1 membre et 23 invités en ligne

Ornitho-Trek, l'envergure de la marche

par Sébastien Lartique
21 mars 2023
299 lecteurs

Marcher, observer, s’émerveiller. C’est la règle de trois de Sébastien, fasciné depuis tout petit par la buse, ce petit « aigle » de nos campagnes. À travers les sentiers du nord-est de la France, il ressent l’évolution des paysages, récolte de précieuses informations sur le rapace et reprend goût à la marche au long cours.

Instant de gratitude.
Un bois de genévrier comme bâton de marche. Je l’ai fabriqué sur mesure quelques jours avant de partir et il m’a soutenu jusqu’à la fin. Un véritable compagnon de voyage !
Instant de gratitude.
Un bois de genévrier comme bâton de marche. Je l’ai fabriqué sur mesure quelques jours avant de partir et il m’a soutenu jusqu’à la fin. Un véritable compagnon de voyage !

 

 

Texte et photos : Sébastien Lartique

Association Butéo
 

 

Depuis tout petit, je suis fasciné par les rapaces et plus particulièrement la buse variable (buteo buteo). Après plusieurs années d’observation, je crée en 2022, avec des amis passionnés, une association entièrement dédiée à l’étude de cette espèce (Assobuteo). Un engouement que je partage avec la marche au long cours. Ma première grande aventure pédestre remonte à 2014, j’avais alors 24 ans et étais parti des Hauts-de-France pour rejoindre le Luxembourg, soit environ 500 km en un mois. Depuis, je n’ai jamais cessé de randonner, mais sur des périodes bien plus courtes et l’envie de repartir longtemps commençait sérieusement à me titiller. Je me suis donc lancé l’automne dernier dans une marche solitaire de deux mois, du pas de ma porte (Corniéville dans la Meuse) jusqu’à Millau, une ville que j’aime beaucoup, entourée des superbes paysages des Grands Causses. Mais cette fois, je conjugue trek et étude des buses.   

... et la suite ?