0 cm2

Pays de fabrication

Allemagne

Variantes

6 couledurs disponibles : noir, rouge, vert, bleu, jaune, lave.

Garantie

Accessoires

  • ported-carte (ou smartphone) étanche petite taille : 12425010
  • porte-carte (ou tablette) étanche grande taille : 12424010
marque : Vaude

Prix approximatif : 90 €

Commentaires