De la vallé des Roses à la vallée Heureuse...

(réalisé) (partager)
Trek de 6 jours de Bou Taghrar à Agouti (Aït Boughemez), soit une traversée sud-nord de l'Atlas marocain, via le sommet du M'Goun. Carnet de route à 4 mains, retranscrit ici avec quelques images.
randonnée/trek
Quand : 23/05/14
Durée : 6 jours
Distance totale : 98.6km
Carnet créé par karukera le 02 janv.
577 lecteur(s) - 2
Vue d'ensemble

Le compte-rendu : Bou Taghrar (mise à jour : 02 janv.)

Dimanche 25 mai

7h00 : réveil. Petit déj' grand luxe! Œufs au plat et chorizo, et sacs sur le dos!
7h45 : Bisou à une Tiphaine ensommeillée... et on est parti.
8h19 : Les bagages sont enregistrés. On s'installe dans le bus.
9h00 : On y va. C'était la vraie 1/2h marocaine. En route pour El Kelaa M'Gouna!
 
On découvre l'extérieur de Marrakech, joli, vert, et tellement plus à l'air libre que les petites rues de la médina de la veille. Tout au long de la route, les vendeurs de pierres semi-précieuses et de plats à tajine pullulent, parfois dans des endroits plus qu'incongrus.

Eucalyptus, palmiers au début, puis figuiers de barbarie, lauriers roses, peupliers, noyers, pins.
Toujours ces dégradés d'ocre contrastant avec le vert de la végétation et le bleu du ciel. Le jaune des parcelles de blé, fauchées à la main. Les ravines de terre rouge. Et on grimpe. Des villages accrochés et le souk de Zerkten. Un aqueduc. Dans un virage, posé là, improbable, un terrain de foot. Et puis des ruches. La route tortille et grimpe.
 
La vue est splendide une fois arrivés au col! Tizi N'Tichka. La descente est surprenante, tellement le décor a changé. Plongée coté sud, coté désert, roche et poussière.
 
 
On passe par Ouarzazate, ville du cinéma aux portes du désert.
Puis El Kelaa M'Gouna. La fête des roses se termine. Queqlues raccoleurs mais pas trop, et jeu de piste jusqu'aux taxis et minibus pour BouTaghrar. Je devais très mal prononcer, ça ne disait rien à personne!
 
On dégote le bus, et c'est à 24 qu'on fait la route avec l'impression de perdre le contrôle dans chaque virage...
 
Et puis BouTaghrar. In extremis on se fait déposer à l'entrée du village. Quelques pas en arrière, quelques autres vers le haut, et nous voilà à la kasbah Chem's, seuls clients des lieux, vue imprenable sur le village, l'oued, les montagnes.
On dormira sous la tente berbère, sur la terrasse du haut. On est ravi. Thé à la menthe pour fêter ça!!

Ballade au village. Montée au plateau. Repérage du chemin des gorges. Du pain, des oranges. Tiens! une chèvre dépecée en vente au coin d'une rue!


Puis retour à la Kasbah. Et... Champagne!!!
(Merci les copains!)


Section précédente Section suivante
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°49

Sommaire détaillé

COMMANDER, S'ABONNER

Points de vente

Prochain numéro
(CA #50) :
fin décembre 2017