2 invités en ligne
SELECTIONNEZ VOTRE ACTIVITÉ
Voir liste avancée
Je suis rentré il y a quelques jours d’une traversée pédestre en solitaire des Balkans à la croisée des différents pays d’ex-Yougoslavie : de la Croatie à l’Albanie en passant par la Bosnie, le Monténégro, le Kosovo et la Macédoine du Nord. Au total j’ai marché 39 jours et parcouru 1300 km pour environ 60 000 m de dénivelés avec le minimum dans mon sac à dos (3,8 kg). L’idée était de prendre le pouls de ces jeunes pays qui gardent encore bien en tête les guerres d’indépendance terminées depuis 25 ans seulement. J’ai traversé des zones minées et des frontières interdites bien loin des sentiers battus. J’ai rencontré l’ours alors que j’étais seul en montagne. J’ai gravi les points culminants majeurs des différents massifs tel le Maja e Jezerce en Albanie quand l’hiver tardif en rendait difficile l’ascension. J’ai rencontré des locaux au cœur sur la main toujours là pour me venir en aide ou pour m’accueillir comme ce fut le cas par exemple en Albanie alors que j’étais cloué au lit et perfusé, affaibli par une dysenterie. J’ai vécu des moments formidables, catalysés par le fait d’aller seul, dormi et soupé chez l’habitant à de nombreuses reprises, passé des montagnes où le plus dur était d’arriver à s’arracher au paysage pour finalement débarquer à Tirana comme si j’émergeais d’un long et doux cours d’histoire géographie. On a tendance à amputer les Alpes du côté de la frontière slovène. Erreur ! Les pays balkaniques ne sont pas gangrénés et le massif se prolonge tout en beauté et en culture le long de la mer Adriatique. 
Voir le carnet
Grande traversée des Balkans à pied
Grande traversée des Balkans à pied
45 jours
1335 km
par jerem38
11
"Une Rosalie??? Mais pour quoi faire ??"   "Ben....pour rigoler !!" Tout est parti de là. Lorsqu'on a découvert qu'on pouvait acheter une rosalie sur le Boncoin. Ca a fait tilt.  "On prend le train pour aller la chercher à Nice et on rentre en pédalant jusqu'à Grenoble !" Voilà le plan initial. Sauf que nous n'avions pas prévu qu'elle serait en si piteux état. Nous  l'avons donc ramené chez nous en voiture, et lui avons refait une petite santé (soudure, peinture, un petit toit assorti....) Changement de plan donc : une semaine de vacances  et voilà, l'idée était née : On part de chez nous à Grenoble et on tente d'aller à la mer!  La viaRhôna s'est imposée comme la solution la plus simple d'autant qu'on est pas fous nous...ça descend!!  Une chose est sûre..... lorsqu'on voyage en Rosalie, l'adage "doucement mais surement" prend tout son sens, et c'est l'occasion de faire parler bien des curieux! Succès garanti et pleins de jolies rencontres!  "Vous allez où comme ça?" "A la mer????"  Il faut dire que vu l'allure où l'on avance, je comprends que ça puisse étonner!  Il faut descendre de la rosalie pour la pousser à la moindre côte mais on ne voit pas le temps passer ! Toute la journée des gens nous klaxonnent, nous font coucou et je ne peux même plus compter le nombre de fois où l'on a été pris en photo! Des voyages à l'autre bout du monde ou des jolies traversées de massifs à pied, on adore, mais je crois que cette semaine de baroude en partant de la maison restera une de nos plus belles aventures ! Marion et Vivien
Voir le carnet
Jolie vue à Charmes sur Rhône
De Grenoble à la Mer en Rosalie
8 jours
399 km
13
Nous sommes Anissa et Stéphane, nous voyageons depuis plus de 10 ans maintenant. Nous avons vécu au Mexique, en Turquie, en Egypte et en Océanie. Il y a deux ans nous sommes partis pour rejoindre Athènes à pied et en auto stop. Nous avons souhaité poursuivre ce voyage jusqu'en Australie. Nous somme repartis en Août 2019 toujours dans le même esprit. Nous sommes restés confinés 8 mois en Bulgarie. Le 14 juillet 2020, nous avons repris la route pour l'Australie, nous traverserons les pays en -stan, puis Pakistan, Inde, Asie du Sud-Est. Nous continuerons notre route en direction de l'Australie en bateau-stop. Nous traverserons, sans limite de temps prédéfinie,notre monde et sa grandeur, dans le respect de ses terres, ses  coutumes, ses habitants. Ceci constitue la clé de notre voyage. Nous mettrons au cœur de notre projet  la philosophie du slow-life et du tourisme durable. Nous désirons poursuivre notre  démarche écologique et éthique : - minimiser nos déchets  - réduire notre empreinte carbone  (pas de trajet en avion sauf urgence)  - maximiser le commerce équitable et  local mais aussi utiliser l'auto-stop et la marche à pied comme moyen de transport principal. Nous avons souhaité filmer notre aventure. Vous pouvez nous retrouver chaque semaine sur Youtube.  Nous serions ravis d'échanger et de partager avec vous si le cœur vous en dit.  Nous vous souhaitons à toutes et à tous, de très riches aventures sur notre belle planète ! Anissa et Stéphane 
Voir le carnet
France-Australie à pied en stop
France-Australie à pied en stop
340 jours
1
Un petit Cr d'une traversée de l'Ardèche en mode BUL par 4 copains. 
Voir le carnet
GTA BUL (grande traversée de l'Ardèche en vtt).
GTA BUL (grande traversée de l'Ardèche en vtt).
5 jours
344 km
4