en

/ hydratation / Traitement de l'eau /

Pure + de Steripen

Pure +
par Manudad 15 juin mis à jour 09 juil. 295 lecteurs Soyez le premier à commenter share(partager) 1 See version en

Résumé :

La gamme de purificateurs d'eau Steripen utilise la technologie de purification de l'eau par UV, qui est utilisée depuis des décennies pour purifier l'eau de manière industrielle pour les villes. Le principe est de dénaturer l'ADN des bactéries - virus et protozoaires, ce qui les rend inactifs et donc sans danger pour notre organisme. Un des avantages est qu'il n'y a pas d'ajout de produit chimique (comme c'est le cas avec les produits Micropur par exemple), et donc pas de modification du goût de l'eau, et surtout pas de contre-indication à utiliser ce procédé pendant une longue période.

En bref

Note globale :
Poids total (constaté) : 83 g

Prix approximatif : 75 €

Toutes les caractéristiques

On aime

  • La recharge Micro USB qui en fait un produit facile à recharger.
  • Extrêmement simple à utiliser
  • Pas de modification du goût
  • Traitement relativement rapide
  • Aucun risque de surdosage, pas d'effets secondaires.

Améliorable ?

  • La tenue du capot n'est pas optimum.
  • Traitement limité à des contenants de 1 litre maximum. Il faut transvaser et ne pas se tromper pour traiter davantage de quantité d'eau.
  • Il est difficile de voir la led lorsque l'on est en plein soleil....
La gamme Steripen dispose de plusieurs modèles, j'ai testé et utilisé le Steripen Pure + qui est un modèle compact et qui fonctionne sur batterie rechargeable par USB. Le fait de ne pas utiliser de piles est pour moi un avantage puisqu'on ne génère pas de déchet (et quand on est en voyage, dans des pays où le traitement des déchets n'est pas toujours optimum, cela me parait une bonne approche).
item photo
Le produit avec son étui rigide de protection.
Le produit avec son étui rigide de protection.
Le fonctionnement est ultra simple, puisque automatique : lorsque les deux contacts métalliques de part et d'autre de l'ampoule UV sont en contact avec l'eau, cela déclenche automatiquement l'allumage de l'ampoule UV. Il faut alors laisser l'ampoule dans l'eau pendant le clignotement du voyant (50 secondes environ). Le voyant passe au vert fixe quand le temps est écoulé, et l'eau est alors prête à être consommée. Si l'ampoule est retirée avant, le voyant passe à l'orange pour signaler que la purification n'est pas complètement assurée. Il faut alors replonger l'ampoule (et les contacts métalliques) dans l'eau, et un cycle complet recommence. Renouveler l'opération pour chaque demi-litre après avoir brassé l'eau à traiter.

Il faut réaliser un cycle d'exposition UV pour un demi-litre, et 2 cycles pour 1 litre. Pour purifier plus de 1 litre d'eau, il faudra le faire par récipient de 1 litre maximum.
Gros plan sur les 2 contacts métalliques à mettre dans l'eau pour que la lampe à UV s'allume.
Gros plan sur les 2 contacts métalliques à mettre dans l'eau pour que la lampe à UV s'allume.
Les instructions sont sur le produit lui-même. Mais quid de la tenue à l'usure...
Les instructions sont sur le produit lui-même. Mais quid de la tenue à l'usure...
Selon le fabricant, ce sont "99.9% des bactéries, virus, et protozoaires qui sont rendus inactifs". Difficile de pouvoir vérifier cela, mais le produit a été testé et certifié par une association Américaine WQA. Le purificateur est sans effet sur les eaux contaminées par les hydrocarbures et autres produits chimiques ! 

A noter toutefois que ce système de purification reposant sur la diffusion des UV au travers de l'ensemble du liquide, il sera beaucoup moins (voire pas) efficace avec de l'eau trouble ou sale.
Il ne traitera pas non plus l'eau résiduelle qui pourrait se trouver aux abords du goulot de la bouteille ou gourde, il peut donc être judicieux d'essuyer tout ce qui n'est pas complètement dans la gourde.

A noter aussi que le goulot du récipient devra avoir un diamètre minimum de 35 mm, et le niveau d'eau devra être d'au moins 6 cm, ceci afin que les contacts métalliques puissent entrer en contact avec l'eau (cela correspond à la longueur de l'ampoule UV).
En voyage itinérant, l'usage d'un tel produit me parait être pour les ravitaillements en eau durant la journée : chez l'habitant, dans un ruisseau, a une fontaine... Pour faire le stock d'eau pour plusieurs personnes, il faudra s'armer de patience (rester quasi  immobile, le Steripen à la main pendant de longues minutes), et être organisé afin de traiter les bons contenants dans le bon ordre (ce qui parait simple vu de loin, mais une contamination est très vite arrivée). 
Sinon, il faudra acheter des bouteilles d'eau (mais bonjour les déchets...), ou faire bouillir l'eau, ou utiliser d'autres moyens de filtration / purification.
La lampe UV en fonctionnement
La lampe UV en fonctionnement
Le port USB pour recharger le produit, et la led d'indication
Le port USB pour recharger le produit, et la led d'indication
Une recharge complète se fait en 1h40 environ, et permettra de traiter de l'ordre de 20 litres d'eau. Il faut brancher le Steripen Pure+ au bout d'un câble micro USB, et un voyant passe du rouge au vert pour indiquer la fin de la charge. 

Note : il est indiqué dans la notice qu'il ne faut pas recharger le Steripen sur un port USB qui délivre plus de 1A... Mais c'est une fausse recommandation (validé avec le support de Steripen) : le produit ne demandera que ce dont il a besoin, donc pas de risque à le brancher sur un port USB 2A.



Etanchéité / flottabilité : le produit flotte si il est dans sa housse néoprène, ou si il y a le capot de protection en place (cela dit, il fini par se remplir d'eau, et le produit finira au fond). Le produit est étanche à la pluie ou a une immersion courte et peu profonde (dans la mesure ou le capuchon plastique est fermé !). Mais cela est une constatation, et pas une donnée annoncée par le constructeur.
Après un mois d'utilisation en Bolivie en vélo itinérant. Tout fonctionne. Seule la batterie a perdu un peu en autonomie...
Après un mois d'utilisation en Bolivie en vélo itinérant. Tout fonctionne. Seule la batterie a perdu un peu en autonomie...

Caractéristiques générales

Note globale :
Robustesse apparente :
Robustesse constatée sur le long terme :
Poids total (constaté) : 83 g
Poids de la housse de transport néoprène : 31 g
Poids annoncé par le constructeur : 76.5 g

Dimensions

Forme : parallélépipède
Dimensions : 13 cm x 3.5 cm x 2.3 cm
Surface : 166.9 cm2
Surface basale : 45.5 cm2
Volume : 104.7 cm3

Garantie

La durée de vie de l'ampoule UV est donnée pour 5 000 activations (2500 litres)
1 an

Pays de fabrication

Chine

Références

marque : Steripen

Prix approximatif : 75 €

Commentaires