en

/ couchage / matelas /

Ultralight Insulated de Sea To Summit

Ultralight Insulated
par Anthony 28 juil. 223 lecteurs Soyez le premier à commenter share(partager) Soyez le premier à aimer ! :

Testé dans le test de gamme suivant :

Résumé :

SeaToSummit propose des matelas avec une structure très originale, à alvéoles. Une révolution dans le monde du matelas ? Voyons les avantages et inconvénients que cela apporte et regardons de plus près cet Ultralight Insulated !

En bref

Note globale :
Poids total (constaté) : 480 g
Isolation R-value : 3.3
Épaisseur 5.0 cm
Volume rangé 1.8L

Prix approximatif : 115 €

Toutes les caractéristiques
item photo
Structure à alvéoles
Structure à alvéoles
CONFORT
Parmi l’offre de matelas gonflables, celui-ci, avec ses 5cm d’épaisseur, fait partie des plus fins. Pour autant, une fois couché dessus, le confort est bien présent. Le constat est en revanche mitigé lorsqu’on s’assoit dessus : la structure à alvéoles semble laisser circuler l’air facilement au sein du matelas, et on ressent plus facilement le sol. Cela peut légèrement désavantager ceux qui dorment sur le côté, et qui ont un point de compression important au niveau des hanches. Une impression de confort en demi-teinte donc, mais qui, rappelons-le, reste très bon pour dormir dessus.
Cette structure, comme les matelas à boudins transversaux (les NeoAir de Therm-a-Rest (Xlite, Xthem, ou Trekker) ou les Tensor (Tensor Mummy ou Tensor Field Insulated) de Nemo par exemple), s’allonge une fois qu’on se couche dessus : nous avons mesuré sur la taille L 205cm au lieu des 193cm annoncés. De plus, comme la forme momie n’est pas trop prononcée, on se sent vraiment à l’aise (même en taille Regular bien entendu !).
Autre conséquence de ces alvéoles : contrairement à un matelas avec des boudins (longitudinaux ou transversaux), le matelas n’a pas de “tenue”, il se plie dans tous les sens. C’est un peu déroutant au début, mais on s’y fait. Et à vrai dire, je ne saurais pas dire que c’est un avantage ou un inconvénient : parfois, cela peut permettre de mieux s’adapter à la “topologie de la tente” (un sac un peu gros dans un abri étroit par exemple) et parfois, on aimerait qu’il soit plus rigide (pour venir se caler contre un mât de tipi par exemple).
Les tissus utilisés ont un toucher assez “plastique”. Le matelas est silencieux quand on bouge dessus.
Un possible avantage de cette structure : limiter le risque de hernie. En effet, chaque alvéole semble solidement thermocollée sur une belle zone de tissu. Il est bien difficile de valider cette affirmation toutefois ! Toujours concernant la durabilité, SeaToSummit a fait le choix d’un tissu 40D, plus résistant (et plus lourd aussi).
Autre conséquence de ces alvéoles : contrairement à un matelas avec des boudins (longitudinaux ou transversaux), le matelas n’a pas de “tenue”, il se plie dans tous les sens. C’est un peu déroutant au début, mais on s’y fait. Et à vrai dire, je ne saurais pas dire que c’est un avantage ou un inconvénient : parfois, cela peut permettre de mieux s’adapter à la “topologie de la tente” (un sac un peu gros dans un abri étroit par exemple) et parfois, on aimerait qu’il soit plus rigide (pour venir se caler contre un mât de tipi par exemple).
Autre conséquence de ces alvéoles : contrairement à un matelas avec des boudins (longitudinaux ou transversaux), le matelas n’a pas de “tenue”, il se plie dans tous les sens. C’est un peu déroutant au début, mais on s’y fait. Et à vrai dire, je ne saurais pas dire que c’est un avantage ou un inconvénient : parfois, cela peut permettre de mieux s’adapter à la “topologie de la tente” (un sac un peu gros dans un abri étroit par exemple) et parfois, on aimerait qu’il soit plus rigide (pour venir se caler contre un mât de tipi par exemple).
ISOLATION
SeaToSummit annonce une R-value de 3,3. Soit un bon matelas 3 saisons. Sur notre protocole, nous n’avons pas réussi à afficher une telle isolation, mais notre banc de test montre ses limites avec ce type de matelas, où les alvéoles, de taille importante, peuvent fausser nos mesures. De plus, en pratique, si l’on utilise un sac de couchage classique (pas un quilt par exemple), le sac viendra combler les alvéoles, ce qui permet d’augmenter potentiellement l’isolation. Pour en savoir plus sur la R-value annoncée, nous avons contacté directement SeaToSummit, qui nous a confié faire réaliser la mesure par un laboratoire indépendant.
item photo
GONFLAGE
Le gonflage est très facile, notamment grâce au sac de gonflage fourni. Pour être précis, le matelas est livré avec un sac de stockage simple (11g), et un autre sac de stockage (43g), polyvalent lui, puisqu’il fait aussi office de sac de gonflage. Et je dois reconnaître que c’est le sac de gonflage le plus efficace que je connaisse ! Très pratique.
La valve fonctionne bien, il est facile d’ajuster la pression du matelas. Elle est placée assez haute de sorte qu’elle ne gêne pas, puisqu’elle est plate.
À noter que SeaToSummit propose plusieurs accessoires de gonflage bien pensés.

DÉGONFLAGE & RANGEMENT
Pour le rangement, la valve - très bien conçue - fait son boulot : l’air se vide instantanément lorsqu’on ouvre complètement. Le pliage est alors simple et rapide. Ce matelas ne fait pas partie des plus compacts, mais son volume reste contenu.
Valve anti-retour
Valve anti-retour
Pour le rangement, la valve - très bien conçue - fait son boulot : l’air se vide instantanément lorsqu’on ouvre complètement.
Pour le rangement, la valve - très bien conçue - fait son boulot : l’air se vide instantanément lorsqu’on ouvre complètement.
INFOS DIVERSES
Quatre tailles sont disponibles : 
Long (testé ici) : 198cm par 64cm
Regular : 183cm par 55cm (ce qui est plutôt large pour un Regular :))
Small : 168cm par 55cm : idéal pour les petits gabarits, même si la largeur me paraît un peu surdimensionnée !
Extra Small : 128cm par 55cm, pour les enfants ou les adeptes de l’ultraléger.
Un kit de réparation complet est fourni : il comprend des patchs autocollants et un clapet de valve de rechange.
EN 2 MOTS
La structure à alvéoles de cet Ultralight Insulated apporte son lot de nouveautés dans le monde des matelas gonflables. Malgré un confort un peu en retrait lorsqu’on est assis, SeaToSummit propose un ensemble cohérent qui, s’il n’est pas le plus léger, semble être durable dans le temps.
Le sac de gonflage-rangement Air Stream Pump Sack (43g) fourni avec le matelas. C’est le sac de gonflage le plus efficace que je connaisse ! Très pratique.
Le sac de gonflage-rangement Air Stream Pump Sack (43g) fourni avec le matelas. C’est le sac de gonflage le plus efficace que je connaisse ! Très pratique.
Le sac de gonflage-rangement Air Stream Pump Sack (43g) fourni avec le matelas. C’est le sac de gonflage le plus efficace que je connaisse ! Très pratique.
Le sac de gonflage-rangement Air Stream Pump Sack (43g) fourni avec le matelas. C’est le sac de gonflage le plus efficace que je connaisse ! Très pratique.

Caractéristiques générales

Note globale :

calculée automatiquement
Poids total (constaté) : 480 g
(Nous donnons le poids du Regular, nous avons testé le L pesé à 603g pour 495 annoncés)
Poids annoncé par le constructeur : 480 g

Confort

Pays de fabrication

Taiwan

Accessoires

Kit de réparation + sac pompe & rangement Air Stream Pump Sack (43g)

Type

autogonflant

Valve

plate
anti-retour : oui

Isolation

matériau d'isolation : synthétique
Isolation Thermolite et réflection de la chaleur du corps technologie Exkin Platinium
R-value : 3.3

Épaisseur

5.0 cm
(annoncée 5)

Forme

momie

Couleurs

Orange

Antidérapant

dessus :
dessous :

Tissus

dessous : 40D TPU laminate
dessus : 40D TPU laminate

Kit de réparation

Kit complet fourni : patchs autocollants et un clapet de valve de rechange

Dimensions

Taille fabricant du matelas testé : Regular
longueur : 183.0cm
(Testé en Large : 205cm (annoncée 198 ))
largeur : 55.0cm
(Testé en Large : 53cm (annoncée 64 ))
tailles disponibles :
XS / S / R / L

Volume rangé

1.8L

Garantie

?

Housse de transport

poids : 11g

Références

Prix approximatif : 115 €

Commentaires