La Montagne Intérieure

par Johanna dans Livres et DVD 07 mai 2006 mis à jour 30 oct. 2012 8514 lecteurs Soyez le premier à commenter (partager)

L'alpinisme vu par Lionel Daudet

La montagne intérieure, couverture du livreL’alpiniste Lionel Daudet, que nous suivons depuis Carnets d’Expé n°1, vient de publier son premier livre. Il s’agit de trois récits indépendants retraçant trois ascensions exceptionnelles. Le Suikarsuaq, dans le sud du Groenland, en juin 1996, avec l’ouverture d’une voie "inespérée" dans cette paroi de granit si raide et compacte. Le Mont Combatant en Colombie-Britannique, à l’ouest du Canada aux printemps 1997 et 1998 ; une approche dantesque de plusieurs semaines suivie d’une tentative d’ouverture interrompue par une météo épouvantable. Enfin la trilogie inachevée des trois faces nord : Grandes Jorasses, Cervin, Eiger en janvier et février 2002 qui prit une tournure dramatique. Après l’ascension réussie des Grandes Jorasses, Lionel resta neuf jours dans la face nord du Cervin, endurant un froid extrême. Douloureuse conséquence : plusieurs amputations des orteils. C’est dans sa convalescence que Lionel a trouvé un temps propice à l’écriture.
Dénominateur commun de ces trois aventures : une démarche extrêmement pure, très proche de la nature avec une temporalité de voyageur, en marge de notre société consumériste et trop rapide.
Lionel pratique l’alpinisme à son plus haut niveau de technicité et d’engagement. Le récit est technique, certes, il a néanmoins pris soin de rédiger un glossaire pour le lecteur peu familier, glossaire que le montagnard averti prendra lui aussi plaisir à lire. Mais ces récits vont bien au-delà du factuel ; Lionel nous livre ses ascensions telles qu’il les a vécues, à l’intérieur de son âme et de ses chairs. Le texte est très riche en métaphores filées qui nous font naviguer dans le ressenti de leur auteur. Lionel nous fait partager avec passion et humilité ses errances verticales, cheminements précaires où La Montagne a bien voulu le laisser passer. Ce partage est d’autant plus fort que Lionel nous donne au jour le jour le « topo du cœur » de chaque ascension.
Au carrefour entre l’aventure, l’introspection philosophique et une grande sensibilité naturaliste, ce récit très personnel incite le lecteur à s’affirmer dans son propre chemin. A chacun Sa montagne intérieure…

La Montagne Intérieure de Lionel Daudet
Editions Grasset. 310 pages + cahier photos 16 pages.19 €.

Critique d'Hugues-Marie Bonnel publiée dans Carnets d'Expé n°6

Commentaires