Cap Nord en vélo et en autonomie

(réalisé) share(partager)
Rejoindre le cap Nord à vélo et en autonomie, depuis notre domicile à Morancé. Nous partirons pour 3 mois et 6 mois d'aventures, selon que nous ferons l'aller ou l'aller et le retour. C'est aussi une parenthèse dans notre vie professionnelle de 6 mois qui arrive au bon moment.
vélo de randonnée
Quand : 01/05/19
Durée : 80 jours
Carnet créé par Crazyfrenchfamily le 28 août
modifié le 31 août
86 lecteur(s) - 3
Vue d'ensemble

Le compte-rendu : Section 6 (mise à jour : 31 août)

Cinquième tronçon: Trondheim - Bodø

La température est basse 7-8 degrés pour la saison, voire 5 degrés pour certaines nuits où il a neigé sur les sommets, , le vent et les averses n'arrangent rien. Nous ferons pas mal de camping pour avoir une douche chaude et parfois la possibilité de faire un feu pour nous réchauffer malgré les montées à 8- 10% pendant plusieurs km ! Et puis il y a les descentes, fantastiques mais glaciales avec ce temps.
Des travaux gigantesques entaillent la montagne sur le tracé de la route 715, petite route qui sillonne parmi les montagnes, les torrents et les forêts avec des tours et des détours pour chaque fjord. 
Le tronçon est intéressant à plus d'un titre, paysages, dénivelé, les fjords, la forêt, les moutons sur la route, le glacier Svartisen, le Saltstraumen, les tunnels et les ferrys mais épuisant car ça change tout le temps !

Comme à chaque fois que le temps est correct, nous en prenons plein les yeux. La mer et les montagnes enneigées en même temps. Du bleu profond au vert tendre de l'herbe et de la mousse (avec tout ce qui tombe c'est forcément vert🙂), en passant par toutes les nuances de gris des roches au blanc des sommets enneigés.
Des ponts magnifiques et impressionnants tels que le Sandnessjøen et puis on passera le cercle polaire sur un ferry.
A 400 km de Bodø, on commence à voir le Torghatten en ligne de mire (montagne percée). 

Et la nourriture dans tout ça: en mode itinérance, il est difficile de faire de la cuisine même si les campings norvégiens sont très bien équipés. On a essayé le Brun Laps kaus en boîte, petits cubes de pomme de terre (potet) et de carottes (gulrot) avec des morceaux de porc (svin) et une sauce brune.
Il y a aussi les Lomper, qui sont des crêpes de pommes de terre, les norvégiens les utilisent pour faire une sorte de hot dog en roulant une saucisse (pølse) dedans et en y ajoutant une sauce genre ketchup. Nous on les mange nature ou pour remplacer le pain de nos sandwiches.
Le Brunost (fromage brun), une sorte de fromage à pâte brune avec un léger goût de confiture de lait ou de caramel, mais sans sucre.
Le risgrøt, une sorte de riz au lait que les Norvégiens utilisent comme accompagnement de la viande en version salée, il existe une version dessert avec de la cannelle et un petit peu de sucre roux, que l'on a essayé.
Le fenalår, c'est du gigot de mouton salé et séché (il y a des moutons partout depuis que l'on est arrivé en Norvège, ils sont en liberté juste avec une cloche autour du cou) , coupé en tranches fines comme du jambon cru, c'est bon, mais ça a vraiment un goût de mouton.

Pour plus détails sur notre voyage : https://eddimo.wordpress.com/
Fjord ou rivière ?
Fjord ou rivière ?
Ferry
Ferry
Tunnels
Tunnels
Bivouac dans la forêt
Bivouac dans la forêt
Un des nombreux fjords
Un des nombreux fjords
Un glacier, des montagnes, un fjord
Un glacier, des montagnes, un fjord
Une montée pour nous réchauffer par ce temps très maussade
Une montée pour nous réchauffer par ce temps très maussade
Montagnes et fjords
Montagnes et fjords
Magnifiques paysages
Magnifiques paysages
Saltstraumen
Saltstraumen
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°56