Pieds Libres : Caroline, nomade autour du monde depuis 7 ans

par Johanna dans Récits 07 déc. 992 lecteurs 1 Soyez le premier à commenter share(partager)
Bivouac dans les montagnes du Kirghizistan, 2013
Bivouac dans les montagnes du Kirghizistan, 2013

Pieds Libres : partie pour un tour du monde à pied sans date de retour 

« Faire de mon voyage un mode de vie s’est naturellement imposé à moi quand, durant la préparation de mon projet, je me suis rendu compte qu’il me prendrait au minimum 10 ans. »
Caroline est partie en 2011 à la découverte du monde, à pied et à vélo. Depuis l’Amérique Centrale où elle se trouvait au printemps 2018, elle nous parlait de son parcours de vie dans l'article écrit pour le dossier "Voyager sans date de retour" de Carnets d'Aventures 52.
Fin 2018, Caroline nous donne de ses nouvelles images à lire ci-dessous !

Par Caroline Moireaux
Suivez Caroline sur sa page Facebook Pieds Libres et sur son site.

Extraits de l'article de Caroline dans CA52 :

« Voyager était probablement quelque chose que j’avais en moi depuis toujours. [...]
Je suis comme une enfant, chaque jour est un cocktail d’émerveillement et d’apprentissage. La nature joue aussi un rôle très important dans mon voyage, je ne peux m’en passer. J’ai besoin d’un équilibre entre les rencontres et les moments seule dans la nature. Quand j’ai pris la décision de voyager au long cours, cela a été une évidence que ce serait à pied. Lent, économique et écologique, ce mode de déplacement était parfait. Mais après plusieurs années, des parties à vélo, en canoë, bateau, transports, se sont greffées, pour des raisons de durée de visa, d’océan à traverser, de sécurité ou tout simplement parfois par envie de changement. 
»

Sur les sentiers de Corée du Sud (tout à l’est, non loin de la frontière avec la Corée du Nord), 2015.
Sur les sentiers de Corée du Sud (tout à l’est, non loin de la frontière avec la Corée du Nord), 2015.

Des nouvelles de Caroline fin 2018 !


Un appel

Fin 2017 j'étais à Mazunte au Mexique répondant à un appel qui se faisait ressentir en moi, me disant qu'il était temps d'entrer consciemment dans mon voyage intérieur. Je n'avais alors aucune idée d'où cela allait me mener, mais comme toujours je ne me posais pas vraiment la question, j'ai juste répondu à cet appel. J'ai commencé par une retraite silencieuse de 10 jours. 
Puis j'ai repris la route et me suis ensuite arrêtée au Guatemala pour un mois qui s’est poursuivi en 3 mois supplémentaires ; au programme yoga, méditation et métaphysique, puis 40 jours de silence. J'étais encore loin d'imaginer les transformations que cela allait provoquer en moi.


Sur le chemin intérieur

Puis j'ai continué ma route. Peu de temps après je suis arrivée au Costa Rica, après avoir traversé le Salvador et le Nicaragua. Jai rencontré un jeune homme au marché organique du coin ; il m'a invitée à visiter ses terres, je suis passée pour le weekend, et finalement je suis restée dans ces montagnes  plus de 4 mois ! J’y ai fait des expériences que j'étais loin de m'imaginer. J'ai appris énormément de choses sur moi-même, mis la lumière sur des sentiments qui ne m'appartenait pas... Tout ce travail sur moi-même a permis de mettre la clarté sur les racines de certains blocages. J'ai débloqué beaucoup de choses en moi dont je n'avais même pas conscience.
Je suis aujourd'hui plus que jamais reconnaissante pour tout ce chemin parcouru. En m'aidant moi-même je me rends compte que j'aide aussi ma famille à débloquer des énergies liées à nôtres arbres généalogiques. Je réalise de manière beaucoup plus concrète l'importance de la communication ; savoir exprimer ses vérités avec amour et honnêteté devrait être la norme, nous ne devrions pas avoir peur de nous exprimer ou d'être jugé car tout ceci peut avoir des conséquences dramatiques sur nos vies et notre santé.
Puis j’ai senti qu’il était temps de reprendre la route, et de finir cette intégration en chemin. Je sens au plus profond de moi que c'est la fin d'un cycle et le début d'une nouvelle aventure.


Un nouveau départ !

Le 12 décembre : me voici donc de nouveau sur la route, aujourd'hui avec Cira sur un beau chemin à travers la montagne. Ce soir, nous sommes hébergés par un refuge pour chiens et chats (plus de 600 animaux) géré par un groupe d'amis venus d'Israël il y a 13 ans. Belle initiative, superbe endroit, quel accueil !
Pour 2019, mon chemin continue, direction le Panama !


Par Caroline Moireaux
Suivez Caroline sur sa page Facebook Pieds Libres et sur son site.

 

Pieds Libres : Caroline, nomade autour du monde depuis 7 ans
Pieds Libres : Caroline, nomade autour du monde depuis 7 ans
Fin 2018, bientôt je reprends la route
Fin 2018, bientôt je reprends la route
Pieds Libres : Caroline, nomade autour du monde depuis 7 ans
Fin 2018, en marche avec Cira vers le Panama !
Fin 2018, en marche avec Cira vers le Panama !
Fin 2018, en marche vers le Panama !
Fin 2018, en marche vers le Panama !
Bivouac près de Samuel Glacier entre Canada et Alaska, 2017.
Bivouac près de Samuel Glacier entre Canada et Alaska, 2017.
Commentaires