La traversée des Alpes au fil des années

(réalisé) share(partager)
Après la traversée des Pyrénées par la H.R.P. en 2006 et 2008 (deux fois 24 jours), les Alpes nous ont appelés !
Nous avons débuté cette traversée en 2009 (20 jours de Sospel à Modane) puis nous avons continué en 2012 (17 jours de Modane à St Maurice en Suisse). En 2016, ce furent 17 jours en Suisse de St Maurice à Engelberg. 
Et enfin, en 2018 : 20 jours d'Engelberg à Imst dans le Tyrol Autrichien.
Au fur et à mesure que nous avançons, les temps d'accès et de retour allongent notre voyage ! Mais c'est avec plaisir que nous retrouvons l'endroit laissé des années plus tôt.

Au début, nous avons suivi la Via Alpina mais nous préférons faire notre tracé nous-mêmes pour être le plus souvent en haute montagne. Par contre, la traversée des grosses vallées s'est faite la plupart du temps en train ou bus et quelques fois avec une remontée en téléphérique d'alpage pour éviter la chaleur. Nous n'avons plus envie de souffrir pour rien et la Suisse et l'Autriche sont vraiment au top au niveau des transports en commun !
randonnée/trek
Quand : 17/07/18
Durée : 74 jours
Distance totale : 1043.1km
(dont réalisés 970.7km)
Dénivelées : +69614m / -69216m
(dont réalisés d+:66965m / d-:66820m)
Alti min/max : 353m/2891m
Carnet créé par Luciole17 le 05 avr. 2018
modifié le 08 déc. 2018
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train
Précisions : Sans commentaires sur le réseau ferroviaire français.... mais en Suisse et en Autriche : c'est parfait !
534 lecteur(s) - 5
Vue d'ensemble

Le topo : J50 (mise à jour : 15 juin 2018)

Distance section : 21.4km Dénivelées section : +2464m / -1413m
Section Alti min/max : 794m/2295m

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : J50 (mise à jour : 15 juin 2018)

LAUTERBRUNNEN/WALDSPITZ

Vite fuyons ! Nous prenons le train jusqu'à Wengen pour gagner du temps. Nous avons calculer nos 2 prochaines étapes pour être en basse altitude au moment du prochain orage...
A Manlichen, il y a encore du monde puis on est tranquille sur le sentier de descente car tout le monde prend les remontées mécaniques...
On profite quand même de la vue de folie sur le Mönsh, la Jungfrau et l'Eiger !
Pause de midi à Schwendi puis montée par des sentiers et pistes jusqu'à trouver le coin adéquat : plat, tranquille et avec un fontaine à proximité. La soirée se passe à regarder les sommets et écouter le bruit des séracs qui tombent.


Des petits sommets de 4 000 mètres !
Des petits sommets de 4 000 mètres !
Descente vers Grindenwald
Descente vers Grindenwald
J50
Bivouac de rêve face à l'Eiger
Bivouac de rêve face à l'Eiger
J50
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°57