De l'océan à la méditerrannée par la haute route des Pyrénées

(réalisé) (partager)
"Le monde hors des sentiers battus" est le titre du premier Carnet d'Aventure de juin-juillet 2005. Je viens de recevoir le 41eme et je n'en ai pas loupé un. Avant CA Il y avait même, "carnets d'expés"...
Beaucoup de voyages, d'aventures qui me font rêver et m'ont donnés envie de partir moi aussi.
Relier l'océan à la méditerranée, est un symbole une image, je ne sais comment le décrire, qui m'attire. Emprunter la haute route des Pyrénées (HRP) pour faire le lien : le top. La HRP est un superbe itinéraire d'altitude, d'environ 750km avec une variété de paysages insoupçonnés.
Départ d'Hendaye le 13/07/15 arrivée Banyuls le 12/08/15
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train
Précisions : Covoiturage de Grenoble à Bayonne une seule voiture train de Bayonne à Hendaye pour l'aller. Train de Cerbère à Perpignan Covoiturage de Perpignan à Grenoble une seule voiture pour le retour
randonnée/trek
Quand : 13/07/15
Durée : 31 jours
Distance totale : 741.8km
Carnet créé par Patrick G le 28 sept. 2015
modifié le 30 nov. 2015
14789 lecteur(s)
(80 personnes aiment ce carnet)

Coup de coeur !

Vue d'ensemble

Le topo : 23 Mounicou (mise à jour : 08 nov. 2015)

Distance section : 15.7km

Description :

Refuge de cercastant - Estany de Romedo de Baix - Port de l'Artigue  Mounicou        nuit en gite bouffe perso
Dénivelé + 770  -1870
Distance 16 km

Télécharger traces et points de cette section au format GPX , KML
Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Le compte-rendu : 23 Mounicou (mise à jour : 08 nov. 2015)

4 aout 2015
Les nuits dont on se souvient longtemps et qui laissent des traces….. Hier, j’ai bu de l’eau pris à la mauvaise source. Je me suis vidé par le haut et par le bas 4 à 5 fois dans la nuit. Ce matin, ce n’est pas la forme. Par chance, j’avais prévu une petite étape jusqu’à Mounicou pour me ravitailler.
Un coca en guise de petit déjeuner et je pars, complétement vide. Je rencontre Julie avec qui je marche une grande partie de la journée. Elle est seule sur la traversée et gère sa rando avec une grande sérénité. Elle marche depuis peut-être trente jours et je la sens en parfaite harmonie avec son projet et elle-même.
On passe le col Lartigue ensemble, mais pour moi ça se joue au mental. Je n’ai plus de force.
Arrivé au gîte de Mounicou vers 14 h je récupère un colis de cartes et d’un peu de ravitaillement avant d’aller me coucher.
Deux heures plus tard je vais mieux. Encore un grand merci pour l’accueil des propriétaires du gîte qui m’ont transporté à Auzat pour quelques courses alimentaires.
Avec Julie, penchés sur les cartes, nous échangeons nos points de vue sur l’itinéraire, nos rencontres, nos motivations.
A 20h45 je suis couché pour récupérer de cette journée éprouvante.
 





 Chaque jour des paysages différents. on devine le refuge de Certascan
Chaque jour des paysages différents. on devine le refuge de Certascan
Contournement de l'Estany de Romedo de Baix
Contournement de l'Estany de Romedo de Baix
Au col l'Artigue : pas très motivé à descendre dans la purée de pois.
Au col l'Artigue : pas très motivé à descendre dans la purée de pois.
Section précédente Section suivante
Commentaires