Masque de ski Smith Optics I/O – Ecran Photochromic Red Sensor

par Julien dans Masques de ski 02 avr. 2013 mis à jour 18 févr. 2014 6716 lecteurs Soyez le premier à commenter (partager)

Masques de ski photochromiques

Tableau comparatif des masques de ski
Modèle testé dans notre comparatif de masques de ski photochromiques.

Vous pouvez également voir le tableau comparatif.
Vous y trouverez le détail des caractéristiques de chaque modèle.

Masque de ski Smith Optics I/O - Ecran Photochromic Red Sensor

Masque de ski Smith Optics I/O
Le masque Smith Optics I/O a la particularité d’être livré avec deux écrans. Lorsqu’il est livré avec l’écran Red Sensor Photochromic (catégorie 1-2), le second écran est le Red Sol-X (non photochromique, et à la frontière des catégories 2 et 3). Il suffit d'une petite minute pour changer l'écran.

L’écran photochromique sera donc plus adapté aux temps sombres. La plage de VLT de l’écran photochromique donnée par le fabricant nous paraît même surévaluée par temps clair.
Contrairement aux autres masques, l’écran ne réagit pas aux UV ni à la température.
Il présente une teinte bleutée assez marquée.

Le Smith I/O possède un traitement anti-buée excellent, qui a passé avec brio notre test de la cocotte-minute. Si vous cherchez un autre modèle chez Smith Optics, vous saurez donc que le revêtement « 5x anti-fog » est très efficace (sans présupposer de sa durabilité, ni de la qualité d'aération du masque).
Notre test d'effort à ski de randonnée (réalisé à température extérieure 0°C) a confirmé que la buée ne se formait pas facilement, en revanche la mousse tient assez chaud (je trouve même qu'elle gratte un peu), et fait transpirer un peu plus que la moyenne. Un peu de buée s'est formée en haut du masque au niveau de la mousse humidifiée, mais est restée localisée sans gêner le champ de vue.

Le champ de vision est plutôt large, mais assez faible en hauteur. Mais ceci peut éventuellement être un choix pour une plus grande protection du soleil.
Par ailleurs, le montant du nez est assez imposant dans le champ de vue (surtout du fait de l'épaisseur du masque), ce qui n'est pas très confortable, d'autant plus en montant à skis de randonnée, où l'on regarde souvent vers le bas.

Ce qu’on aime :

  • Anti-buée ultra efficace
  • Très bonne propriété hydrophobe
  • Système de changement d’écran : pratique en cas d’écran rayé, ou pour mettre un écran adapté au brouillard ou à la très forte luminosité. Le masque est fourni avec une housse adaptée.

Ce qu’on aime moins :

  • Faible plage d’utilisation de l’écran photochromique, et faible protection de l’écran photochromique par forte luminosité. Le deuxième écran fourni apporte plus de modularité, mais aurait pu être plus sombre pour disposer d’une plage d’utilisation vraiment grande, jusqu’à la catégorie 4 (VLT 18% de l’écran Red Sol-X, soit entre les catégories 2 et 3).
  • Ecran assez exposé aux rayures
  • Le montant du nez gêne le champ de vue
  • Prix très élévé qui ne se justifie pas au regard des performances, et de la plage d’utilisation globale…

Prix : 225 €
Poids : 127 g


Note sur la gamme Smith Optics :
Le modèle I/OX est plus large et devrait offrir un champ de vision plus grand.
Existe aussi en version I/OS, plus fin que le I/O.
En revanche, l’écran Red Sensor Photochromic est le seul écran photochromique proposé par Smith Optics.


Commentaires