Ascension du mont Fuji (partager)

Une grande classique du Japon (3776m)
S'y rendre de manière douce : C'est possible en bus Précisions : Bus possible depuis Tokyo jusqu'à la 5è station (2400m)
randonnée/trek
(réalisé) Quand : 20/09/15 Durée : 1.0 jours
Carnet créé par florianRS le 25 sept. 2015 modifié le 28 sept. 2015
508 lecteur(s)
Soyez le premier à aimer ce carnet !

Le topo : Section 1 (mise à jour : 25 sept. 2015)

Description :

Le sentier le plus classique démarre de la 5è station (sur 9) et parcours la fin du "Yoshida trail". Ce n'est pas le plus rapide, mais c'est l'itinéraire historique. De nuit on ne voit pas grand chose, mais aucun problème pour trouver son chemin. Le sentier est large et aménagé. En saison (juillet / mi-septembre) on trouve des huttes tout le long du chemin, et des distributeurs de boisson au sommet.
La descente se fait par un chemin aménagé plus raide que la montée, et surtout sans rochers ce qui est appréciable.
Plus de végétation au delà de 2500m. Nous n'avons pas aperçu de faune.

Milieu traversé :

Environnement : [montagne] Biotope : [minéral]

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Section 1 (mise à jour : 25 sept. 2015)

Le point culminant du Japon se mérite, mais il faut bien sûr respecter les règles ;)
Notre objectif était d'arriver au sommet pour le lever du soleil (rapport au pays, quoi).
Départ de la 5è station à environ 2400m, pour 1376m de dénivelée, soit 4h30 en prenant un peu de marge. Ceci nous amena donc à un départ de la station à 00:30. Hé oui !
Le voilà ! (la veille)
Le voilà ! (la veille)
La montée de nuit ne donne pas énormément de possibilités de photos, surtout avec un téléphone...
Enfin, le jour se lève et nous arrivons au sommet. Quelle synchronisation !
Le lever de soleil, dans les nuages...
Le lever de soleil, dans les nuages...
Maintenant qu'on est en haut, on fait le tour du propriétaire
Le cratère, avec encore un peu de neige. C'est vrai que ça caille !
Le cratère, avec encore un peu de neige. C'est vrai que ça caille !
On a repéré le déco: ce n'est pas bien aimable, mais ça doit pouvoir se tenter s'il n'y a pas trop de vent (peu importe la direction, conséquemment)
Commentaires