Carnets Aventures

Le Voyage Nature

Parcourir le monde à pied, à vélo, en kayak, en cordée, à cheval, en parapente ou tout autre moyen non motorisé
Pour poster des messages vous devez être enregistré, cela prend quelques secondes

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Remarque : Le "rang" sous le nom de l'utilisateur est généré automatiquement en fonction du nombre de messages postés. Il s'agit d'animaux migrateurs (voyageurs non motorisés) de plus en plus gros au fur et à mesure que le nombre de messages augmente.

Attention à ne pas inscrire votre email en clair dans les messages des forums. Des scripts automatiques pirates les récupèrent et vous serez dans les bases de données des spammers. Si vous devez mettre votre adresse toto@monsite.fr utilisez des maquillages du genre toto arobase monsite point fr.

Courtoisie, tolérance et ouverture d’esprit sont de mise sur le forum. Personne ne détient La vérité (et s’il le croit c'est qu'il se trompe), il n’y a pas d’absolu en ce bas monde et on a tous à apprendre les uns des autres.

Malgré tout, sur un forum, les utilisateurs ont souvent des avis divergents, parfois leur manière de le faire savoir n’est pas très agréable (manque de savoir-vivre dû au relatif anonymat que procure le forum ?). A vous de faire preuve de sagesse et de savoir les ignorer. Il faut essayer de ne pas prendre cela contre soi, même si ce n’est pas toujours facile. C’est le meilleur moyen de rester serein de garder une bonne ambiance dans les forums.

Bonnes discussions.

#26 07-12-2012 21:20:31

H3
Papillon vulcain
Lieu : Vosges alsaciennes
Inscription : 12-02-2011
Messages : 458
Site Web

Re : Mon Bato de VNIste Mixte (terre et eau)

@FrançoisB : Tu te décris comme un peu 'has been'.
Et pourtant tu joues cartes sur table.
Et tu sais te jeter en prems.
J'aimerais bien, par conséquent, en savoir plus sur les aventures du 213.
Et celles d'autres longueurs, peut-être ?

Hors ligne

#27 08-12-2012 08:31:07

Flo
Papillon vulcain
Inscription : 29-08-2006
Messages : 217

Re : Mon Bato de VNIste Mixte (terre et eau)

rubis a écrit :

faudrait que tu fasses un sondage : qui a envie de tracter à vélo un BATO ( ) aussi gros et lourd sur la route et envie de faire des grandes traversées avec le même BATO qui est petit et léger en mer ?

H3 a écrit :

Ok, je lance le sondage !
Cela permettra de savoir si cette discussion présente un réel intérêt.

Toutefois je pense que les bonnes questions à poser sont :
1) Qui aimerait pouvoir voyager mixte (sur terre et sur l’eau) sans utiliser de moteur ?
2) Pour quelle durée maxi de déplacement sur l’eau et par étape du voyage ?
3) Y a-t-il des freins qui, a priori, rendent une telle pratique irréalisable ?

H3 franchement je ne voie pas pourquoi tu rentres dans le jeu de rubis, il adore asticoter comme dit mad
Il y a des personnes qui postent et d'autres qui lisent ce fil, donc l'avis de rubis sur l'intérêt du fil (ou d'ailleurs lui-même contribu brillament...) on s'en ....je reste polie big_smile, il n'a pas lemonopole de la représentation du monde roll

Sinon pour répondre à tes 3 questions, pour l'instant mes activités mixtes route/eau sont plutôt VTT/embarcation très light, elles se déroulent de 1 jour à 1 semaine.
Ce programme est lié au faible temps libre dont je dispose et aux activitées parallèles du reste de la famille (pêche).

Pour moi il n'y a pas de frein, tu as fixé un cahier des charges > on réfléchit sur ce programme. Il est intéressant, si ce fainéant de rubis wink ne veux pas appuyer sur les pédales ça ne regarde que lui (Et toc 1 à 1 balle centre lol)
Les grosses navigations, pour les petites embarcations lorsqu'on a du temps c'est :
on attends la fenêtre méteo qui va bien et on anticipe les difficultées pour ne pas se retrouver piègé, ça s'acquière par l'expérience (la sienne en situation et celles des autres au travers de livres, échanges ect...)
Ceci dit vouloir faire du hauturier avec un bateau leger ça je ne le sens pas vraiment..., 1 semaine en mer si c'est de la côtière OK, c'est un point très très contraignant.

Il y a 20 ans si on avait parlé de réaliser ce programme (VTT/alpacraft) :
http://vimeo.com/25943565

Beaucoup de personnes auraient poussé de hauts cris, pourtant..., après on n'a pas dit que c'était facile...

Ce qui m'intéresse ce sont vos idées, que je transpose sur ma propre pratique.
Sinon le soir après mes longues journées de travail c'est très raffaîchissant de lire vos élucubrations smile

Dernière modification par Flo (08-12-2012 11:46:30)


Solar 300, 405, Osprey triple_construction amateur, Bavaria 32

Hors ligne

#28 08-12-2012 09:42:52

FrançoisB
Saumon
Lieu : Luchon (31) / La Forêt F. (29)
Inscription : 30-04-2008
Messages : 137
Site Web

Re : Mon Bato de VNIste Mixte (terre et eau)

H3 a écrit :

Et celles d'autres longueurs, peut-être ?

Et oui, en 40 ans c'est passé de 2m13 à 7m50, et de 30 kg à 2500, ce qui est cohérent avec ma préférence pour mettre le vélo sur le bateau plutôt que le bateau sur mon dos smile


François

Hors ligne

#29 08-12-2012 11:06:07

Flo
Papillon vulcain
Inscription : 29-08-2006
Messages : 217

Re : Mon Bato de VNIste Mixte (terre et eau)

FrançoisB a écrit :
H3 a écrit :

Et celles d'autres longueurs, peut-être ?

Et oui, en 40 ans c'est passé de 2m13 à 7m50, et de 30 kg à 2500, ce qui est cohérent avec ma préférence pour mettre le vélo sur le bateau plutôt que le bateau sur mon dos smile

Oui, tu es d'avantage un marin qui fait des escapades à terre, alors qu'H3 fait plutôt des escapades en mer smile
Rubis et mad ils sont plus bateau que vélo, il me semble.

Perso j'ai un voilier mais lorsque je suis en croisière, j'adore allez à terre et le vélo me manque pour élargir mon rayon d'action.
Je n'ai pas franchit le pas car les embruns marins abimeraient vite mon joli VTT, faudrait que j'ai un VTT plus rustique à bord.
En attendant c'est balade à pied.

Dernière modification par Flo (08-12-2012 11:13:54)


Solar 300, 405, Osprey triple_construction amateur, Bavaria 32

Hors ligne

#30 08-12-2012 11:48:35

rubis
Gnou
Inscription : 17-05-2008
Messages : 894

Re : Mon Bato de VNIste Mixte (terre et eau)

Flo a écrit :

si ce fainéant de rubis wink ne veux pas appuyer sur les pédales

pas si fainéant que çà :

http://img827.imageshack.us/img827/8082/dscf0161d.jpg
http://img855.imageshack.us/img855/4530/dscf0164mg.jpg



Flo a écrit :

Il y a 20 ans si on avait parlé de réaliser ce programme (VTT/alpacraft) :
http://vimeo.com/25943565

Beaucoup de personnes auraient poussé de hauts cris,

tu te fais des idées , en tout cas pas pas moi , les gros pneus me rappel la revue Partir et l'article sur jean Naud ( Zinder--> Tamanrasset en vélo avec des gros pneus michelin dans les années 1980 ).
Pour le transport le bateau gonflable a toujours été une évidence pour moi .
le VTT/alpacraft n'a rien de galère au contraire .


ps : qui a envie ( à part H4 ) de tracter en vélo un bateau habitable avec le poids et le fardage que çà implique (sans parler de la pression constante de la circulation automobile ) ??

Hors ligne

#31 08-12-2012 13:07:26

H3
Papillon vulcain
Lieu : Vosges alsaciennes
Inscription : 12-02-2011
Messages : 458
Site Web

Re : Mon Bato de VNIste Mixte (terre et eau)

@Flo : Le principe du sondage est excellent dans un tel contexte (il aurait fallu commencer par ça, on se serait évité les péripéties pas toujours marrantes de la semaine écoulée). roll
Voilà pourquoi j’ai repris la suggestion de rubis.

J’espérais un tas de réponses positives à la Q1 !

La Q2 avait pour but de permettre de définir le cahier des charges qui, je l’ai déjà précisé à plusieurs reprises, ne doit plus être le mien mais celui des personnes intéressées par le VNI mixte avec leurs propres critères.

La Q3 avait pour but de faire remonter du qualitatif pour progresser efficacement dans ce que j’ai considéré comme une opportunité de travail collectif.

Ma position à ce jour : mon projet visant à aboutir à la construction d’un ensemble vélo+bateau au service du VNI mixte, au moyen d’un travail collectif sur ce forum et au bénéfice des membres du forum, a perdu son sens à mes yeux.

Cela ne m’empêche évidemment pas de croire dans mon projet personnel, l'Hodyssée, dont le thème est aussi le VNI mixte mais qui n'engage que moi.
Mon prototype de bateau avance bien et de nouvelles idées s’invitent chaque jour.

@rubis : Elle est vraiment chouette la photo de ton BatoVélo.
C’est quoi ton vélo ?
C’est quoi ton kayak ?
Que dire sur la stabilité de l’ensemble ?
Qu’as-tu fait comme trips ainsi équipé ?

Hors ligne

#32 08-12-2012 17:43:03

Flo
Papillon vulcain
Inscription : 29-08-2006
Messages : 217

Re : Mon Bato de VNIste Mixte (terre et eau)

H3 a écrit :

@Flo : Le principe du sondage est excellent dans un tel contexte (il aurait fallu commencer par ça, on se serait évité les péripéties pas toujours marrantes de la semaine écoulée). roll
Voilà pourquoi j’ai repris la suggestion de rubis.

J’espérais un tas de réponses positives à la Q1 !

OK, mais il faut laisser un peu de temps...pas mal d'entre nous n'ont pas que ça faire et évite de scratcher le fil STP smile

H3 a écrit :

La Q2 avait pour but de permettre de définir le cahier des charges qui, je l’ai déjà précisé à plusieurs reprises, ne doit plus être le mien mais celui des personnes intéressées par le VNI mixte avec leurs propres critères.

Dans ton cahier des charges il faut trancher "hauturier" ou non ? perso le hauturier à mon avis c'est pas compatible avec là vélo, sauf si t'es de la famille Bourgnon.

H3 a écrit :

La Q3 avait pour but de faire remonter du qualitatif pour progresser efficacement dans ce que j’ai considéré comme une opportunité de travail collectif.

Le collectif au sens de travailler ensemble pour un projet commun ou travailler ensemble pour échanger des idées ce n'est pas la même chose, ça n'apparait pas dans tes messages.

H3 a écrit :

Ma position à ce jour : mon projet visant à aboutir à la construction d’un ensemble vélo+bateau au service du VNI mixte, au moyen d’un travail collectif sur ce forum et au bénéfice des membres du forum, a perdu son sens à mes yeux.

Cool, tu fais la question et la réponse comme ça le débat est clot, c'est super collectif tout ça wink

H3 a écrit :

Cela ne m’empêche évidemment pas de croire dans mon projet personnel, l'Hodyssée, dont le thème est aussi le VNI mixte mais qui n'engage que moi.
Mon prototype de bateau avance bien et de nouvelles idées s’invitent chaque jour.

@rubis : Elle est vraiment chouette la photo de ton BatoVélo.
C’est quoi ton vélo ?
C’est quoi ton kayak ?
Que dire sur la stabilité de l’ensemble ?
Qu’as-tu fait comme trips ainsi équipé ?

Bon il n'est pas si fainéant que ça  lol allez un petit fil quand tu as le temps rubis smile

Dernière modification par Flo (08-12-2012 17:49:43)


Solar 300, 405, Osprey triple_construction amateur, Bavaria 32

Hors ligne

#33 08-12-2012 17:57:09

Flo
Papillon vulcain
Inscription : 29-08-2006
Messages : 217

Re : Mon Bato de VNIste Mixte (terre et eau)

rubis a écrit :

[tu te fais des idées , en tout cas pas pas moi , les gros pneus me rappel la revue Partir et l'article sur jean Naud ( Zinder--> Tamanrasset en vélo avec des gros pneus michelin dans les années 1980 ).
Pour le transport le bateau gonflable a toujours été une évidence pour moi .
le VTT/alpacraft n'a rien de galère au contraire .


ps : qui a envie ( à part H4 ) de tracter en vélo un bateau habitable avec le poids et le fardage que çà implique (sans parler de la pression constante de la circulation automobile ) ??

Je ne me fait pas d'idée, car le vélo de Jean Naud n'aurait pas pu faire le trip en Alaska c'est beaucoup moins roulant que le  désert smile, ce ne sont pas les mêmes contraintes, mais d'accord le concept de gros pneu était déjà là.
http://jean.salvano.perso.sfr.fr/Blida/ … n/Naud.htm


Solar 300, 405, Osprey triple_construction amateur, Bavaria 32

Hors ligne

#34 08-12-2012 20:01:22

rubis
Gnou
Inscription : 17-05-2008
Messages : 894

Re : Mon Bato de VNIste Mixte (terre et eau)

Flo a écrit :

Je ne me fait pas d'idée, car le vélo de Jean Naud n'aurait pas pu faire le trip en Alaska c'est beaucoup moins roulant que le  désert smile, ce ne sont pas les mêmes contraintes, mais d'accord le concept de gros pneu était déjà là.
http://jean.salvano.perso.sfr.fr/Blida/ … n/Naud.htm

je parlais du concept grosses roues oeuf course , et en 1980 c'était un vélo à 2 roues ( Zinder-Tamanrasset ) .
transporter un alpacraft ( c'est pas lourd ) en Surly pour faire des franchissements aquatiques il n'y a pas de quoi pousser des hauts cris , je trouve .

par contre faire Alger-->Tombouctou avec un vélo de 180kg à 3 grosses roues là je dis pas , y a de quoi pousser des hauts cris .

mais à coeur vaillant rien d'impossible lol

je suis lourd http://boutmenteux.net/forums/public/style_emoticons/default/jesors.gif

Dernière modification par rubis (08-12-2012 20:56:15)

Hors ligne

#35 08-12-2012 20:10:45

H3
Papillon vulcain
Lieu : Vosges alsaciennes
Inscription : 12-02-2011
Messages : 458
Site Web

Re : Mon Bato de VNIste Mixte (terre et eau)

Flo a écrit :

Cool, tu fais la question et la réponse comme ça le débat est clot, c'est super collectif tout ça

Que nenni : j’exprime seulement le résultat de mon analyse !



pas mal d'entre nous n'ont pas que ça faire

J’en conviens.
Cependant le niveau de  réactivité suite à mon ‘scratch de fil’ m’a amené à penser qu’il en serait de même dans le cadre du sondage.
J’accepte toutefois la possibilité de m’être trompé.



Dans ton cahier des charges il faut trancher "hauturier" ou non ?

Tu m’obliges à radoter comme un vieux con wink : le cahier des charges reste à définir en fonction des attentes des membres du forum (s’il en est) !
Il ne faut pas écarter l’hypothèse de 2 pistes de recherche : la côtière et l’hauturière.
Et même une 3ème : le VNI mixte en eaux intérieures.
Mais au préalable encore faut-il des personnes intéressées par la pratique du VNI mixte ce qui est le fond du sujet.
On revient aux nécessaires réponses au sondage avant de poursuivre.

   Si quelqu’un m’avait soumis ledit sondage, j’aurais répondu :
   Q1 (le sujet) : Oui, je me sens très concerné par le VNI mixte terre et eau !
   Q2 (la durée d’une étape) : Maxi 1 semaine. En côtier ordinairement et hauturier quand cela est nécessaire par rapport à l’itinéraire souhaité.
   Q3 (les freins) : Arriver à concevoir et à fabriquer l’ensemble vélo+bateau ad hoc. Cela ne me paraît pas gagné d’avance mais je suis prêt à contribuer du mieux possible pour faire avancer le chimilimi.



Le collectif au sens de travailler ensemble pour un projet commun ou travailler ensemble pour échanger des idées ce n'est pas la même chose, ça n'apparait pas dans tes messages.

Tu en es sûre et certaine ?
Je crois me rappeler avoir  proposé un travail en commun sur la base d’idées à exprimer par les membres du forum.
Je crois aussi me souvenir de ma proposition de l’approche de la chose sachant que la méthode de travail doit être décidée par le ‘collectif’, s’il se forme bien évidemment, et non pas par un seul individu.



@rubis : Elle est vraiment chouette la photo de ton BatoVélo.
C’est quoi ton vélo ?
C’est quoi ton kayak ?
Que dire sur la stabilité de l’ensemble ?
Qu’as-tu fait comme trips ainsi équipé ?

Hors ligne

#36 08-12-2012 21:11:03

rubis
Gnou
Inscription : 17-05-2008
Messages : 894

Re : Mon Bato de VNIste Mixte (terre et eau)

tu dois avoir beaucoup fauté pour t'infliger un truc pareil lol
http://www.svsr.fr/_Photos/TocFrame/_10.jpg:
il est où le frigo ?
http://www.svsr.fr/_Photos/TocFrame/_34.jpg

Hors ligne

#37 08-12-2012 21:44:31

jak91
Caribou
Lieu : 91510
Inscription : 03-09-2008
Messages : 784

Re : Mon Bato de VNIste Mixte (terre et eau)

Faut pas exagérer, il y a tout de même plus pénitent  lol

"La sévérité du pécheur envers lui-même est une qualité essentielle à la pénitence."
Louis Bourdaloue

vousgenez.JPG

Dernière modification par jak91 (08-12-2012 21:52:39)


Adepte des rand'eaux longues distances sur rivières (maxi cl4), descentes contemplatives et touristiques.
Le cyclo-tourisme de préférence sur les voies vertes est également une autre de mes activités.

KG Sea Eagle 420 et KR d'eaux vives

Hors ligne

#38 09-12-2012 16:53:50

H3
Papillon vulcain
Lieu : Vosges alsaciennes
Inscription : 12-02-2011
Messages : 458
Site Web

Re : Mon Bato de VNIste Mixte (terre et eau)

Il est un temps pour l’expression de la souffrance liée aux blessures narcissiques,
Nécessaire.
Un autre gouverne l’acceptation de l’Autre dans sa différence,
Inévitablement, je crois.
En fin de cycle, le rire joyeux et l’amitié fondent la Liberté libératrice.
Ce cycle peut se boucler dans la fulgurance ou dans l'éternité.
AMHA.

Hors ligne

#39 09-12-2012 16:57:03

Nomade en mer
Tortue marine
Lieu : Namur
Inscription : 26-07-2010
Messages : 266
Site Web

Re : Mon Bato de VNIste Mixte (terre et eau)

Mes envies sont finalement toujours les mêmes...
Mais pour parvenir à rendre cohérent et réaliste mes envies et mes besoins, je suis arrivé à la conclusion suivante...
Vivre avec de très faibles moyens (financiers) de longues immersions en des lieux reculés et relativement hostiles impose des choix difficiles, surtout, si l'on veut, ce qui est mon cas encore aujourd'hui, vivre en «quasi» autonomie, sans assistance et sans sponsors!
Donc, j'ai fait le choix de privilégier comme «porteur» un petit voilier minimaliste (pas cher), que j'utiliserai comme «sherpa et camp de base».
Seule, cette configuration, et ce n'est pas faute d'en avoir cherché d'autres me convient...
Pourquoi?
Marin en mer, et transporte le matos pour «rouler sur routes, chemins et marcheur tout terrain...»
Très grande capacité d'emport, en regard du tout tractable, déjà parce qu'il m'autorise à prendre des livres (ceux que le Kindle ne permet pas)
L'équipement pour différentes régions et saisons. (Je n'imagine pas tirer mon matos "grand froid", l'été)
Seul lui, m'autorise à emporter de quoi assouvir mes passions. (Kayak, canoë, vélo et marche le tout en toutes saisons)
En plus il me permettra d'emporter un volumineux «outillage à main» permettant, sans doute de compenser le manque de moyens sur place...
Avec des outils et un certain savoir faire, je pense survivre facilement dans le monde où l'homme est plus présent et donc agrémenter le quotidien...
En fait, je cherche à changer mon existence, sans course, ni défit, ni extrême, mais juste changer mon mode de vie... dans le respect de la nature et des hommes, de vivre mes passions et j'espère y trouver le plaisir d’écrire...

Avec toute mon Amitiée cher H  wink

Dernière modification par Nomade en mer (09-12-2012 18:17:59)


Ni course, ni défi, ni extrême, Mais changer mon mode de vie… dans le respect de la nature et des hommes.

Monture et Embarcation:  Wheelie IV Traveller + remorque Cyclone,  Canoë Nautiraid rando 450 et Windrider 17   smile En route pour Cap Nord, au départ de Namur
Présentation:  http://www.expemag.com/voyage/viewtopic.php?id=5249

Hors ligne

#40 09-12-2012 17:06:22

H3
Papillon vulcain
Lieu : Vosges alsaciennes
Inscription : 12-02-2011
Messages : 458
Site Web

Re : Mon Bato de VNIste Mixte (terre et eau)

Je pense que tu as composé ton message pendant que je postais le mien.
L'Amitié en est le dénominateur commun.
La vie sait par moment être formidable. smile

Hors ligne

#41 09-12-2012 17:11:08

Nomade en mer
Tortue marine
Lieu : Namur
Inscription : 26-07-2010
Messages : 266
Site Web

Re : Mon Bato de VNIste Mixte (terre et eau)

En effet H,

Un délicieux hasard...
Je suis dispo du 24 au 6 janvier...
J'accepte toute proposition malhonnête de ta part...
D'autant que je serai dans ton coin pour cette période....

Qui sait  tongue

PS: En Bivouac et à Vélo...

Dernière modification par Nomade en mer (09-12-2012 17:12:09)


Ni course, ni défi, ni extrême, Mais changer mon mode de vie… dans le respect de la nature et des hommes.

Monture et Embarcation:  Wheelie IV Traveller + remorque Cyclone,  Canoë Nautiraid rando 450 et Windrider 17   smile En route pour Cap Nord, au départ de Namur
Présentation:  http://www.expemag.com/voyage/viewtopic.php?id=5249

Hors ligne

#42 09-12-2012 17:43:27

H3
Papillon vulcain
Lieu : Vosges alsaciennes
Inscription : 12-02-2011
Messages : 458
Site Web

Re : Mon Bato de VNIste Mixte (terre et eau)

Vivant au jour le jour, j'ai un peu de mal à gérer le futur.
Une amie instite m'a expliqué un jour, et à ce propos, que pour les Enfants du Voyage qui sont dans sa classe conjuguer au futur leur était complètement étranger.
Sacrés Nomades !
Ceci dit, l'hiver (et la neige en ce moment) est propice à la sédentarité temporaire.
Alors je vais t'envoyer un MP avec mes coordonnées.
A bientôt, j'espère. smile smile

Hors ligne

#43 09-12-2012 17:57:27

Nomade en mer
Tortue marine
Lieu : Namur
Inscription : 26-07-2010
Messages : 266
Site Web

Re : Mon Bato de VNIste Mixte (terre et eau)

smile

Ici la neige hésite encore...
C'est pour cette raison que je me rends dans ta belle région...
Config minimaliste et une fois sur zone...
Bivouac semi sédentaire (rêverie, lecture et écriture) d'une semaine...
En bord de cours d'eau (pêche)
Et Chouette, certainement de belles rencontres!!!

A bientôt donc (entre temps, j'ai reçu le MP) tongue


Ni course, ni défi, ni extrême, Mais changer mon mode de vie… dans le respect de la nature et des hommes.

Monture et Embarcation:  Wheelie IV Traveller + remorque Cyclone,  Canoë Nautiraid rando 450 et Windrider 17   smile En route pour Cap Nord, au départ de Namur
Présentation:  http://www.expemag.com/voyage/viewtopic.php?id=5249

Hors ligne

#44 09-12-2012 22:38:22

Flo
Papillon vulcain
Inscription : 29-08-2006
Messages : 217

Re : Mon Bato de VNIste Mixte (terre et eau)

Flo a écrit :

Le collectif au sens de travailler ensemble pour un projet commun ou travailler ensemble pour échanger des idées ce n'est pas la même chose, ça n'apparait pas dans tes messages.

H3 a écrit :

Tu en es sûre et certaine ?
Je crois me rappeler avoir  proposé un travail en commun sur la base d’idées à exprimer par les membres du forum.
Je crois aussi me souvenir de ma proposition de l’approche de la chose sachant que la méthode de travail doit être décidée par le ‘collectif’, s’il se forme bien évidemment, et non pas par un seul individu.

J'ai repassé toute les scories disponibles big_smile ce n'est pas clair nulle part.

Sinon par rapport à la sécurité au programme hauturier solo je verrais plutôt un monocoque avec lest profond, sur dérive relevable pour gérer la trainée en fonction du risque de chavirage.

Dans une forme d'obus bien profilé qui s'ouvre avec un gros bouchon, que tu pourrais remplir avec du sable/gravier sur site, pour ne pas le tirer par la suite en vélo.
Dérive en contre plaqué marine stratifié époxy + demi coque en stratifié verre + polyester, pas très compliqué à réaliser sur une forme en polystyrène détruite par la suite.

Faudrait réféchir un peu à la longueur de la dérive et au poids du lest...ceci est bien sûr cohérent avec une propulsion à voile.

Sinon pour tirer avec le vélo le Merryexpedition modifié est pas mal, je n'ai cependant pas trouvé le poids...

Salut Nomade en mer smile

Dernière modification par Flo (10-12-2012 22:56:21)


Solar 300, 405, Osprey triple_construction amateur, Bavaria 32

Hors ligne

#45 09-12-2012 22:53:47

Nomade en mer
Tortue marine
Lieu : Namur
Inscription : 26-07-2010
Messages : 266
Site Web

Re : Mon Bato de VNIste Mixte (terre et eau)

Salut Flo  wink


Ni course, ni défi, ni extrême, Mais changer mon mode de vie… dans le respect de la nature et des hommes.

Monture et Embarcation:  Wheelie IV Traveller + remorque Cyclone,  Canoë Nautiraid rando 450 et Windrider 17   smile En route pour Cap Nord, au départ de Namur
Présentation:  http://www.expemag.com/voyage/viewtopic.php?id=5249

Hors ligne

#46 10-12-2012 00:37:00

H3
Papillon vulcain
Lieu : Vosges alsaciennes
Inscription : 12-02-2011
Messages : 458
Site Web

Re : Mon Bato de VNIste Mixte (terre et eau)

@Flo : J'ai retrouvé ça un peu plus haut :

H3 a écrit :

Concernant "Le Bato du VNIste au long cours" je pense le moment venu, pour les membres du forum, de décider de la suite à donner.
Je suis partant pour continuer.
Qui d'autre ?

Faire avancer un tel projet implique, je pense, de mettre dans le pot commun des compétences pratiques favorisant le cheminement depuis la conception (l'objectif étant à (re)définir en fonction des attentes des membres du forum) jusqu’à la réalisation du ou des prototypes.

Cela requiert aussi différentes fonctions :
   - La définition de la méthode de travail en commun et des prises de décisions.
   - La coordination et le recadrage du projet quand nécessaire.
   - La synthèse de ce qui existe pour ne pas réinventer l’eau chaude.
   - La réalisation de plans exprimant les idées retenues par le groupe et permettant le travail partagé.
   - La coordination de l'importante sous-partie "fabrication".
   - La fabrication des différents modules par les personnes sachant et voulant faire.
Il appartiendra à chacun(e) de déclarer son niveau d'engagement en préambule à la constitution des équipes.

Ce projet pourrait se coder ‘CdA xs’ soit la construction d’un petit navire à usage individuel par les membres du forum Carnets d’Aventures. Le prototype, une fois fini, pourrait être prêté à des VNIstes ou distribué par tirage au sort ou demeurer le souvenir d'une aventure partagée sur ce forum ou ...

Dernière modification par H3 (10-12-2012 07:52:01)

Hors ligne

#47 10-12-2012 11:08:02

FrançoisB
Saumon
Lieu : Luchon (31) / La Forêt F. (29)
Inscription : 30-04-2008
Messages : 137
Site Web

Re : Mon Bato de VNIste Mixte (terre et eau)

H3 a écrit :

@FrançoisB : Tu te décris comme un peu 'has been'.
Et pourtant /.../
J'aimerais bien, par conséquent, en savoir plus sur les aventures du 213.
/.../

Le détail de mes aventures en camping nautique sur de petits canotes n'ont guère d’intérêt. Les raisons qui m'ont fait y renoncer en ont sans doute plus.
J'ai d'abord essayé avec un gros kayak de fabrication maison, qui ressemblai à un grand Nautiraid, un peu plus large, un peu plus haut, deux fois plus lourd. Il était très marin, et doté d'une bonne voile il pouvait remonter le vent et la mer pas très rapidement mais sans trop de difficultés. Son poids était par contre un vrai handicap. 50 ou 60 kg, cela peut être remorqué sur route derrière un vélo, cela peut être porté par un homme seul sur quelques mètres, mais chaque mise à l'eau et chaque retour à terre était quand même une vraie galère, jusqu'à être impossible sur une plage trop pentue ou dans les rochers. Avec un bateau de 150 kg, il faudra prévoir du matériel (chariot avec des pneus basse pression, treuil ou cabestan, cordes et ancres adaptées) ... ou de nombreux amis pour pousser smile Ou bien que la bateau soit démontable en morceaux de moins 50 kg.
C'est la recherche de légèreté qui m'a poussé à essayer d'utiliser un Tabur Sportyak I. Plus de problème de mise à l'eau ni de remontée sur la terre ferme. Par contre c'est vraiment trop bas sur l'eau pour affronter autre chose que des eaux et des vents très calmes ou portants, et j'ai du le porter sur mon dos sur une route côtière pendant des km pour éviter de doubler des caps par la mer. Bon, en gros, pour la randonnée nautique çà ne marche pas.

Après une interruption due à un intérêt soudain pour les déserts, avec des moyens réprouvés ici wink, je suis revenu à la mer avec des moyens financiers un peu accrus. Je louchai avec passion sur les kayaks Nautiraid, mais finalement pour le même prix on trouvait des petits voiliers d'occas. tout équipés pour naviguer en 3eme catégorie (<60 milles d'un abri). C'est la voie que j'ai suivie (Kelt 6.20). D'autant plus volontiers que j'avais déjà une grosse expérience de navigation à la voile sur les BDA*.

Aujourd'hui, je pense qu'il se pose un problème supplémentaire : la réglementation. Il y a 30 ou 40 ans, elle était beaucoup plus stricte sur le papier, mais était appliquée assez souplement, à la tête du client. Depuis la réglementation s'est européanisée, elle est plus réaliste, mais j'ai l'impression qu'elle est appliquée sans concession. Cela sera sans doute difficile de naviguer dans les eaux européennes, au delà de la bande des 300 m, dans un bateau non homologué et pas équipé dans les règles (voir la "Divivion 240" qui en est la version française)

* BDA = bateaux des autres


François

Hors ligne

#48 10-12-2012 21:54:25

H3
Papillon vulcain
Lieu : Vosges alsaciennes
Inscription : 12-02-2011
Messages : 458
Site Web

Re : Mon Bato de VNIste Mixte (terre et eau)

@FrançoisB : Les voiliers me font rêver quand je visite un port ou que je scrute l'horizon lointain. Je trouve dommage qu'ils se transforment en boulet dès que l'on rejoint la terre. A tort peut-être.

A partir de mon expérience en solo et concernant un bateau de 130 kg : Avec une solide barre de traction à l’avant pouvant être empoignée à 2 mains cela se tire/glisse plutôt aisément lors de l’accostage si la pente n’est pas trop pentue et le sol pas trop agressif ou collant. C’est la phase de ‘glissage’ qui permet de passer rapidement de l’environnement ‘aqueux’ à celui ‘sec’. Ensuite, pour gagner le lieu de bivouac, il faut ‘rouler’ le bateau plus ou moins déchargé selon l’état du sol et la pente. Là, ce qui devient essentiel ce sont la qualité des roulements et la surface de contact des roues. J’utilise des roulements industriels rayonnés sur des jantes de 16’’ : tiptop ! Jumeler les roues pour passer dans le mou est une  bonne idée, je crois. Pour cela, j’utilise un jeu de jantes que je fixe à celles des roues au moyen de 2x3 colliers rapides en inox disponibles chez Accastillage Diffusion, notamment. Durée de vie sur l’asphalte ~ 100 km.
D’autre part, pouvoir mettre à poste chaque roue indépendamment apporte une simplicité et une diminution d’effort très nettes par rapport au chariot classique à glisser sous la coque (qu’il faut mettre sur le champ pour le moins). C’est un des atouts du ‘bricolage’ que j’ai mis au point dans ce but.

et j'ai du le porter sur mon dos sur une route côtière pendant des km pour éviter de doubler des caps par la mer.

Voilà pourquoi associer un vélo au bateau, donc pouvoir alterner VéloBato <--->  BatoVélo (si mad veut bien m'autoriser ces néologismes wink ) est tant jouissif ! Et n’oublions pas que le vélo permet aussi de rejoindre la côte depuis chez soi même si l’on en est (très) éloigné(e).

Concernant la règlementation : Un petit bateau digne de voyager en mer est quand même homologué ou homologable  ‘6 milles’, je pense.
Cependant je cherche, en vain jusqu’à présent, la réponse à 2 questions :
1) Que se passe-t-il si on se fait piquer hors des clous en France ?
2) Les autorités étrangères (en Europe) ont-elles plein pouvoir (dans le cadre d’un éloignement d’un abri non conforme à la règlementation) sur un navire battant pavillon français ?

Hors ligne

#49 10-12-2012 22:39:11

FrançoisB
Saumon
Lieu : Luchon (31) / La Forêt F. (29)
Inscription : 30-04-2008
Messages : 137
Site Web

Re : Mon Bato de VNIste Mixte (terre et eau)

H3 a écrit :

Et n’oublions pas que le vélo permet aussi de rejoindre la côte depuis chez soi même si l’on en est (très) éloigné(e).

Cela n'est pas contradictoire avec le fait de laisser le bateau en attente dans son élément naturel smile
Mais, bon, j'arrête de faire du mauvais esprit.

Cependant je cherche, en vain jusqu’à présent, la réponse à 2 questions :
1) Que se passe-t-il si on se fait piquer hors des clous en France ?
2) Les autorités étrangères (en Europe) ont-elles plein pouvoir (dans le cadre d’un éloignement d’un abri non conforme à la règlementation) sur un navire battant pavillon français ?

1) en général : une amende. Cela peut sans doute se compliquer s'ils pensent que tu cours un danger, auquel cas ils te ramèneront d'une manière ou d'une autre, de force s'il le faut.
2) Quelque soit les eaux (territoriales) dans lesquelles tu te trouve, ton bateau doit être conforme aux règles du pays dont il porte le pavillon, et les autorités locales doivent faire respecter ces règles, les règles françaises si tu est sous pavillon français ou supposé tel. En pratique, si le pays est plus "permissif" (ce qui n'est pas le cas des autres pays d'Europe) il n'ira pas souvent au delà de ses propres règles. Sinon, eh bien, c'est tout l'intérêt des pavillons de complaisance, cela permet de s'affranchir de presque toute règle.

Dernière modification par FrançoisB (10-12-2012 22:42:40)


François

Hors ligne

#50 11-12-2012 10:54:47

H3
Papillon vulcain
Lieu : Vosges alsaciennes
Inscription : 12-02-2011
Messages : 458
Site Web

Re : Mon Bato de VNIste Mixte (terre et eau)

Merci pour l'info FrançoisB.

Voici une chtite séquence photos montrant un autre avantage du dispositif permettant de mettre les roues à poste l'une après l'autre et non pas simultanément : l'accostage rapide. Sur une cale en béton celui-ci est impressionnant de simplicité, silence et discrétion.

1) Mise en place des roues.
img_3161.jpg

2) Sortie du matelot.
img_3166.jpg

3) Passage du milieu aqueux à celui 'sec'.
img_3176.jpg

4) Roulage vers l'aire de bivouac ou celle de l'attelage du vélo au bateau.
img_3179.jpg

Evidemment tout cela fonctionne aussi en ordre inverse lors de la mise à l'eau.

Hors ligne

Pied de page des forums

Valid XHTML 1.0 Strict