Entre Haute-Ariège et Capcir : la magie d'un circuit automnal !

(réalisé) share(partager)
Nous avons pris l'habitude de faire un circuit de 5 jours en cabanes à la fin octobre. Chaque fois, il faut trouver de nouvelles idées + des plans de secours en cas de mauvais temps ! La plupart des années, la météo nous a poussé très à l'Est de la chaine pyrénéenne. Mais, en 2021, pas de plan B ni de plan C, nous pouvons réaliser le circuit prévu car un beau soleil est annoncé.
En plus, nous partons avec un copain, montagnard mais qui n'a jamais expérimenté ce genre de trip en autonomie !
Ce circuit s'est avéré assez exigeant avec un sac lourd (ravitaillement pour 4,5 jours, duvet d'hiver et vêtements chauds) et l'âge aussi sûrement ;). Mais, ça vaut le coup d'en baver un peu pour la diversité des paysages dans deux régions bien différentes, la multitude de lacs, les petits vallons sauvages et la solitude des grands espaces !
Cette saison est définitivement ma préférée par sa magie, ses couleurs et son calme.
randonnée/trek
Quand : 24/10/21
Durée : 5 jours
Distance globale : 42.4km
Dénivelées : +3765m / -3828m
Alti min/max : 1145m/2809m
Carnet créé par Luciole17 le 23 nov.
73 lecteur(s) - 7
Vue d'ensemble

Le topo : J 4 (mise à jour : 23 nov.)

Distance section : 10km
Dénivelées section : +737m / -1005m
Section Alti min/max : 1983m/2809m
Ma position

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : J 4 (mise à jour : 23 nov.)

Nous assistons au splendide lever du soleil. A 8 H 00, il fait 4° dans la cabane mais nous commençons à marcher au soleil et il fait bon. Nous montons vers la Porteille de Lanoux où nous allégeons les sacs. En effet, la prochaine cabane étant proche, nous avons prévu de monter sur un sommet. Nous suivons les crêtes puis marchons à flanc pour arriver sur un grand replat où des mouflons paissent tranquillement.Ensuite, c'est une montée tranquille jusqu'au sommet du Puig Pedros, sommet nord puis sommet sud à 2 840 m. La vue est dégagée sur l'Andorre, les crêtes frontières et vers le Montvallier. La descente en pleine pente est raide mais rapide pour retrouver la Porteille vers 13 H et manger un morceau. Puis, c'est de la descente très bucolique vers la Cabane de Bésines. Il faut éviter de prendre le sentier en pointillés sur la carte car il n'existe plus ! Nous croisons un peu de monde étant donné la proximité du parking  mais c'est franchement tranquille ! Autour de la cabane, il faut chercher un peu pour trouver du bois, surtout du genévrier. Là encore, le soleil est longtemps présent et nous attendons le dernier moment pour nous mettre au chaud devant une bonne flambée. La dernière nuit sera bien douillette.
Lever du soleil sur l'étang de Lanoux
Lever du soleil sur l'étang de Lanoux
Montée vers la Porteille de Lanoux
Montée vers la Porteille de Lanoux
Les crêtes jusqu'au Puig Pedros
Les crêtes jusqu'au Puig Pedros
La fin de la montée
La fin de la montée
Arrivée au sommet Nord
Arrivée au sommet Nord
Vue vers le Nord
Vue vers le Nord
La descente
La descente
Etang du Moulsut
Etang du Moulsut
L'Etang des Bésines et la cabane à droite
L'Etang des Bésines et la cabane à droite
J 4
Cabane des Bésines et Puig Pedros
Cabane des Bésines et Puig Pedros
Commentaires

Actuellement

Carnets d'Aventures N°65