Cyclo-camping en Lozère, Haute-Loire et Haut plateau Ardéchois

(réalisé) share(partager)
Je vous présente une rando de 4 jours à vélo à la croisée de la Margeride, du Mézenc et du Haut plateau Ardéchois pour découvrir les montagnes granitiques ou basaltiques du massif central, sa nature et son histoire passée mais aussi celle d'aujourd'hui: celle de son adaptation à notre époque.
Elle se déroule  de part et d'autres des cours supérieurs de l'Allier et de la Loire offrant de multiples occasions de se baigner en lacs ou en rivière. Elle permet de s'imprégner de l'histoire d'une région au climat rude et aux habitants courageux.
Cette rando est plutôt réservée aux cyclistes sportifs capables d'avaler des D+ journalières comprises entre 1100 et 1500m (vélo chargé!). A la clé, magnifiques points de vue, des Alpes au Plomb du Cantal, de la chaîne des Puys au Mont Lozère.
A faire par beau temps car le climat peut être rude, même en été (< 10°C en juillet en 2014) et se priver des beaux points de vue serait tellement dommage!
Bivouac en pleine nature facile !
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train
Précisions : Accès par la gare de Langogne. TER depuis Nîmes/Montpellier (Sud) ou Clermont-Ferrand (Nord). Train Inter-cité depuis Paris.
vélo de randonnée
Quand : 11/07/15
Durée : 4 jours
Distance totale : 299.9km
(dont réalisés 244.9km)
Dénivelées : +10620m / -10660m
(dont réalisés d+:9684m / d-:9659m)
Alti min/max : 772m/1457m
Carnet créé par Angstrom le 25 août 2015
modifié le 12 oct. 2017
1667 lecteur(s) - 17
Vue d'ensemble

Le topo : J3: Hauts Plateaux ardéchois (mise à jour : 13 mars 2017)

Distance section : 83.7km
(dont réalisés 68.5km)
Dénivelées section : +5017m / -5002m
(dont réalisés d+:4831m / d-:4616m)
Section Alti min/max : 772m/1436m

Description :

En bref
Etape Goudet - Lac d'Issarlès. 72 km D+ 1450m
L'objectif de la journée est le Mont Gerbier des Joncs. On grimpe en vélo jusqu'à 1416 m et encore 140 m à pieds pour le sommet.
Pour y parvenir, nous choisissons de faire une boucle donc de passer par l'ancienne Chartreuse de Bonnefoy à l'aller, puis de redescendre par Saint Eulalie et le Béage.
Je ne me lasse pas du paysage des sucs, très ouvert au dessus de 1200m. La vue du Mont Gerbier des Joncs est fabuleuse. Le Mézenc, le Vivarais, les Alpes au delà du Rhône, le Lozère au Sud et bien sûr, la Margeride à l'Ouest.
L'arrivée au Lac d'Issarlès et sa base de loisirs fait un peu changer d'univers: c'est LE lac touristique du coin, aménagé pour ça. Dommage car le cadre est très beau, mais la rue principale bordée de boutiques fait tache dans cette rando.

Descriptif géotopographique
Le profil de cette étape est marqué: les sections plates sont rares! On commence d'entrée par un montée sur le plateau du Mézenc. C'est grandiose mais ça se mérite. L'arrivée au pied du Mt Gerbier des Joncs marque le sommet à vélo. Nous avons ajouté la montée à pieds pour le plaisir et la vue.
Nous sommes dans le paysage austère des Hauts Plateaux de la Loire, souvent (mais pas toujours) dégagés de végétation.  A la belle saison, les fleurs des champs ne manquent pas.

Milieu traversé :

Environnement : [montagne]

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°55