My U.S Bike Trip 2015

(réalisé) share(partager)
Durant près de 5 500 km, j’ai traversé en vélo, les États-Unis d’Est en Ouest, du mois de mai au mois d’août 2015. Un long et beau voyage fait de rencontre simple, singulière, parfois inattendue. D’émerveillement devant ce que la nature peut nous proposer de plus beau, de dépassement de soi, de longues heures d’analyse philosophique avec soi-même, d’innombrables souvenirs qui refont surface et qui vous forcent parfois à vous arrêter sur le bord de la route.

Vous pouvez également découvrir mon blog retraçant mon aventure https://usabiketrip2015.wordpress.com/

Hell Yeah !!!
vélo de randonnée
Quand : 15/05/15
Durée : 83 jours
Distance totale : 5155.5km
Carnet créé par Laurent le 01 nov. 2015
modifié le 30 nov. 2016
3637 lecteur(s) - 16
Vue d'ensemble

Le topo : Itinéraire (mise à jour : 01 nov. 2015)

Distance section : 5155.5km

Description :

Créer un itinéraire à vélo, c’est peut-être la partie la plus excitante précédant le départ. Elle est source d’inspiration et nourrit notre impatience. On s’imagine dans des tas d’endroits somptueux, on gribouille toutes les cartes que l’on a sous la main. Et puis vient le moment de choisir.

J’avais mon point A, New York, mon point B, San Francisco. J’avais également des lieux de passage où je m’étais faits une obligation de passer (Monument Valley, Death Valley, Yosemite…). Le dernier travail qu’il me restait à faire était de relier ces points par d’autres lieux d’intérêts pour créer un parcours rectiligne, rationnel et bien sûr, unique. J’ai donc passé des heures et des heures sur Google images, blog de cyclo-randonnée et autres sites de voyages.

Qu’on se le dise, c’est relativement simple de tracer un itinéraire en Amérique, spécialement dans l’Ouest. Déjà, il n’existe pas 36 000 routes, et surtout le nombre de parcs dans cette région est assez impressionnant et comme la nature fait bien les choses, ils sont concentrés dans un périmètre de distance raisonnable. Même pour un cycliste avec un visa de 3 mois comme moi. Au final, le plus dur n’est pas tant de choisir sa route mais plutôt d’éliminer tous les endroits que l’on n’aura pas le temps de visiter.

Même si je l’ai finalement bien respecté, l’itinéraire que je me suis construit avant le départ était une ligne directrice, je pouvais m’en éloigner si je sentais que la route n’avait pas grand intérêt ou suivant les conseils des personnes rencontrées.

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : Itinéraire (mise à jour : 01 nov. 2015)




Section suivante
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets #49

Carnets d'Aventures N°49

Sommaire détaillé

COMMANDER, S'ABONNER

Points de vente

Prochain numéro
(CA #50) :
fin décembre 2017