en

/ vêtements / doudoune /

Ibon de l'Hurs de Triple Zéro

Référence fabricant : IBON DE L'HURS 200M 2P
par Olivier 16 nov. mis à jour 17 nov. Soyez le premier à commenter share(partager) Soyez le premier à aimer ! :

Résumé :

Doudoune, chaude et légère, utilisable en conditions froides (températures négatives, alpinisme/trek d'altitude...). Cette doudoune n'est pas à classer dans les utltralight extrêmes puisqu'elle est fabriquée avec des tissus de grammage intermédiaire, donc plus solides et compatibles avec une utilisation alpinisme. Construction entièrement compartimentée pour la performance. Nous l'avons sélectionnée pour un usage parapente cross. Pratiquée sous nos latitudes et en montagne c'est une pratique où les conditions (températures basses + vent relatif permanent) peuvent être très dures. Cette doudoune nous paraissait très bien adaptée et nous allons expliquer pourquoi :)

Note : Tests thermiques complémentaires à venir !

En bref

Note globale :
Poids total (constaté) : 546 g

Prix approximatif : 345 €

Toutes les caractéristiques

On aime

  • Excellent rapport isolation/poids
  • Fabrication française de qualité
  • Par rapport à d'autres doudounes, le cou et les bras sont particulièrement bien isolés
  • Longueur des bras modifiables à la commande sans surcoût
  • Capuche très sérieuse
Conditions du test : essentiellement en parapente et au bivouac, par 2 testeurs : Johanna et Olivier (qui vole moins haut et moins longtemps ;)).
L'Ibon de l'Hurs à gauche. Bivouac fin octobre à 2300m en Ubaye.
L'Ibon de l'Hurs à gauche. Bivouac fin octobre à 2300m en Ubaye.
Cette doudoune bénéficie du savoir-faire sans concession de Triple-Zéro.
Pour éviter les ponts thermiques, cette doudoune est entièrement compartimentée, bras compris, c'est à dire qu'il y a une cloison entre les caissons, il n'y pas ce ce fait, l'effet boudiné caractéristique (et à la mode ?) de la plupart des doudounes, ces boudins trahissent l'absence de cloison et donc l'absence de duvet (d'isolant) entre chaque boudin. Ici, la construction en caissons, plus complexe et plus chère, garantit une efficacité thermique maximale. 

En haut, construction classique et économique mais avec des pertes thermiques entre les boudins.
En bas, construction compartimentée, plus complexe à mettre en oeuvre mais sans pont thermique.
En haut, construction classique et économique mais avec des pertes thermiques entre les boudins.
En bas, construction compartimentée, plus complexe à mettre en oeuvre mais sans pont thermique.
Le duvet utilisé est local, prélevé sur des oies du Périgord utilisées pour la table par de petites fermes situées autour de l'entreprise.
La coupe privilégie la protection, la collerette est bien montante et généreusement rembourrée de duvet. Elle descend bien sur le bas du dos. Les manche sont généreusement garnies avec une construction cloisonnée. Le recouvrement derrière le zip principal est surdimensionné également. Pourtant cette doudoune garde un poids très raisonnable et le rapport isolation sur poids est excellent.
La capuche amovible est extrêmement protectrice, on peut, selon l'usage, choisir de l'emporter ou non. 

Doudoune compatible alpinisme

Le zip principal à double-curseur permet l'utilisation avec un baudrier.
Tissu extérieur relativement résistant, plus que sur une doudoune ultralight, ce qui autorise une utilisation précautionneuse en alpi ;)
Couplé avec un pied d'éléphant et la capuche très efficace, cela permet une solution de bivouac de fortune à moindre poids.
item photo

Doudoune pour le parapente cross

Nous cherchions une doudoune pour les longs vols en parapente (cross). Cette activité est très exigeante thermiquement car on est exposé en permanence à un vent relatif d'environ 35km/h, on peut se trouver haut en altitude, et pendant plusieurs heures. Les vols de printemps, période très propice au cross, se font dans une masse d'air assez froide. Le pilote n'a pas vraiment d'activité musculaire productrice de chaleur pendant le vol et il doit garder les bras en l'air pour piloter. Bref, un ensemble de conditions qui est éprouvant pour le pilote, qui doit pourtant rester concentré dans son vol. Garder sa chaleur est donc un point clé, pour le confort, mais aussi pour la sécurité.
item photo

Le cahier des charges 

Protéger les bras

Vu que les bras sont en l'air, le sang circule moins bien vers le haut, de plus ils sont en plein vent. De ce fait le parapentiste a souvent très froid aux mains, dont il a grandement besoin pour piloter ! Des bras bien isolés permet de limiter le problème. L' Ibon de l'Hurs apporte une solution en 2 parties : 
  1. Construction compartimentée, manches bien garnies, peu de ponts thermiques.
  2. La longueur des manches est ajustable sans surcoût à la commande. Ne pas hésiter à demander quelques centimètres en plus par rapport à la mesure préconisée sur le site.

Le cou

Le cou est bien exposé au vent, c'est une zone de perte calorique importante. La collerette de cette doudoune, surdimensionnée, apporte une bonne réponse.

Le haut du corps

Partie bien exposé au vent relatif, les épaules sont surgarnies. En imagerie thermique, on voit bien que l'effort fait à ce niveau est payant.

Les poches

Placées haut, elles restent bien utilisables une fois installé dans la sellette. Elles sont suffisamment spacieuse pour y loger la radio

La capuche

La capuche amovible est un plus car pour les vols à la journée on en n'a normalement pas besoin et c'est toujours un gain de poids et de volume. En revanche, si on part pour du vol-bivouac, ou qu'on a des chances de devoir bivouaquer parce qu'on risque de poser loin et tard, on pourra la prendre et la centaine de grammes supplémentaires apporte un réel confort thermique. Pour ceux qui vont voler dans des conditions extrêmes et qui ne sont pas gênés par la capuche en vol, elle existe en 2 tailles, la plus grande permet de la porter au-dessus du casque.

Le poids

Si on marche, le poids du sac est important et une doudoune avec un poids raisonnable est bienvenue. Comme on l'a dit le rapport isolation sur poids est très bon.

La compressibilité

Le volume est également une contrainte en parapente, L'Ibon de l'Hurs est bien compressible.
En corail elle est bien visible ! L'aile aussi ! :-D
En corail elle est bien visible ! L'aile aussi ! :D
La barre et le dôme des Écrins vus de bien au-dessus, Johanna (de la rédac) s'est retrouvée sur ce vol plusieurs heures au-dessus de 3000m avec une altitude maximale de 4600m. Même en été, une doudoune performante est requise pour ce genre de vol :-)
La barre et le dôme des Écrins vus de bien au-dessus, Johanna (de la rédac) s'est retrouvée sur ce vol plusieurs heures au-dessus de 3000m avec une altitude maximale de 4600m. Même en été, une doudoune performante est requise pour ce genre de vol :)
item photo
Coupe bien descendante sur les fesses, c'est bien !
Coupe bien descendante sur les fesses, c'est bien !
Ca y est les conditions hivernales sont arrivées
Ca y est les conditions hivernales sont arrivées
item photo
Séance de shooting perchée sur un petit col en Ubaye ;-) On travaille dur à Carnets d'Av ! :-)
Séance de shooting perchée sur un petit col en Ubaye ;) On travaille dur à Carnets d'Av ! :)
Après le shooting, le mannequin redescend en volant ;-)
Après le shooting, le mannequin redescend en volant ;)
item photo
Le cou est vraiment bien protégé
Le cou est vraiment bien protégé
Lors d'un bivouac à la belle
Lors d'un bivouac à la belle

Bivouac

Cette doudoune est très confort au bivouac. Les quelques photos suivantes illustrent une utilisation lors d'un bivouac mi septembre à 2300m, avec la doudoune uniquement, à la belle étoile et sans sac de couchage mais avec un matelas de sol. Nickel ! ;) J'ai quand même enfilé mon sac à dos sur les pieds car j'avais froid à ce niveau-là. Température 5°C au plus froid de la nuit. 
Avec un quilt ou un pied d'éléphant ultralight, on a une solution de bivouac très légère et efficace.
item photo
item photo
Capuche ultra protectrice
Capuche ultra protectrice
Bivouac à la belle
Bivouac à la belle
Parapente mi novembre
Parapente mi novembre
4 à 5 litres environ dans un sac de compression sans la compresser au maximum
4 à 5 litres environ dans un sac de compression sans la compresser au maximum

Images caméra thermique

Les zones les plus claires sont les plus chaudes, donc celles où les pertes thermiques sont les plus importantes.
Série de photos pour 4 doudounes différentes prises dans des circonstances identiques. Elles sont classées de la moins "chaude" (A) à la plus "chaude" (D qui est l'Ibon de l'Hurs)
Série de photos pour 4 doudounes différentes prises dans des circonstances identiques. Elles sont classées de la moins "chaude" (A) à la plus "chaude" (D qui est l'Ibon de l'Hurs)

Analyse de la série de 4 photos ci-dessus

La A est une doudoune légère de construction simple, petits boudins, coutures traversantes. On voit bien les pertes thermiques au niveau des inter-caissons, sur les différents zips...
La B est une doudoune plus garnie de duvet, mais de construction simple (coutures traversantes, peu de renfort au niveau des zips).
La C est une doudoune plus sérieuse, de construction hybride, compartimenté au niveau du tronc, on voit peu de pertes à ce niveau là à part sur les épaules. En revanche les bras sont en couture traversantes et il y a plus de pertes au niveau des bras. Peu de perte au niveau des zips.
La D, l'Ibon de l'Hurs, donc la doudoune testée ici. On voit la conception compartimentée sur l'ensemble de la doudoune. Aucune perte au niveau des différents zips. Conception efficace au niveau des épaules et du cou, moins de pertes que les autres à ces niveaux-là. Moins de pertes au niveau des bras car là aussi la construction est compartimentée.
item photo
item photo
item photo
[h3]Photos de détail[/h3]
item photo
La généreuse collerette
La généreuse collerette
Larges velcros de réglage aux poignets
Larges velcros de réglage aux poignets
Zip principal à double-curseurs (YKK). Bouton pression pour maintenir le bas de la doudoune fermé et cependant laisser le passage de la corde/assureur lorsqu'on porte un baudrier et qu'on est encordé.
Zip principal à double-curseurs (YKK). Bouton pression pour maintenir le bas de la doudoune fermé et cependant laisser le passage de la corde/assureur lorsqu'on porte un baudrier et qu'on est encordé.
Réglage du tour du bas de la doudoune via 2 tankas sur un cordon élastique
Réglage du tour du bas de la doudoune via 2 tankas sur un cordon élastique
Arrière du cou avec le zip (optionnel mais gratuit) pour fixer la capuche amovible
Arrière du cou avec le zip (optionnel mais gratuit) pour fixer la capuche amovible
Vastes poches avec tunnel, pas de fuite thermique. Zip YKK étanche. Les poches sont placées haut ce qui est très bien pour le parapente par exemple.
Vastes poches avec tunnel, pas de fuite thermique. Zip YKK étanche. Les poches sont placées haut ce qui est très bien pour le parapente par exemple.
Zip principal double-curseur (YKK)
Zip principal double-curseur (YKK)
Généreux et efficace rabat derrière le zip, pas de fuite thermique
Généreux et efficace rabat derrière le zip, pas de fuite thermique
Serrage de taille intérieur via tanka sur cordon élastique
Serrage de taille intérieur via tanka sur cordon élastique
La capuche amovible en option
La capuche amovible en option
Larges velcros pour le réglage
Larges velcros pour le réglage
Capuche très efficace. Cordon élastique de serrage autour du visage, réglable via 2 tankas
Capuche très efficace. Cordon élastique de serrage autour du visage, réglable via 2 tankas
Plus un cordon élastique de serrage arrière
Plus un cordon élastique de serrage arrière
item photo
Le début d'une idylle ! :-D
Le début d'une idylle ! :D

Caractéristiques générales

Note globale :
Robustesse apparente :
Poids total (constaté) : 546 g
En taille M, sans la capuche. Capuche (taille M, non utilisable au-dessus d'un casque) : 103g
Poids annoncé par le constructeur : 580 g

Tissus

  • Extérieur : Polyester 65g/m² WR
  • Intérieur : Polyamide 32g/m²

Isolation

Type d'isolation : Duvet-plumes
Détail : Info fabricant : DUVET D'OIE "000" purifié à l'extrême, pouvoir gonflant : 800 CUIN minimum sans additif
Quantité d'isolant : 200g
Pouvoir gonflant : 800 cuin
Structure : Cloisons en H
Sur l'ensemble de la doudoune, même les bras

Rangement

Volume compressé : 5.0L
Environ 4 à 5l sans tasser au max
Sac de stockage fourni ? : oui

Variantes

  • 5 couleurs (corail, vert, noir, gris, bleu)
  • 4 tailles : S, M, L, XL

Pays de fabrication

France

Prix approximatif : 345 €

Commentaires