La traversée des Alpes au fil des années

(réalisé) share(partager)
Après la traversée des Pyrénées par la H.R.P. en 2006 et 2008 (deux fois 24 jours), les Alpes nous ont interpellés. Nous avons débuté cette traversée en 2009 (20 jours) puis nous avons continué en 2012 (17 jours) et 2016 (17 jours). Au fur et à mesure que nous avançons, les temps d'accès et de retour allongent notre voyage ! Mais c'est avec plaisir que nous retrouvons l'endroit laissé des années plus tôt.
Cette traversée est, bien entendu, très variée : débutée à Sospel, nous sommes restés à cheval entre la France et l'Italie. Nous sommes passés par le Mercantour et le Queyras puis les Ecrins. Ensuite, ce furent la Vanoise et le massif du Mont Blanc. En 2016, nous avons commencé à traverser la Suisse : l'Oberland et les Alpes Bernoises où nous avons subi quelques déboires climatiques...

Au début, nous avons suivi la Via Alpina mais nous préférons faire notre tracé nous-mêmes pour être le plus souvent en haute montagne.

Personnellement, j'avais été échaudée par notre expérience de 2016 : météo et terrain plutôt rudes, mais finalement on s'est remotivé pour continuer. En juillet 2018, nous avons repris au départ d'Engelberg pour atteindre le Tyrol Autrichien !
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train
randonnée/trek
Quand : 7/17/18
Durée : 73 jours
Distance totale : 1027.4km
(dont réalisés 955km)
Dénivelées : +69134m / -67851m
(dont réalisés d+:66485m / d-:65455m)
Alti min/max : 353m/2891m
Carnet créé par Luciole17 le 05 Apr
modifié le 05 Oct
149 lecteur(s) - 3
Vue d'ensemble

Le topo : J50 (mise à jour : 15 Jun)

Distance section : 21.4km Dénivelées section : +2464m / -1413m
Section Alti min/max : 794m/2295m
carte

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : J50 (mise à jour : 15 Jun)

LAUTERBRUNNEN/WALDSPITZ

Vite fuyons ! Nous prenons le train jusqu'à Wengen pour gagner du temps. Nous avons calculer nos 2 prochaines étapes pour être en basse altitude au moment du prochain orage...
A Manlichen, il y a encore du monde puis on est tranquille sur le sentier de descente car tout le monde prend les remontées mécaniques...
On profite quand même de la vue de folie sur le Mönsh, la Jungfrau et l'Eiger !
Pause de midi à Schwendi puis montée par des sentiers et pistes jusqu'à trouver le coin adéquat : plat, tranquille et avec un fontaine à proximité. La soirée se passe à regarder les sommets et écouter le bruit des séracs qui tombent.


Des petits sommets de 4 000 mètres !
Des petits sommets de 4 000 mètres !
Descente vers Grindenwald
Descente vers Grindenwald
J50
Bivouac de rêve face à l'Eiger
Bivouac de rêve face à l'Eiger
J50
Commentaires

Now in shop

Carnets d'Aventures N°53