Actualité des voyageurs, envoyez-nous vos nouvelles de voyage itinérant non motorisé et nous les publierons ici. Bon voyage ! (Pour nous contacter, utilisez le formulaire de contact : petite enveloppe en haut de cette page !)

Suivi voyageurs

Après des aventures autour du monde en kayak, à pied, en vélo et en canoë pendant une année, John et Florane, les Globe Campeurs, ont de nouveaux projets ! John met le cap en mai sur l'archipel Alexandre en Alaska, qu'il espère traverser du sud au nord, aux commandes de son fidèle kayak démontable.
Il nous en dit un peu plus !

C'est le 15 avril que Muriel et Julie s'élancent pour un long voyage à vélo qui les emmènera d'abord vers la Russie et le Baïkal, puis vers la Thailande, et, qui sait, peut-être plus loin encore...
Pour toutes les 2, un grand saut vers l’inconnu avec l’envie de découvrir d’autres mondes et de se (re)découvrir. Elles ont hâte de partir à la rencontre de celles et de ceux qui forgeront leurs souvenirs !
Suivons-les !

Saviez-vous que les papillons monarques parcourent chaque année l’Amérique du Nord à un rythme de 100 km par jour ? Encore plus rapides que des cyclotouristes ! Bref, c’est décidé, je retourne au Mexique !

Laura Pedebas, la Cyclonomade comme elle se définit elle-même, n'en est pas à son premier long voyage à vélo !  Elle nous racontait déjà dans Carnets d'Aventures #42 de précédentes cyclo-aventures, notamment à travers les deux Amériques.
Pour suivre son voyage actuel et l’aventure des papillons monarques à vélo, rendez-vous ci-dessous et également sur son site web et sa page FB.

Prendre son vélo pour aller à la rencontre des paysans qui produisent l’alimentation que l’on consomme au quotidien dans nos assiettes en France, de l’Europe de l’Ouest à l’Amérique du Sud, voici le thème de Latitudes Food, le voyage qu'Anthony Marque a commencé fin 2016 (cf. brève dans Carnets d'Aventures #48).

Vous trouverez ci-dessous des infos sur son voyages et de ses nouvelles !
Voir aussi son site latitudesfood.org
N'hésitez pas également à regarder ses vidéos en ligne.

Je n'ai aucune idée du temps que ça prendra, ni du futur… Je sais simplement que j'ai vendu tout ce que je possédais et que je suis parti, le 15 octobre 2017, avec mon vélo et mon matériel de bivouac, vers l'est et sans retour prévu.
Je vous en dis un peu plus ci-dessous, et si ça vous dit de voir les expériences et analyses que j'entreprends. Et surtout d'échanger. C'est par là que ça se passe :
- Mon carnet sur Mytrip 
- Ma page Facebook

Ima