Circuit raquettes : cabanes entre Capcir et Donezan

(réalisé) share(partager)
Il n'y avait pas trop de neige en ce milieu d'hiver mais c'est souvent le cas dans les Pyrénées Orientales où il fait plus doux. Nous partons dans une région inconnue, excités par la découverte de nouveaux paysages.
raquettes / randonnée/trek
Quand : 21/02/16
Durée : 4 jours
Distance totale : 40.4km Dénivelées : +1632m / -1623m
Alti min/max : 1441m/2311m
Carnet créé par Luciole17 le 08 déc. 2017
343 lecteur(s) - 7

Les sections de ce carnet :

  1. 5.6km +496m / -46m min/max : 1441m/1891m mise à jour : 08 déc. 2017
  2. 10.5km +433m / -688m min/max : 1892m/2311m mise à jour : 08 déc. 2017
  3. 15.9km +587m / -533m min/max : 1646m/1700m mise à jour : 08 déc. 2017
  4. 8.5km +116m / -356m min/max : 1683m/1683m mise à jour : 08 déc. 2017

La carto de l'ensemble du carnet :

Télécharger traces et points pour l'ensemble du carnet (toutes les sections) GPX , KML

Vue d'ensemble :

Jour 1

Départ en début d’après-midi du village de Réal, au bord du lac de Puyvalador, nous prenons un sentier balisé en jaune. Sur la piste, nous croisons les derniers randonneurs et ensuite : c’est la paix royale ! Nous chaussons les raquettes après le Col de Sansa.
Au  bout de  2 heures de montée dans la forêt, nous atteignons la jolie petite cabane du Pla de Gril à 1 860 m. Du soleil, du bois, de l’eau… Un petit poêle pas facile à mettre en route nous apporte une douce chaleur pour une nui ... voir la section

Jour 2

Nous partons sous le soleil dans le petit vallon de Gaillitayre, sauvage à souhait. Plein de traces d’animaux mais pas la  moindre bestiole à l’horizon !  Nous remontons la Serrat de l’Ours, c’est là que le temps se gâte soudain… nous espérions gravir le Madres en aller/retour, histoire de faire un sommet, mais pas la peine ! C’est déjà bien de pouvoir se repérer et manipuler la carte avec le vent glacial… Sur les  hauteurs, les petits sapins sont pétrifiés, nous aussi ! Au Col de Marra ... voir la section

Jour 3

On suit la piste et les sentiers dans la forêt du Carcanet jusqu’à la route principale. Il faut la traverser et descendre vers un pont qui enjambe le torrent. Ensuite, on prend le chemin Vauban et le Col de Bernady. Arrivée à Quérigut, petit village très calme même en pleine saison de ski. On y trouve une auberge et une épicerie. On emprunte un peu la route puis on remonte la piste du Prat d’Encoille et on suit des petits torrents et d’anciennes traces de sentiers. On retrouve une ... voir la section

Jour 4

Le ciel est gris, il tombe quelques flocons. On reprend la piste puis la direction du Col des Ares où on retrouve le chemin Vauban jusqu’à Puyvalador. Ensuite, il suffit de traverser le barrage et de longer le lac pour retrouver le village de Réal.




... voir la section

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°57