A la verticale de soi

par Johanna dans Livres et DVD 22 nov. 159 lecteurs Soyez le premier à commenter share(partager)

De Stéphanie Bodet

C’est amusant, environ une fois par an à Gap, je rencontre Stéphanie ou son conjoint Arnaud au même magasin bio. L’an dernier, Stéphanie me confiait être en train d’écrire son autobiographie, un exercice difficile disait-elle… Cet automne, en la lisant, ses paroles me reviennent à l’esprit. Comment décider de parler de soi tout au long d’un ouvrage, comment captiver le lecteur, comment parvenir à porter sur soi un regard juste et accepter de se livrer personnellement ? Un exercice difficile assurément, mais un exercice qui semble réussi !
Avec sincérité et perspicacité, Stéphanie fait, à 40 ans, le bilan de la « première partie de son voyage ». À travers son enfance, ses débuts en escalade, sa rencontre avec Arnaud, sa carrière de grimpeuse de haut niveau, en compétition puis dans leurs nombreuses expéditions à travers le monde, sa passion pour l’écriture, une formation de yoga, ses réflexions et ses remises en question suscitent celles du lecteur, pour se diriger, comme elle, vers une « vie simple répondant à [ses] aspirations. Une vie simple qui se donne le temps de la célébrer ».

Johanna Nobili
(livre présenté dans Carnets d'Aventures #46)

Éditions Guérin. 298 p. + 24 p. cahier photos couleur. 15x21 cm. 25 €.

 

A la verticale de soi
Commentaires