1 membre et 16 invités en ligne
SELECTIONNEZ VOTRE ACTIVITÉ
Voir liste avancée
Voir le carnet
Modane Menton 13 jours de traversée
Modane Menton 13 jours de traversée
13 jours
250 km
2
Depuis longtemps, j'avais repéré ce circuit sur le site de l'Office de Tourisme du Pays de Salers et je m'étais promis de le faire un jour. Comme j'avais quelques jours de vacances sans rien avoir programmé, j'ai préparé mes affaires vite fait... J'ai étudié les étapes au fur et à mesure en remaniant le tracé qui me convenait (j'ai zappé l'aller/retour entre St Bonnet et Salers car trop de monde en plein été). Malgré certains passages sur des petites routes, ce périple est très tranquille, même au mois d'août. On peut respecter le topo à la lettre et choisir des hébergements plus confortables mais ce sera différent. J'ai préféré garder un côté un peu plus aventureux avec des bivouacs au hasard et je n'ai pas regretté cette option. Il y a aussi les petits campings en fond de vallée qui sont franchement sympas et pas chers. Le dernier jour, j'ai un peu cherché mon chemin car j'avais une ancienne version du topo mais ça fait partie du jeu quand on part sans vérifier les circuits... Outre le topo et les grandes lignes du tracé, il faut avoir une carte Top 25 pour bien se repérer. Cette région est magnifique en toutes saisons et je la recommande fortement : - En automne : le GR400 rencontre un vif succès mais c'est la tranquilité assurée si on y va en octobre comme je l'ai fait une année (4 jours : le Fau/Le Lioran/Thiézac/Mandailles/Le Fau) - L'hiver : si on évite la région de la station du Lioran, il y a plein de balades très sauvages à faire en raquettes sur les crêtes, dans la forêt et sur les plateaux. Il faut juste être bien équipé !
Voir le carnet
Bivouac aux ruines de Chavaspre
Cantal : la route des transhumances au Pays de Salers
4 jours
65.4 km
9
Je viens de terminer un tour d’Europe de plus de quatre mille kilomètres, seule. Ceci avec un vélo de route sur lequel a été ajoutée une assistance électrique afin de prendre en charge le poids important des bagages étant donné que je suis une quinquagénaire sans entraînement avec des genoux déjà un peu fatigués. "Ahhh, mais tu as un vélo électrique!" - "Non, j'ai une batterie que j'économise pour avoir la possibilité d'aller loin et qui m'aide pour soulager mes genoux et gérer le poids des bagages". L'aventure - c'est quoi en fait? N’est-ce pas un ensemble d'activités et d'expériences qui comportent une forme de risque et qui vous mettent face à l'imprévu à et à vous-même ? A chacun sa façon de se dépasser. Il n'est pas nécessaire de grimper l'Everest, un tour d'Europe avec un vélo acheté sur le Bon Coin seule sans connaissances particulières en mécanique avec juste une tente, un téléphone et quelques cartes suffit. Et quoi qu'il arrive - avec ou sans aide - il faut pédaler et assurer... Ainsi je suis partie en 2020 de Bordeaux en passant par la VélOdyssée, la Vélo Francette puis l’Eurovélo 6 jusqu’au lac de Constance. Vu que j’ai adoré ce type de voyage je suis repartie en août 2021 pendant deux mois et demie de Stuttgart en suivant l’Eurovélo 6 jusqu’à Negotin en Serbie. Le retour vers la France a été une odyssée rocambolesque à travers la Bulgarie, la Grèce et l'Italie incluant des transports en commun locaux de tous genres et le déplacement à vélo dans des lieux parfois bien hostiles... Du vrai voyage, quoi. Celui qui vous fait et non le contraire…
Voir le carnet
Une femme, un vélo, un tour d'Europe: partie 1/2
Une femme, un vélo, un tour d'Europe: partie 1/2
116 jours
1621 km
par Mica
6