Wings Over Greenland II : boucle bientôt bouclée ?!

par Johanna dans Actualité 10 juin 2014 mis à jour 17 juin 2014 2343 lecteurs Soyez le premier à commenter (partager)

wings-over-greenland-6juinNous vous avons présenté récemment l'expédition Wings Over Greenland II débutée mi avril dernier. Mika et Cornelius tentent en ce moment de boucler le tour du Groenland à kite-ski pulka, un périple de 65 jours et 5000 km en autonomie complète !

A la rédaction de Carnets d'Av., nous suivons avec enthousiasme leurs incroyables aventures sur leur blog que nous vous invitons à consulter !

Voilà déjà plus de 50 jours qu'ils progressent sur la calotte dans des conditions souvent extrêmes.
Après quelques jours de pétole, Eole s'est de nouveau réveillé et c'est 222 km en 9h30 qu'ils ont parcouru la journée du 8 juin !

Voici leur carnet de route du 10 juin :

8 juin, camp 44

Distance du jour : 222 km
Distance totale : 4250 km
Position : N66.853 W39.932
Altitude : 2080 m
Temps de progression : 9 H 30

Sortira-t-on jamais de ce "trou" dans lequel nous nous sommes faits joliment enterrer 4 jours auparavant ? Nous sommes tels des marins encalminés dans un pot-au-noir groenlandais, attendant désespérément un abaissement d'une hypothétique "zone de convergence polaire" pour enfin retoucher un peu de nos alizés à nous, les vents catabatiques... Mais Éole semble bien avoir pris quelques congés et tarde à en rentrer...

Nous nous sommes mis en veille : hier, Marc, notre routeur météo, nous a enfin annoncé "la bascule" et une reprise d'un régime de nord dans la "nuit". Premier réveil à 2 heures : calme plat. Second à 4 heures : toujours rien. A 8 heures, une tendance se dessine enfin, nous voulons y croire et nous préparons. Et en effet, à 10 heures, nous nous élançons enfin dans un vent encore un peu timide, mais suffisant pour "caper" droit au sud-ouest, à 35 km/h, sur une neige lisse et veloutée. Yes, enfin du mouvement !

Nous franchissons le "col" à près de 2900 mètres et entamons une longue descente dans une très large cuvette, le bassin d'alimentation des immenses glaciers Helmein et Fenris qui dévalent jusque dans les eaux du fjord Sermilik, une centaine de kilomètres plus à l'est, dans la région d'Ammassalik. En perdant de l'altitude, le vent se renforce et la surface se dégrade rapidement, c'est le retour en force des sastrugies. Il nous faut réduire la toilure de moitié et désormais piloter nos Speed 10 dans une allure presque arrière, malcommode (jamais contents nous direz-vous...) et exigeant toute notre attention.

A 20 heures, lorsque, fourbus, nous affalons nos voiles, le "chasse-neige" avoisine les 40 km/h ; le soleil rasant illumine les volutes de neige soufflée d'un or scintillant. Pour la dernière fois probablement [nous sommes encore quelques minutes d'arc au nord du cercle arctique, latitude précise à laquelle le soleil se maintient au-dessus de l'horizon une seule fois par an, au solstice d'été], nous pouvons le voir infléchir sa course au-dessus de l'horizon avant de remonter. À environ 150 km dans l'est-nord-est, on distingue assez nettement la forme reconnaissable du Mont Forel (3380 m), point culminant du massif du Schweizerland...

Vous pouvez suivre la progression au quotidien et les aventures de Mika et Cornelius sur :

Progression au 8 juin 2014, chaque point est le lieu d'un camp à la fin d'une journée ou nuit de kite Itinéraire prévisionnel de l'expédition
A gauche : progression au 13 mai 2014, chaque point est le lieu d'un camp à la fin d'une journée ou nuit de kite.
A droite : itinéraire prévisionnel de l'expédition.

Tour Groenland kite ski, Wings Over Greenland II

Commentaires