en

/ hydratation / vache à eau /

Vache à eau Ortlieb de Ortlieb

Référence fabricant : N47
Vache à eau Ortlieb
par Manudad 23 déc. Soyez le premier à commenter share(partager) 1 See version en

Résumé :

Test de la vache à eau Ortlieb lors d'un voyage itinérant à vélo en Bolivie et Chili durant 3 mois. Celle testée est de capacité 10 litres (annoncé), mais des modèles similaires existent en 2 et 4 litres.

En bref

Note globale :

Prix approximatif : 30 €

Toutes les caractéristiques

On aime

  • Faible volume à vide.
  • bonne conception apparente (répartition des efforts, des pressions)
  • 2 couleurs disponibles, pour différencier par exemple l'eau potable et non potable.
  • Pas d'arrière goût 

Améliorable ?

  • rendre le bouchon imperdable
  • ajouter une 3e sangle de fixation / maintien
La vache à eau ortlieb existe en plusieurs contenances : 2, 4 et 10 litres. Pour un poids à vide ultra raisonnable (respectivement 80, 130 et 160 gr), elle vous permet de transporter une bonne quantité d'eau, en prévision de bivouac loin (ou pas) d'une source d'eau.
La vache à eau vide
La vache à eau vide
Les 2 tissus étanches formant la poche sont soudés ensemble tout autour par ultrason. La bande de soudure est assez fine, mais au bout de 3 mois d'utilisation en vélo itinérant (nous ne l'avons pas vraiment ménagée) nous n'avons pas constaté de dégradation dans ces zones.
La vache remplie.
La vache remplie.
Deux sangles avec clips permettent de transporter et fixer la vache : sur un porte bagage, sous un arbre, sur un sac à dos. Ces 2 sangles avec boucles sont résistantes, et leurs points de fixation semblent judicieusement placés pour la transmission des efforts. On regrettera tout de même qu'il n'y ait pas une sangle supplémentaire dans l'autre sens pour éviter que la poche ne tangue (par exemple lors du transport à l'horizontal sur un porte bagage).
Portage de la vache remplie par la sangle supérieure. Ça tient sans problème.
Portage de la vache remplie par la sangle supérieure. Ça tient sans problème.
Transvasement vers des bouteilles plastiques, plus faciles à utiliser durant la journée
Transvasement vers des bouteilles plastiques, plus faciles à utiliser durant la journée
Vache remplie, en suspension
Vache remplie, en suspension
La version noire fixée  sur un porte bagage (via les sangles des sacoches).
La version noire fixée sur un porte bagage (via les sangles des sacoches).
Le gros bouchon de remplissage à un diamètre de 52 mm, ce qui permet un remplissage rapide. A noter toutefois que la vache étant souple, son remplissage dans une étendue d'eau statique n'est pas évident (beaucoup plus facile dns un torrent avec du courant ou au robinet).
Attention, il n'est pas fixé à la gourde et une fois dévissé, le risque de perte est non négligeable.... il faut aussi faire attention au joint d'étanchéité qui se met parfois de travers.
Vérifier la bonne mise en place du joint avant de refermer le bouchon...
Vérifier la bonne mise en place du joint avant de refermer le bouchon...
Le robinet d'ouverture, quant à lui, est muni de 4 petite ailettes pour faciliter la préhension, ce qui permet presque de le manipuler d'une seule main. Mais il y a une sorte de point dur en début d'ouverture qui fait qu'il vaut mieux tenir le bouchon de remplissage d'une main, et le robinet d'ouverture avec l'autre, pour éviter de se retrouver avec tout le contenu par terre.
Le robinet et ses 4 ailettes pour faciliter la manipulation avec des gants.
Le robinet et ses 4 ailettes pour faciliter la manipulation avec des gants.
Si la vache est remplie au maximum (en tous cas pour la 10 litres), il peut apparaître un goutte à goutte quand la vache est soumise à une pression (quand on la pose un peu précipitamment parterre ou sur le porte bagage d'un vélo sur piste en tôle ondulée par exemple). J'aurais tendance à dire que cela est une bonne chose : le bouchon fait office de limiteur de pression et évite que ce ne soit les soudures qui reprennent trop de pression.
L'étanchéité du robinet est assurée par 2 joints toriques de bon diamètre. Quand nous aurons des conditions hivernales, nous ferons des essais de tenue au gel ( nous n'avons qu'une ou 2 nuits avec gel partiel de l'eau pour l'instant).
Le débit robinet ouvert à fond n'est pas extraordinaire, de l'ordre de 2,2 litres par minute quand la vache est remplie complètement, et diminue au fur et à mesure du vidage de la vache.
Le robinet ouvert à fond.
Le robinet ouvert à fond.
Fonctions annexes : la poche à eau peut aussi être utiliser comme oreiller... non testé mais pourquoi pas.
Sinon, il existe 
  • un embout pour transformer la vache à eau en douche (réf N30)
  • Un embout pour transformer la vache à eau en poche à eau (camelback). Réf N4201.

Et le filetage est compatible avec le système de filtrage Katadyn.
La vache en mode "repliée "
La vache en mode "repliée "
Accrochée à un arbre...
Accrochée à un arbre...
Ndlr : indépendamment de manu, ces vaches avaient été testées lors de trips kayak, et après des semaines à frotter en fond de cale, on ne les a jamais percées. Pour info vous pouvez trouver l'ancien test ici

Caractéristiques générales

Note globale :
Robustesse apparente :
Robustesse constatée sur le long terme :
Poids annoncé par le constructeur : 160 g

Dimensions

Forme : rectangle
Dimensions : 44 cm x 36 cm
Surface : 0 cm2

Variantes

  • 2l
  • 4l
  • 10l
marque : Ortlieb

Prix approximatif : 30 €

Commentaires