Tour du Mont-Blanc (en cours de rédaction)

(réalisé) share(partager)
randonnée/trek
Quand : 07/09/19
Durée : 8 jours
Distance totale : 90.3km Dénivelées : +6365m / -6503m
Alti min/max : 1472m/2647m
Carnet créé par Vincent74 le 15 sept.
modifié le 07 oct.
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train bus
242 lecteur(s) - 12
Vue d'ensemble

Le topo : Jour 6 (mise à jour : 07 oct.)

Distance section : 11.4km Dénivelées section : +471m / -811m
Section Alti min/max : 1472m/2513m

Description :

Refuge Elena - Gite de l'Arpette

Distance: 12 Km
Altitude Min / Max: 1 469m / 2 524m
Cumul D+ / D-: 495m / -836m

Petite étape compensé par un peu de Bus

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Jour 6 (mise à jour : 07 oct.)

La journée commence par la montée au Grand Col Ferret où nous disons au revoir à l'Italie et bonjour à la Suisse.

Kim est assez surprise que rien de particulier ne matérialise la frontière en tant que telle.
Jour 6
Dernier regard sur le Val Ferret italien
Dernier regard sur le Val Ferret italien
Grand Col Ferret
Grand Col Ferret
Grand Col Ferret
Grand Col Ferret
La descente dans le Val Ferret Suisse s'effectue tranquillement.
En effet, nous avons prévu une étape allégée en prenant le bus entre Ferret et Champeix-Lac.
Nous pouvons même nous permettre un petit café en attendant ce dernier.
La vue sur le Mont Dolent et les différents glaciers est magnifique.

Lors de l'arrêt de La Fouly, nous retrouvons Sejong Lee qui monte dans le bus en même temps q'une cohorte de petits écoliers....
C'est toujours sympathique de recroiser des personnes avec lesquels on a déjà fait un bout de route !
Ce ne sera malheureusement que le temps du trajet en bus: en effet, à Orsières nous prenons un autre bus pour monter à Champeix-Lac tandis que Sejong Lee prend un train pour Martigny.
Val Ferret suisse
Val Ferret suisse
Jour 6
Edelweiss
Edelweiss
Jour 6
Chalet Suisse
Chalet Suisse
Le Bus est bien là
Le Bus est bien là
Jour 6
Jour 6
Nous faisons la pause repas au bord du lac, dans un petit coin sauvage.

Imaginez la scène:
Vous êtes installé confortablement sur une petite avancée de terre dans le lac.
Les berges autour de vous sont couvertes de grandes herbes et joncs.
Brusquement, devant vous mais aussi sur les cotés, ces herbes se mettent par endroit à bouger, à se coucher dans votre direction. C'est sûr, plusieurs animaux convergent rapidement vers vous !
Toute ressemblance avec une scène du film Jurassic Park n'est que pur coïncidence....
Il s'agit d'une bande de jeunes canards pas du tout farouches et plutôt véloces dans leurs tentatives de chapardage de nourriture.
Tels des Vélociraptors, une poignée de canards détourne notre attention en se pavanant devant nous tandis que, sournoisement, d'autres nous contournent par l’arrière pour tenter de se saisir de notre repas !
Après avoir défendu "efficacement" nos biens, ils abandonnent et retournent au lac à travers les herbes aussi vite qu'ils sont apparus.
Vous voilà prévenu !

Un petit quart d'heure de marche pour rejoindre le gite d'Arpette.
Douche, lessive puis l'on profite de la terrasse ensoleillée.
Lac de Champeix
Lac de Champeix
Jour 6
Jour 6
Le calme avant...
Le calme avant...
... l'invasion de Canards-Vélociratpors !
... l'invasion de Canards-Vélociratpors !
Etape reposante
Etape reposante
Val d'Arpette
Val d'Arpette
Rigueur Suisse ...
:)
Rigueur Suisse ...
:)
Petit à petit, le refuge se remplit et l'on retrouve Florent et Amélie.

Ce soir c'est fondue et l'ambiance est vraiment conviviale autour de la table.
Suzanne de nationalité allemande mais qui parle bien le français semble apprécier notre compagnie et nous explique avec un accent germanique à couper au couteau:
"Je n'aime pas trop les gens. D'habitude, je me met dans un coin de la salle, je regarde et j'écoute seulement"
Bon il est vrai que l'Abricotine à défaut de Grolle, ça aide à aimer les gens !
Mais attention, hein ! Lorsque Suzanne nous explique qu'elle est Médecin dans un hôpital, c'est pour bien préciser qu'elle s'occupe uniquement des enfants et qu'elle ne soigne pas je cite "les maladies de la tête".
C'est sûr que vu l'équipe attablée autour d'elle, il est peut être utile de le préciser !

Plus de vin, plus d'Abricotine..., il est l'heure d'aller se coucher, une grosse journée nous attends demain.

Suzanne dormira dehors un peu à l'écart du refuge.
Et bien oui, souvenez-vous ce que Suzanne nous a dit au début du repas: "Je n'aime pas trop les gens" !
Moi qui suit un peu "groumf" aussi, je dois dire que cela m'amuse car c'est tout à fait le genre de truc dont je suis capable !
On essaye de bien faire les choses....
On essaye de bien faire les choses....
L'Oeuf ! L'Oeuf ! L'Oeuf !
L'Oeuf ! L'Oeuf ! L'Oeuf !
L'Abricotine, cela se boit bien....
L'Abricotine, cela se boit bien....
Jour 6
Jour 6
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°57