Sur la piste animale

par Johanna dans Livres et Films 07 avr. 310 lecteurs Soyez le premier à aimer ! : Soyez le premier à commenter share(partager)

Sur la piste animale

Baptiste Morizot

Si vous aimez être dehors, observer, avancer, contempler, que la curiosité vous pousse à aller voir ce qui se cache derrière le prochain tournant, le prochain col ou le prochain vallon... et que vous ne trouvez pas le mot juste et précis pour décrire ce qui vous anime, c’est que vous vous tenez sans doute dans l’embrasure de la porte que Baptiste Morizot propose ici d’ouvrir : il s’agit d’apprendre à s’enforester. Autant citer l’auteur pour s’expliquer : « S’enforester, c’est une double capture restituée par le pronominal : on va autant dans la forêt qu’elle emménage en nous. S’enforester n’exige pas une forêt au sens strict, mais simplement un autre rapport aux territoires vivants : le double mouvement de les arpenter autrement, en se branchant à eux par d’autres formes d’attention et de pratiques ; et de se laisser coloniser par eux, se laisser investir, les laisser emménager dedans. »
À mi-chemin entre récits captivants de pistage de loups (en France), d’ours ou de panthères, et analyse subtile, en retour, de ce que le pistage induit sur sa compréhension du monde et de lui-même, Baptiste Morizot nous livre avec cet ouvrage tout un trousseau de clés de lectures de la « nature » : à la fois une lecture littérale d’invites, d’indices ou d’empreintes, mais également une compréhension fine de l’origine de nos comportements et facultés humaines issus d’une longue tradition de pistage.
Et puis, retourner dehors, au grand air, riches d’une attention nouvelle au monde, dans laquelle la perception du fourmillement des êtres vivants et la sensation d’en faire partie enrichissent considérablement l’approche visuelle et contemplative qui nous aura, bien souvent, motivés à sortir.

Actes Sud, coll. Mondes Sauvages, 2018
200p, 15x21,7cm, 20€

[Recension par Chloé Gautrais]

Sur la piste animale
Commentaires