Topo kayak de mer à l'île d'Elbe

par olivier dans Voyage Nature 07 oct. 2012 mis à jour 13 oct. 2013 7351 lecteurs 2 commentaires (partager)

Petit topo


En vidéo

Le tour de l’île d’Elbe peut se faire en une petite semaine de kayak (147 km de côte). Cette île se situe à la latitude du nord-est de la Corse, très proche de l’Italie. Elbe est dans l’ensemble assez jolie sans être non plus très spectaculaire. Il y a régulièrement de petites falaises le long des côtes. La roche ressemble souvent à ce qu’on peut trouver en Corse. La variété des roches est très visible avec des enchevêtrements de couleurs très jolis. La richesse géologique de l’île est exploitée depuis des milliers d’années ; il y a encore des mines repérables le long des côtes. L’île d’Elbe fait partie du parc national des îles Toscanes. Sur Elbe les contraintes associées au parc semblent assez légères. En revanche l’île de Monte Cristo est en réserve totale et on n’a pas le droit de s’y rendre en kayak. L’Archipel Toscan est formé par Elbe, de loin la plus grande des îles, Capraia, Pianosa, Monte Cristo, Giglio, Gorgone et Giannutri.

Engagement

Les côtes sont assez peu engagées, il y a des abris régulièrement. L’île d’Elbe convient pour débuter l’itinérance en kayak de mer.

Sauvage

Cette île présente une alternance de côtes sauvages et de zones touristiques. L’urbanisation n’est pas excessive comparée à d’autres sections méditerranéennes. Les côtes sauvages sont assez jolies.

Bivouac

On trouve de jolis bivouacs. Ce ne sont pas les plus beaux que nous ayons trouvés lors de nos pérégrinations méditerranéennes mais ils sont très corrects. Les plages sont le plus souvent propres. Il y a régulièrement des arbres en arrière de la grève où mettre les hamacs.
Voici un lien avec les divers bivouacs repérés depuis Google Earth, ce n’est pas parfait mais ça donne déjà une idée. Les bivouacs sont notés de G1 à G5 ; G5 étant a priori les plus intéressants. Attention, en pratique il y a des G4 qui ne sont vraiment pas super une fois sur le terrain… Ça reste l’aventure… Les bivouacs.


Afficher Tour Elbe sur une carte plus grande

Ravitaillement

- Eau : c’est un peu le problème, l’eau est vraiment difficile à trouver sur l’île. Il y a quelques fontaines dont une à Marciana Marina avec une eau très bonne. Ailleurs, c’est a priori de l’eau qui arrive du continent ; les insulaires ne la boivent habituellement pas. Elle a un goût, mais on en a bu sans conséquence.
- Nourriture : il y a régulièrement des petits villages touristiques où faire quelques courses ou manger au restaurant ; une pizza par exemple (en général bonne et relativement peu chère).

Mise à l’eau

Dans les petits villages, on trouve des places de parking au bord de l’eau. Hors été pas de souci pour s’y garer et décharger les kayaks, en été ça doit être plus complexe. Ensuite il faut garer les voitures un peu plus loin de la mer, car les places proches du bord sont souvent en zone bleue, c'est-à-dire à durée très limitée et/ou payante.

Quand s’y rendre ?

La période idéale nous semble septembre, quasiment plus de touristes, température de la mer douce (23-25°C), des brises faibles, une ambiance de douceur de vivre dans les villages. Sinon juin ou début juillet ; après certainement beaucoup de touristes en juillet/août.

Faune sous marine

On voit pas mal de poissons lorsqu’on se promène avec un masque. C’est comparable à ce qu’on trouve en Corse. C'est-à-dire bien plus qu’en Croatie ou en Grèce. On a même vu plusieurs petits mérous.

Randonnée

Il y a des sentiers balisés pour se balader sur l’île. L’office du tourisme de Porto Ferraio propose un petit guide gratuit avec des rando sur les différentes îles de l’archipel toscan (topo + cartes). Le sommet de l’île d’Elbe culmine à plus de 1000m (Le Monte Capanne – 1018m) et offre une très belle vue sur l’ensemble de l’archipel et la Corse. On rencontre des mouflons sur la partie haute de la montagne.

Escalade

L’idée de notre balade là-bas était de grimper au-dessus de la mer. Il faut donc trouver des blocs surplombants. Il y en a mais ils ne sont pas non plus légion. Sur une journée tranquille de navigation, il y a en général de quoi grimper. Le rocher est parfois très beau (granit avec incrustation et autres roches magmatiques et métamorphiques). Nous n’avons souvent pas pu grimper à cause d’une mer trop agitée, dommage. Elbe compte aussi des falaises équipées et des sites de bloc.

Slackline

Ben oui on y allait entre autres pour tendre la slack au-dessus de l’eau dans les petites criques. Manque de chance il y avait souvent du vent, et une slack longue qui prend le vent, c’est très très très dur ?. En revanche on a pu tendre 35 m entre des pins parasols et là ça l’a bien fait dans un cadre très bucolique. Mais on la reprendra lors d’un prochain trip kayak, car traverser au-dessus de l’eau dans des endroits bien sauvages est vraiment sympa. Il faut en plus utiliser des techniques d’alpinisme pour faire des relais bétons sur coinceurs pour accrocher une longue slack. Les tensions sur ces longueurs sont très élevées d’où l’intérêt de bien trianguler les forces. En revanche les roulements à billes des poulies du palan n’apprécient vraiment pas l’eau de mer, et il faudra sacrifier de l’eau douce pour tout rincer après un montage marin…

Extensions

Les îles Toscanes forment un archipel assez diffus. On peut envisager un trip reliant les différentes îles mais les distances qui les séparent sont assez grandes (environ 30 km), et les autres îles assez petites. Voir le trip effectué par Thierry Puyfoulhoux kayakiste.canalblog.com Sinon, le trajet Continent - île d’Elbe - île de Capraia - Corse, permet de rallier l’île de Beauté avec des traversées de 40 km maximum. C’est l’itinéraire que nous avons emprunté lors de notre traversée de la Méditerranée en 2003, cap sur l’Afrique. http://kayak.nomade.free.fr/

Discussion associée

Remerciements :
http://slack.fr/ pour la slackline de 50 m
Noix et noix http://noixetnoix.fr/ pour les barres aux noix bio
Ortlieb et Sea to summit pour les vaches à eau

La côte de l'île d'Elbe est assez variée
La côte de l'île d'Elbe est assez variée

La côte de l'île d'Elbe est assez variée
La côte de l'île d'Elbe est assez variée

La côte de l'île d'Elbe est assez variée
La côte de l'île d'Elbe est assez variée

Des airs de Corse
Des airs de Corse

Un bon spot de grimpe repéré (psychobloc)
Un bon spot de grimpe repéré (psychobloc)

Un bon spot de grimpe repéré (psychobloc)
Un bon spot de grimpe repéré (psychobloc)

Encore des caprices de la géologie
Encore des caprices de la géologie

Belle séance de bloc au-dessus de l'eau
Belle séance de bloc au-dessus de l'eau

Un petit bivouac sympa au niveau des vestiges d'une toute petite mine exploitant probablement du cuivre vu la couleur verte de la roche
Un petit bivouac sympa au niveau des vestiges d'une toute petite mine exploitant probablement du cuivre vu la couleur verte de la roche

Bivouac hamac au plus proche des éléments
Bivouac hamac au plus proche des éléments

Un petit bivouac sympa au niveau des vestiges d'une toute petite mine exploitant probablement du cuivre vu la couleur verte de la roche
Un petit bivouac sympa au niveau des vestiges d'une toute petite mine exploitant probablement du cuivre vu la couleur verte de la roche

Un petit bivouac sympa au niveau des vestiges d'une toute petite mine exploitant probablement du cuivre vu la couleur verte de la roche
Un petit bivouac sympa au niveau des vestiges d'une toute petite mine exploitant probablement du cuivre vu la couleur verte de la roche

On tend la slack à l'aide du palan. La fixation, 3 coinceurs triangulés, a bien tenu le coup.
On tend la slack à l'aide du palan. La fixation, 3 coinceurs triangulés, a bien tenu le coup.

La slack prend le vent et est vraiment très difficile...
La slack prend le vent et est vraiment très difficile...

Une petite slack est tendue sur la plage pour s'entrainer pour la grande
Une petite slack est tendue sur la plage pour s'entrainer pour la grande

Une petite slack est tendue sur la plage pour s'entrainer pour la grande
Une petite slack est tendue sur la plage pour s'entrainer pour la grande

Trop dur !
Trop dur !

Tentative de réta sur la slack
Tentative de réta sur la slack

35m de slack entre 2 pins parasol
35m de slack entre 2 pins parasol

35m de slack entre 2 pins parasol
35m de slack entre 2 pins parasol

35m de slack entre 2 pins parasol
35m de slack entre 2 pins parasol

Sympa une slack pour s'amuser au bivouac
Sympa une slack pour s'amuser au bivouac

Toute l'équipe tente la traversée des 35m
Toute l'équipe tente la traversée des 35m

Toute l'équipe tente la traversée des 35m
Toute l'équipe tente la traversée des 35m

Encore un petit bivouac sympa
Encore un petit bivouac sympa

Le moment le plus important de la journée : l'apéro !
Le moment le plus important de la journée : l'apéro !

Sea to summit, rando au sommet du Monte Capanne (1018m) en partant du bivouac au bord de l'eau !
Sea to summit, rando au sommet du Monte Capanne (1018m) en partant du bivouac au bord de l'eau !

Sea to summit, rando au sommet du Monte Capanne (1018m) en partant du bivouac au bord de l'eau !
Sea to summit, rando au sommet du Monte Capanne (1018m) en partant du bivouac au bord de l'eau !

Les mouflons
Les mouflons

On a eu globalement une mauvaise météo sur ce trip, flux de sud assez fort pendant des jours...
On a eu globalement une mauvaise météo sur ce trip, flux de sud assez fort pendant des jours...

Ambiance de navigation, quasiment notre seul jour de météo correcte
Ambiance de navigation, quasiment notre seul jour de météo correcte

Psychobloc
Psychobloc

Psychobloc
Psychobloc

Psychobloc, sympa le crashpad !
Psychobloc, sympa le crashpad !

Psychobloc, sympa le crashpad !
Psychobloc, sympa le crashpad !

LA petite slack sur la plage
LA petite slack sur la plage

Le Monte Capanne offre un joli point de vue sur l'archipel Toscan
Le Monte Capanne offre un joli point de vue sur l'archipel Toscan

Ambiance de navigation
Ambiance de navigation

Les jolis blocs de granit
Les jolis blocs de granit

Un petit coup de slack au saut du hamac ? Ici on voit le mécanisme de tension pour cette slack de 50m
Un petit coup de slack au saut du hamac ? Ici on voit le mécanisme de tension pour cette slack de 50m

Plouf !
Plouf !

Ombre chinoise grimpante
Ombre chinoise grimpante

Psychobloc et kayak
Psychobloc et kayak

Commentaires
posté le 28 oct. 2014
Martin
voyage très polyvalent du point de vue de tout les sports que vous avez utiliser, beau parcours.
Je comptais aussi un jour faire de l'escalade dans des grottes au dessus de l'eau et une question me trotte dans la tête à chaque fois, comment ne pas avoir les pieds mouiller pour une bonne adhérence?
Invité (utilisateur non inscrit)
posté le 29 oct. 2014
Olivier
Même mouillé ça n'adhère pas mal du tout. Ce n'est pas vraiment un problème...
Invité (utilisateur non inscrit)