De l'océan à la méditerrannée par la haute route des Pyrénées

(réalisé) (partager)
"Le monde hors des sentiers battus" est le titre du premier Carnet d'Aventure de juin-juillet 2005. Je viens de recevoir le 41eme et je n'en ai pas loupé un. Avant CA Il y avait même, "carnets d'expés"...
Beaucoup de voyages, d'aventures qui me font rêver et m'ont donnés envie de partir moi aussi.
Relier l'océan à la méditerranée, est un symbole une image, je ne sais comment le décrire, qui m'attire. Emprunter la haute route des Pyrénées (HRP) pour faire le lien : le top. La HRP est un superbe itinéraire d'altitude, d'environ 750km avec une variété de paysages insoupçonnés.
Départ d'Hendaye le 13/07/15 arrivée Banyuls le 12/08/15
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train
Précisions : Covoiturage de Grenoble à Bayonne une seule voiture train de Bayonne à Hendaye pour l'aller. Train de Cerbère à Perpignan Covoiturage de Perpignan à Grenoble une seule voiture pour le retour
randonnée/trek
Quand : 13/07/15
Durée : 31 jours
Distance totale : 741.8km
Carnet créé par Patrick G le 28 sept. 2015
modifié le 30 nov. 2015
14781 lecteur(s)
(79 personnes aiment ce carnet)

Coup de coeur !

Vue d'ensemble

Le topo : 9 Respomuso (mise à jour : 08 nov. 2015)

Distance section : 18.3km

Description :

Refuge de Pombie - Caillou de Soques - Col d'Arrious - Passage d'Orteig - refuge d'Arremoulit - Col d'Arremoulit - Embalse de  Campo plano (au dessus de Responmuso)  bivouac

Dénivelé +1390 -1295
distance 18 km

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : 9 Respomuso (mise à jour : 08 nov. 2015)

21 juillet 2015

Comme d’habitude, je pars tôt du refuge, et ce matin, avec Alicia, une américaine qui rejoint son petit ami dans la vallée.
En descendant on passe à côté d’un parc rempli de brebis que le berger est en train de traire, à la main, l’une après l’autre.
Vision d’un autre temps. 200 ou 300 brebis qu’il faut traire deux fois par jours !!! 
Alicia qui vit à Los Angeles est encore plus surprise que moi. J’effectue la traversée des Pyrénées uniquement pour me faire plaisir alors que ce berger travaille sans relâche à nous préparer des fromages. Un sentiment de malaise m’envahit.
 
Je laisse Alicia au fond la vallée et monte au refuge d’Arremoulit en passant par le passage d’Orteig puis, après un bon café au refuge, le col d’Arremoulit et la vallée de Respomuso où je bivouaque à l’Embalse de Campo Plano.
Ici, la plupart des sommets flirtent avec les 3000 mètres. J’avais de grosses ambitions dans ce secteur mais avec mon talon en convalescence je reste raisonnable et me réserve pour la suite.
 
Au alentour de 16h le temps se gâte puis l'orage. Fin d'après midi dans la tente repos et musique.

 





la face Est de l'ossau, on devine le refuge de Pombie juste sous le col Peyreguet
la face Est de l'ossau, on devine le refuge de Pombie juste sous le col Peyreguet
Lac et refuge d'Arremoulit : pause café afin de profité du paysage
Lac et refuge d'Arremoulit : pause café afin de profité du paysage
depuis le col d'Arremoulit, les lacs  Arriels et le Pico Balaitous à gauche
depuis le col d'Arremoulit, les lacs Arriels et le Pico Balaitous à gauche
Embalse de Responmuso, le col et la grande Fache au fond
A gauche prés du lac, le refuge de Respomuso
Embalse de Responmuso, le col et la grande Fache au fond A gauche prés du lac, le refuge de Respomuso
Section précédente Section suivante
Commentaires