Corse : canyon de Dardo

par Johanna dans En France à la journée ou pour un week-end 20 juil. 2006 mis à jour 30 oct. 2012 14134 lecteurs Soyez le premier à commenter (partager)


Le canyon « Dardo » ne peut être qu’exceptionnel de par le décor sublime dans lequel il se trouve : les Calanches de Piana (classées patrimoine mondiale par l’Unesco) dans le Golfe de Porto, et de par son originalité car il se termine en se jetant dans la mer.

Corse Canyon Dardo
Agrandir cette image


Corse Canyon Dardo

Dès que l’on tourne le dos à la mer et que l’on s’engage à l’intérieur de l’île, on découvre une Corse qui offre de multiples activités de pleine nature : le canyoning en est une !
Il permet non seulement de se promener à travers des paysages splendides mais de le faire de manière ludique. Vous traverserez ces gorges en dévalant des toboggans, en faisant des rappels à couper le souffle ou en sautant dans des vasques vert émeraude, avec un simple shorty tant la température de l’eau est agréable.
La Corse propose 70 sites répertoriés que je vous encourage fortement à aller découvrir. Pour plus d’information, voir le topo « Corse, Paradis du Canyoning » de H.Ayasse et Ph.Dubreuil aux éditions DCL (40 canyon dont 7 en Sardaigne).


Corse Canyon Dardo

Pour ma part, c’est lors de mon quatrième séjour dans l’île de beauté que j’ai découvert cette facette qui m’était encore inconnue. J’étais accompagné de Fred, résidant permanent depuis une dizaine d’années des montagnes corses, et accessoirement collègue de formation du Brevet d’Etat d’Escalade.


Corse Canyon Dardo Corse Canyon Dardo

Le canyon « Dardo » ne peut être qu’exceptionnel de par le décor sublime dans lequel il se trouve : les Calanches de Piana (classées patrimoine mondiale par l’Unesco) dans le Golfe de Porto, et de par son originalité car il se termine en se jetant dans la mer. C’est une succession de trois rappels aériens (environ 30m) : le premier après un barrage, un deuxième vraiment arrosé et un troisième en fil d’araignée. Le parcours est agrémenté d’une succession de sauts, toboggans et petits rappels, le tout, au milieu de splendides parois granitiques de couleur ocre. Il se termine par une marche en rivière jusqu’au golfe de Porto.
Le départ du canyon se situe au niveau du pont de Cavallaghiu entre Porto et Piana sur la D81, où vous trouverez un petit parking. Si la hauteur d’eau est suffisante, vous entrerez directement dans le vif du sujet…en sautant du pont ! La descente du canyon dure environ 4h, jusqu’à un cairn qui marque l’intersection avec le vallon des roches bleues. Plusieurs possibilités s’offrent alors à vous : soit remonter directement par un sentier escarpé (env. 45mn) qui remonte jusqu’à la D81, soit aller vous détendre en prenant un bain de mer avant d’attaquer la marche de retour, soit rejoindre la plage de Ficaghiola par la mer (env. 50mn de nage) si vous avez emmené vos palmes !

Corse Canyon Dardo Corse Canyon Dardo

Ce canyon nécessite la pratique confirmée de l’activité, un entraînement et une maîtrise technique permettant d’évoluer en autonomie car son équipement n’est que « moyen ». Il a un dénivelé de 397m et une longueur de 2km. Il nécessite au minimum 2 cordes de 35m pour les plus grands rappels.
Il est peu aquatique et malheureusement souvent sec pendant l'été. Il vaut mieux le descendre au printemps (en prenant garde aux orages).


Corse Canyon Dardo Corse Canyon Dardo

Pour plus d’information, reportez-vous à la carte IGN au 1/25000 n°4150 OT, mais également au topo « Corse, Paradis du Canyoning » de H.Ayasse et Ph.Dubreuil aux éditions DCL (40 canyon dont 7 en Sardaigne).

Article et photos de Guillaume Vautier


Corse Canyon Dardo Corse Canyon Dardo Corse Canyon Dardo

Commentaires