Comment avez-vous connu Carnets d'Aventures ?

par Alex dans Actualités 22 mars mis à jour 03 avr. 664 lecteurs 1 Soyez le premier à commenter share(partager)

La parution de Carnets d'Aventures #54 fin décembre marquait les 15 ans du magazine !


À cette occasion, nous vous avons posé la question suivante sur Facebook :


➡️ Comment as-tu connu le magazine ?
      ou pourquoi tu ne le connais pas encore ?! 🙃

 

Que ce soit au détour d'un kiosque, dans un refuge de montagne, une médiathèque, dans les toilettes chez des amis, lors d'un salon ou festival, par le bouche à oreille, lors d'une halte dans un warmshowers, etc.

Voici un florilège de vos réponses ....

Comment avez-vous connu Carnets d'Aventures ?
Comment avez-vous connu Carnets d'Aventures ?

Un heureux hasard (merci la SNCF pour votre ponctualité 🙏) il a 15 ans m'a conduit dans un relais presse et je suis tombé sur le numéro 1 expé mag... Depuis je suis resté fidèle à ce mag hors norme. (Jimmy Comte)

  • Un ami adepte de mini trip à vélo en mode BUL nous a prêté ce magazine que nous ne connaissions pas. Et là coup de cœur, je crois qu'on l'a lu en quelques heures non-stop puis on s'est abonnés depuis ce jour. Les voyages ont fait naître de belles idées de voyage dont notre trip à vélo publié dans Carnets d'Av [ndlr : cf. CA 50] et le prénom de notre petite Tessa trouvé dans ce super magazine ! Maintenant nous feuilletons toutes les pages à la recherche du prénom de notre futur bébé qui ne va pas tarder à arriver ! 😜 Maintenant Carnets d'Av fait partie de note vie ! Merci pour votre travail fantastique ! (Lili Talie Dandoche)

 

  • Tombée dans la marmite grâce au Hors série Voyager à vélo en 2015, je suis maintenant abonnée depuis 2 ans ! Toujours un plaisir de recevoir le magazine. (Auré Lie Hello)

 

  • En pleine préparation d'une expédition en itinérance bivouac de plusieurs semaines sur les chemins de Compostelle, c'est tout naturellement que j'ai acheté, pour la première fois, votre magazine en tombant dessus par hasard chez le marchand de journaux (gros coup de cœur). (Dominique Koesler)

J'ai simplement posté sur le groupe facebook : "voyages... backpackers" : quels sont vos magasines d'Aventures préférés?" Et hop, celui ci est ressorti et m'a direct séduit ! (Emilie Melon) 

  • Je ne sais plus vraiment comment j'ai connu ce magazine... J'ai l'impression de le connaître depuis toujours ! Ce qui est sûr, c'est qu'il renforce à chaque numéro mon envie de partir voyager, à vélo, vélo-ski, vélo-alpi, ou tout ce qui inclut de près ou de loin un petit trajet à vélo ! (Loïc Blanchet-Mazuel)

 

  • J'ai connu votre magazine grâce à la bibliothèque d'Aix-en-Provence tandis que je me préparais pour un grand voyage qui n'a pas eu lieu - mais qui a préparé le suivant ! (Laura La Cyclonomade)

 

  • Découverte d'une page du mag dans un refuge à Saint-Patrice-du-Désert (61) lors d'une expé BUL Véloscénie, tellement frustré de ne pas avoir la suite de l'article que j'ai alourdi mon sac de quelques grammes dès le premier kiosque, depuis c'est devenu une addiction ! (Antoni Poltony)
Carnets d'Av dans un kiosque au Québec !
Carnets d'Av dans un kiosque au Québec !

Dans une salle d’attente chez le médecin, photos magnifiques.... (Stef Champion)

  • Cela fait 6 ans que je vous suis et vous ai découvert dans un bureau de tabac en rentrant de ma traversée de la Chine à vélo. Autant vous dire que votre magazine m'a tapé dans l'oeil directement ! (Marine Lambert)

 

  • Une rencontre de voyage m'avait parlé de votre magazine ; après plusieurs kiosques à journaux visités j'ai trouvé et n'ai plus décroché, longue vie à CA. (Dom Dom des Baous )

 

  • J'ai connu le magazine chez le marchand de journaux. Le concept et les témoignages sont inspirants et donnent des envies d'aventure lorsqu'on est parqué dans notre train-train quotidien ! (Mambo Groover)

 

  • Moi qui ai toujours vu l'aventure au coin d'la rue, j'ai un jour (bien lointain...) découvert l'aventure au coin d'un kiosque. Et quelle rencontre ! De celles qui, l'air de rien, nous ouvrent des fenêtres sur l'ailleurs et sur l'Autre. Depuis, j'ai lu quasiment tous les numéros, y ai même participé (récit AnKaval n°17 + n°20 : quelle joie et fierté !), ai abonné des copains, m'y suis abonnée, ré-abonnée... Mais j'ai surtout trimballé les CA partout, comme de précieux amis que l'on aime avoir près de soi, sitôt que l'on prend l'air, le temps d'un week-end ou sur des vacances. (Carole Lafontan)

Connu en voyage après un échange de magazines... je n’ai pas perdu au change, et depuis je suis accro ! (Chrlnd Pauline)

  • Magazine connu en en cherchant un autre chez un vendeur de presse qui m'a conseillé Carnet d'Aventures ;-) (Florian Travers)

 

  • J'ai découvert Carnets d'Aventures au numéro 3, après une hospitalisation un peu trop longue à mon goût. Ce magazine m'a permis de m'évader un peu de la chambre que j'occupais. Depuis je n'ai jamais vraiment arrêté de le lire. (Guillaume Goulet )

 

  • Dans les toilettes sèches de Primitif Aventure en Laponie finlandaise ! (Hakuna Matiti)

 

  • Pour mon anniversaire, mon chéri m'a offert le numéro 42 de Carnets d'Aventures "Voyager en couple". Pour le meilleur et pour le pire?" mais ce n'était qu'un indice, car dans le garage m'attendait un magnifique vélo de randonnée. (Elicat Becoubi)

 

  • Pour la p'tite histoire je suis tombé sur CA la première fois dans un kiosque en médiathèque (au Mans). J'ai continué de le lire ainsi pendant plusieurs mois avant d'arrêter (éclipse d'un an). Et ce matin en déambulant dans un kiosque BIM, je retombe dessus, re-coup de foudre je l'ai acheté directos bastos ! (Valroux Trd)

Je l'ai connu au festival du voyage à vélo organisé par l'association CCI (Marilou Poopoopidoo)

  • Dans les petits coins d'Abdon et Pauline, eux-mêmes partis en voyage à velo en Italie et à qui on gardait la maison, le potager et le chat ! (Lucie Ole)

 

  • Je l'ai connu via une amie... dans ses toilettes ! J'ai adoré les images de nature et les idées de voyages. (Lucile Gabriel)
Lors d'un festival de voyage à vélo
Lors d'un festival de voyage à vélo
Carnets d'Av bien entouré :-)
Carnets d'Av bien entouré :)

Moi, c'était lors d'un festival CCI à Paris. Et depuis, je suis accro ! (Paulo Moura)

  • La première rencontre fut dans un refuge sur les chemins de Compostelle. (Michel Mnavalo)

 

  • Je suis tombé par hasard sur ce magazine en préparant mon premier voyage en Islande, en fouillant pour des infos sur internet. (Luc Fontbonne)

 

  • Magazine découvert en 2014 pendant le tour des Dents Blanches: arrivés avec mon fils dans le refuge de la Vogealle vu la météo exceptionnellement pourrie (pluie, neige, brouillard), de nombreux exemplaires de Carnets d'Aventures à disposition, début d'une longue lecture.... (Florence Simard)

 

  • Un mag découvert en surfant sur le net quand ma première envie de voyage à vélo m'a prise. Bulle d'oxygène, souffle de liberté, émotions partagées, j'aime tout ❤️ de l'énergie pure et une mine d'or pour préparer ses voyages et rêver les prochains. (Vero Carena)

 

  • J'ai découvert cette revue pendant un voyage à vélo, grâce à un super Warmshowers à Brest :-) (Aurel Bub)

 

Tombée dessus par hasard dans une des librairies de la gare de Lyon il y a 3 jours j'ai enfin trouvé un magazine qui correspond à ma vision des voyages... (Alexandra Vivier)

 

  • Toujours à traîner devant les présentoirs des librairies je suis tombée sur le numéro 1. J'ai été emballée par le concept, m'y suis reconnue et l'ai acheté à chaque parution pour finir par m'abonner. (Pascale Série)

 

  • J'ai découvert vraiment Carnets d'Aventures chez un hôte warmshowers à l'arrivée de notre GTJ (Grande traversée du Jura à VTT) en 2015 et depuis nous n'avons pas cessé de le lire. Il nous fait voyager même quand nous sommes bloqués à la maison. (Dominique Brasseur Striebig)

 

  • Connu dans les toilettes chez une amie... (Kam-kam Byl)

J’ai connu le mag en croisant quelques personnes de la rédaction sur les hauts plateaux du Vercors à Chaumailloux lors de leur trip qui a valu un reportage. (Michaël Biard)

  • J'ai découvert Carnets d'aventures l'an passé sur Facebook !! C'est une dinguerie !!! Tout est nickel, en place et très bien expliqué avec plein de bonnes idées et de bons conseils !!! (Rudy Veillard)

 

  • En décembre 2005, lors d'une balade en raquette en haute Ubaye, nous arrivons près d'une cabane (2100m d’haltitude) et visiblement il y a quelqu'un. C'est Hervé Bouty. il nous offre un thé, il attend des amis pour passer la noël ici. On entame la discussion et nous parle du tour du lac Baïkal en kayak qu'il à réalisé l'été 2004. c'est passionnant. Il nous dit qu'il il y un CR dans "Carnets d'Axpé" n°5 en vente à Barcelonnette. (Patrick Guignier)

Premières lectures dans la salle d'attente de mon ostéo. (Jean Pierre Baibarac)

  • Prêté par un copain il y a longtemps ! Jamais rendu d'ailleurs. (Fa Nny)
Refuge de Chambeyron
Refuge de Chambeyron
Lecture dans un refuge (refuges des Drayères, vallée de la Clarée)
Lecture dans un refuge (refuges des Drayères, vallée de la Clarée)
Comment avez-vous connu Carnets d'Aventures ?

J'ai connu ce superbe magazine en cherchant au bureau de presse un magazine qui exprime vraiment le VOYAGE ! (Romain Porché)

  • Nous avons connu Carnets d'Aventures grâce à un cyclotouriste qui s'était arrêté chez nous via le site Warmshowers !!! (Helene Salmon)

 

  • C'est Monsieur qui m'en a parlé ! Et depuis j'ai toujours un numéro ouvert sur ma table de chevet. Un super moyen de voyager par procuration entre deux escapades ! (Tiffany Martini)

 

  • J'ai découvert Carnet d'Aventures dans la salle d'attente de mon... véto. Je lui ai demandé si je pouvais le prendre et je me suis abonné... rapidement. (Michel Cournol)

J'ai découvert le magazine Carnets d'Aventures dans la salle d'attente du commissariat du XXIe arrondissement ! (Aurélie Mo)

  • J'ai reçu un exemplaire de CA avec une commande passée sur un site internet de voyage à vélo. Je me suis tout de suite abonnée. (Amandine Pierre)

 

  • Moi je l'ai découvert alors que j'étais coincé dans un refuge du Mercantour lors d'une traversée des Alpes en solitaire à l'automne 2014. (Geoffroy Stephan)

Découvert par hasard chez une amie aux toilettes...😊 je pense qu'elle a dû croire que j'étais malade ce jour-là !!! J'ai retrouvé aux toilettes la lueur que j'ai mise de côté ces dernières années... (Jo Joy)

  • Je découvert le magazine Carnets d'Aventures en voyage cette année avec ma compagne, chez des warmshowers abonnés ! Ils nous en on parlé, on a adoré, on s'est abonnés pour 2 ans ! Toujours un régal ! (Régis Weiss )

 

  • Première lecture en arrivant dans une nouvelle coloc. 8 ans plus tard, la coloc est terminée mais toujours fidèle à Carnets d'Av' et toujours la même envie de partir à chaque lecture. (Dlareg Egnamed)

 

  • Je l'ai découvert en faisant des recherches dans les rayons voyages. La couverture m'a attirée. J'ai tout de suite flashé pour cette revue atypique et j'ai complètement abandonné les revues plus "classiques". (Christelle Delhomme)

 

  • ...
Comment avez-vous connu Carnets d'Aventures ?
Comment avez-vous connu Carnets d'Aventures ?
Il manque de la lecture dans ces toilettes :-)
Il manque de la lecture dans ces toilettes :)
Commentaires