Vélo dans les Lofoten : idées d'itinéraires

par Johanna dans Voyage Nature 09 janv. 2007 mis à jour 30 oct. 2012 27683 lecteurs Soyez le premier à commenter (partager)

Idées d’itinéraires pour le voyage à vélo dans les îles Lofoten, proposées par Pascal Vidal et Virginie Droniou, auteurs d’un article sur le voyage à vélo au nord de la Norvège publié dans Carnets d’Aventures n°7 (voir le sommaire ; le commander).

Vous pouvez aussi consulter la liste de matériel transporté par Pascal et Virginie pendant leur voyage à vélo en Norvège en été 2006 (Cap Nord et îles Lofoten), ainsi que des conseils pratiques pour le vélo et le voyage en Norvège.

Norvege Lofoten Velo

À faire :

Même si la route principale des Lofoten (E10) au départ de Å vers le nord est magnifique, elle peut parfois paraître presque encombrée de camping-cars… N’hésitez donc pas à prendre les chemins de traverse, notamment les tronçons d’anciennes routes qui évitent les tunnels, et à quitter cette E10 lorsque c’est possible !

- À Å, il faut aller tout au bout de la route et du chemin après le camping pour bivouaquer sur un promontoire, avec vue sur les deux derniers îlots rocheux des Lofoten (accessibles par bateau) : Værøy et Røst... Vous n’y serez pas seuls et les cris des mouettes et autres oiseaux marins nichant dans les falaises toutes proches berceront votre nuit, mais vous serez vraiment au bout !
- À Reine, laissez-la (la petite reine évidemment !) pour gravir les sentiers environnants, ça vous changera des coups de pédale ! Reine est un petit village de pêcheurs, très vivant et pittoresque.
- De Leknes à Sundklakk, prenez la route 815 qui longe la côte sud plutôt que la route principale E10, c’est sauvage et superbe. Cerise sur le gâteau : on passe par Horn ; clin d’œil après le Cap Nord ! Vous aurez peut-être l’occasion de bivouaquer en compagnie de kayakistes de mer... Eux aussi ont l’air de se régaler ; vues de la mer, les Lofoten doivent aussi être superbes !
- N’hésitez pas à faire le crochet jusqu’à Nusfjord ; même si c’est très très touristique et que ça en perd presque tout son charme, le village est malgré tout très joli (classé au patrimoine mondial de l’Unesco), niché au fond d’un fjord (attention, l’entrée au village est payante !). Le rouge et jaune des maisons, le vert de l’eau et le gris de la pierre font un tableau splendide. Ne louez pas un des nombreux rorbuer à touristes, mais allez bivouaquer en continuant la piste qui part du fond du port. En allant jusqu’au bout de celle-ci et en cachant les vélos quelques dizaines de mètres à droite sur le petit sentier, seuls les goélands vous embêteront ! En s’organisant depuis Nusfjord (à l’accueil du village, ou depuis Leknes) on peut même éviter le tunnel et relier Nusfjord à Balstad en bateau. prévoyez 24 heures de marge, il y a une seule navette par jour.
- De Vestpollen à Fiskebøl, il est impératif de prendre la route qui longe la côte nord (direction Laukvika), c’est magnifique. Attention, elle se transforme très vite en piste, mais elle reste largement carrossable. Morfjorden est superbe, et ses plages de sable blanc invitent à la baignade ou au moins à la toilette, si le soleil est présent, et que les méduses désertent !
- De Melbu à Stokmarknes, évitez aussi la route principale et contournez l’île par la côte ouest. C’est là aussi un petit paradis de cyclistes où l’ambiance est bucolique. Les vaches de prés salés meugleront à votre passage, les pattes dans la mer ! Attention aux tracteurs.
Vous venez de rentrer dans les Vesteralen ! N’hésitez pas à pousser jusqu’à Nyksund, petit village de pêcheurs battu par les vents et perdu au bout d’une piste. De là, les possibilités de randonnées sont nombreuses, notamment pour rallier Langenes par les crêtes avec retour par le bord de mer (et il y a un restaurant à Langenes, avec spécialités marines locales…). Contrairement aux Lofoten, où vous croiserez de nombreux cyclos, vous pédalerez presque seuls dans les Vesteralen, la plupart des cyclistes ou touristes continuant vers Andenes (en ligne droite) ou vers Narvik, direction Tromsø, puis le Cap Nord !

Norvege Lofoten Velo Pause Meritee

Idée d’itinéraire d’initiation au voyage à vélo

Les Lofoten : 10-12 jours
Arrivée à Bodø (Ferry de Bodø à Å (Sørvågen)), étapes de 40 à 80 km par jour depuis Å vers Nyksund ou Langenes, retour à Bodø depuis Sortland par l’Express Côtier.
Vous aurez ainsi le meilleur des Lofoten !
- 1 Bodø - Å
- 2 Å - Nusfjord
- 3 Nusfjord – Valberg
- 4 Valberg – Henningsvær
- 5 Henningsvær – Laukvika
- 6 Laukvika – Ånnstad
- 7 Ånnstad – Straumfjord
- 8 Straumfjord – Nyksund
- 9 rando vers Langenes – repos
- 10 Nyksund - Sortland
- 11 Sortland – Bodø par l’Express Côtier

Maintenant, Lofoten, Vesteralen, Finmark, ou ailleurs, à vous de voir !
En cas de pépin ou de mauvais temps, l’Hurtigruten ne passe jamais bien loin. À vous de faire votre propre voyage ; bonne route en Norvège !

Norvege Lofoten Velo Norvege Lofoten Velo
Commentaires