La Suisse à vélo hamac du Léman au Sud Tyrol par les plus beaux cols

(réalisé) share(partager)
Quand on aime faire du vélo en montagne, l’idée de parcourir les Alpes à vélo est très attirante… mais les Alpes, c’est grand et ça demande un peu de temps ! Pour cette motivation de dernière minute à quitter mon bureau surchauffé (30°C avec la clim), je n’ai qu’une grosse semaine, ça sera donc les Alpes Suisses. Les itinéraires cyclables sont bien plus développés qu’en France et on trouve de belles pistes cyclables bien larges au milieu de nul part (méfiance tout de même, parfois les « itinéraires cyclables » suisses empruntent des pistes plutôt adaptées aux vélos tout chemins voir aux VTT). De tranquilles pistes cyclables le long des rivières, de très beaux cols cyclistes bien grimpants, des vues sur les glaciers suisses (dont le plus grand des Alpes) en surchauffe... Une aventure sans carburant fossile qui mettra à rude épreuve ma monture et sa chaîne également touchée par la hausse des températures.
S'y rendre de manière douce : C'est possible en train
Précisions : Accès au Lac Léman en TER (gare d'Evian ou Thonon les Bains) depuis Grenoble ou le reste des Alpes Retour depuis l'Italie et la ville de Bolzano en train, avec une reprise du vélo à Bardonecchia pour passer la frontière par le col de l'Echelle, et...
vélo de randonnée / randonnée/trek vélo de route
Quand : 12/08/17
Durée : 9 jours
Distance totale : 1397.2km Dénivelées : +17929m / -16537m
Alti min/max : 218m/2864m
Carnet créé par Vinc1 le 04 nov. 2017
modifié le 21 sept.
371 lecteur(s) - 6
Vue d'ensemble

Le compte-rendu : Jour 1 (mise à jour : 21 sept.)

Au lac Léman à la frontière France Suisse
Au lac Léman à la frontière France Suisse
Je ne suis pas parti tôt de Grenoble, finalement qu'en fin de matinée. Je rejoins alors Evians en train, sans tellement de retard du TER.
Au départ d’Evians les Bains, il faut longer le lac sur la route principale, et oui, on est encore en France, pas de piste cyclable. Je rejoins ainsi St Gingolph, souvenir de mon départ depuis ce village lors de ma traversée du Léman à la Méditerranée il y a quelques années. Arrivée à Port-Valais, on trouve la première piste cyclable le long d’un canal, puis on rejoint une piste toujours goudronnée le long des berges du Rhône.
Quand l'itinéraire s'écarte un peu du Rhône, j'hésite un peu sur le parcours pas parfaitement bien fléché, mais je retombe sans mal dessus.
Le soir tombant, je choisis d'en terminer pour ce premier jour au niveau du rocher de Dorenaz. Je monte un peu pour bivouacquer, tiens des spits de voies d'escalade.
Il y a aussi possibilité de poser le bivouac au pied (tables de pique-nique) mais les arbres sont un peu gros pour mettre le hamac.
Premiers tours de pédale sur la piste cyclable, avec le train de l'autre côté du canal
Premiers tours de pédale sur la piste cyclable, avec le train de l'autre côté du canal
Balisage cyclable, plutôt clair!
Balisage cyclable, plutôt clair!
Jour 1
Usine et ligne électrique sublimées par le paysage
Usine et ligne électrique sublimées par le paysage
Aire de bivouac
Aire de bivouac
Commentaires

Actuellement en kiosque

Carnets d'Aventures N°56