Parapente vol bivouac au Maroc : le film

by Johanna in Parapente 13 Oct 2013 2517 readers 1 comments

Le film de la traversée de l'Atlas marocain en vol bivouac

Par Damien Lacaze et Nicolas Pons, du 02 au 16 mai 2013, Saute Montagnes

Damien et Nicolas ont traversé l’Atlas marocain d’ouest en est sur plus de 600 km avec uniquement leur parapentes et leurs jambes comme moyen de locomotion... Des paysages grandioses, des rencontres touchantes, des longues heures de marche, et des plafonds à plus de 5400m !
Un beau périple que nous raconte Damien dans un récit complet illustré, et que voici en images!

Vol bivouac en pays Berbère, film de Damien LACAZE


Saute Montagnes www.sautemontagnes.wordpress.com

Parapente vol bivouac au Maroc

by Johanna in Récits updated 13 Oct 2013 6302 readers Be first to comment 1

Saute Montagnes : vol bivouac à travers l'Atlas marocain

Traversée de l'Atlas en vol bivouac, par Damien Lacaze et Nicolas Pons, du 02 au 16 mai 2013

Parapente vol bivouac Maroc La montagne et le parapente ont naturellement amené Damien et Nicolas vers le vol bivouac, aboutissement d’années d’expérience dans une discipline comme dans l’autre. Ils ont entrepris de traverser l’Atlas marocain d’ouest en est sur plus de 600 km avec uniquement leur parapentes et leurs jambes comme moyen de locomotion... Des paysages grandioses, des rencontres touchantes, des longues heures de marche, et des plafonds à plus de 5400m ! Un beau périple que nous raconte Damien...

Texte : Damien Lacaze
Photos : Damien Lacaze et Nicolas Pons
Saute Montagnes

Maj octobre 2013 : Damien et Nico viennent de mettre en ligne un FILM sympa sur leur aventure !

NDLR : au sujet du vol bivouac :
- le team Xridair a précédemment effectué un vol bivouac en parapente au Maroc au printemps 2012, expé Des Cums à l'Ecume, nous avons publié leur article dans Carnets d'Aventures n°29. et de leurs précédents vols bivouacs dans CA n°8 (traversée des Pyrénées), CA n°13 (Kirghizie), CA n°19 (traversée des Alpes), et CA n°23 (Altaï russe et mongol).
- Guillaume Chatain a lui aussi parcouru l'Atlas en vol bivouac...
- François et Auréliane Lehen ont traversé les Alpes en biplace l'été 2012, cf. article dans CA n°32
- Luc Armant 1000 km en Himalaya, cf article dans CA n°11
- et bien d'autres !

Montre altimètre W Quechua 700

by olivier in Montre altimètre updated 29 Sep 2013 31727 readers 16 comments 2

Montre Alti Quechua

Test de la W Quechua 700

Mise à jour automne 2013 (voir à "batterie")

Mode enregistrement de donnée, écran principal avec la vitesse ascensionnelle, la durée de l'enregistrement et l'altitudeEn bref : montre altimètre, baromètre, compas, thermomètre.
Conditions du test : plusieurs mois, montre utilisée à ski de rando, vtt, vélo, rando, apnée.
Analyse : une des premières caractéristiques de cette montre est sa facilité d’usage. L’utilisation est complètement intuitive et on peut se passer de lire le manuel. En cela elle est nettement supérieure aux autres montres alti que nous avons déjà testées. Simplicité d’utilisation qui ne rime pas du tout avec nombre de fonctions limité. Au contraire, cette montre altimètre délivre de nombreuses informations et est extrêmement complète. Les tableaux de bord du mode hiking (lors de l’enregistrement d’une randonnée) sont configurables, on peut afficher les valeurs que l’on souhaite sur 3 écrans, avec une à deux valeurs pour chaque écran. Valeurs à choisir parmi : altitude, cumulé positif, cumulé négatif, altitude maximale, altitude minimale, heure de lever du soleil, heure de coucher du soleil, heure, vitesse ascensionnelle, vitesse de descente, vitesse maximale de montée, vitesse maximale de descente, vitesse moyenne de descente, vitesse moyenne d’ascension, différence d’altitude, température, température minimale, température maximale, dénivelé restant, durée de l’enregistrement, compas… Bref, on vous disait que cet alti était très complet au niveau des données qu’il peut afficher.
Les enregistrements sont consultables pendant l’enregistrement et après. Il peut y avoir jusqu’à 10 enregistrements différents et 100 heures. Ils sont consultables via le menu data. Chacun d’eux est numéroté et associé à une date. Lors de la consultation de chacun d’entre eux, on voit le graphique du profil de la randonnée, le temps passé au-dessus de l’objectif, l’altitude de l’objectif, le déniv+,le déniv-, la vitesse maxi de descente, la vitesse maxi de montée, la vitesse moyenne de montée, la vitesse moyenne de descente, la durée totale de l’enregistrement, l’heure de départ, l’heure de fin, l’altitude maxi, l’altitude mini. Donc là encore, un nombre très satisfaisant de valeurs collectées. On peut peut-être regretter que les températures max, moyenne et minimale ne soient pas sauvées dans l’enregistrement.
Le bracelet en plastique est un peu rigide. Un peu plus de souplesse aurait été agréable. Il semble relativement solide et durable même si on a fait une marque lors des premières utilisations de la montre.
Boîtier : le volume du boîtier est relativement contenu. Les boutons sont faciles à utiliser même avec des gants car bien gros. Le boîtier est en plastique à part le capot arrière qui est en inox. Il se dévisse à l’aide d’une pièce de monnaie, le changement de la pile peut s’effectuer à la maison. La notice recommande cependant de faire changer les piles par le magasin pour limiter le risque d’abîmer le joint torique et compromettre l’étanchéité.

Fonctions :

Altimètre. Sans lancer d’enregistrement, on peut déjà avoir quelques informations en mode alti. On a donc l’altitude (précision au mètre), la vitesse ascensionnelle (positive ou négative) en m/h et l’heure. La vitesse ascensionnelle se met à jour avec une réactivité de l’ordre de la minute.
Baromètre : pression au niveau de la mer. N’a de sens que si on connaît l’altitude et qu’elle a été mise à jour. L’écran baromètre donne également la température et la tendance barométrique, chute, hausse, ou stabilité. Il aurait été sympa de voir le graphe de pression comme sur la Suunto Core par exemple.
Compas : précision au degré, donne une valeur numérique en degré et une vue avec points cardinaux (S, SSW, SW…)
Heure : affiche l’heure, les secondes, l’heure de lever et de coucher du soleil (pour le lieu renseigné à la configuration : quelques villes en France par ex.)

Améliorations : pas de langue française, tous les menus sont en anglais. Pas de chronomètre (seulement les sorties enregistrées sont chronométrées, avec une échelle de temps en seconde, mais il n’y a pas de chronomètre habituel avec les millisecondes), pas de compte à rebours. Plus de 3 vues configurables serait bien, ou alors 3 champs au lieu de 2 maxi. Stockage des températures maxi, mini et moyenne dans les enregistrements. Vue du graphe de pression en mode baromètre.

Étanchéité
: nous l’avons utilisée en apnée, nous avons déclenché les boutons sous l’eau (en général les montres n’aiment pas trop ça), rien à signaler. L’étanchéité semble bonne. Elle est donnée pour être étanche à 50m ce qui est bien.

Batterie
: pile bouton CR 2032 (une pile souvent utilisée sur ce type de produit).
Mise à jour automne 2013 : août 2013, j'utilise cette montre depuis un an et demi, le voyant "batterie faible" apparaît. Je change la pile (pas de joint caoutchouc dans le boîtier, mais bon...), la montre semble marcher, mais en quelques heures, elle se met à afficher des valeurs (température et altitude) délirantes, puis le lendemain s'éteind complètement. Je tente avec une autre pile neuve. Rien n'y fait, elle ne s'allume plus :-(. Nous attendons de la part de Quechua un autre exemplaire pour voir, ainsi que des infos complémentaires concernant le changement de pile. La notice indique: "Pour changer votre pile : adressez-vous au point de vente où vous avez acheté le produit. En la changeant vous-même, vous risquez d'endommager le joint et de perdre l'étanchéité...", certes mais il n'y a pas de joint...

Conclusion
: Nous avons beaucoup apprécié la simplicité d’utilisation de la montre et le nombre élevé des informations disponibles ainsi que la configurabilité des écrans en mode enregistrement. Difficile de lui trouver de vrais défauts à cette montre altimètre. Surtout à ce prix là. Quechua a fait fort. Nous ne pouvons que recommander…

Prix approximatif : 120€

Poids constaté : 58g

Discussion autour de cette montre alti

Kayak de mer Escampo de SE Marine

by olivier in canoë kayak updated 29 Sep 2013 10815 readers 4 comments

Test du kayak de mer Escampo de SE Marine (StratElite)

Kayak de mer EscampoEn septembre 2013 nous sommes partis pour une tentative de tour de Corse en kayak de mer. Quelques mois plus tôt, nous entendions parler d’un nouveau kayak en fibre, aux lignes fines, fabriqué dans le Var. Nous avons donc demandé à David, le concepteur et fabricant, s’il pouvait nous prêter son kayak pour notre projet. C’est comme ça que nous avons eu entre les mains ce fort sympathique bateau. Nous n’avons finalement pu naviguer que quelques jours en Corse avant de reporter le projet à une prochaine année, car la météo en cours et prévue n’était vraiment pas conciliante. Beaucoup trop de vent avec la mer qui va avec (des relevés à 167 km/h ont été faits sur la période au cap Corse…). Mais nous avons pu tester le kayak entre Bastia et le désert des Agriates, en passant par le Cap Corse. Soit 130 km d’itinérance réalisée avec un beau panaché de conditions de mer et de vent.

Test vélos de randonnée

by Coralie in Vélo updated 27 Sep 2013 86822 readers 30 comments 7

Vélos Cyclo-randonnée modèles Deore et Rohloff

Les gorges du Tarn en descendant vers La MalèneLors d'un voyage de 4 semaines à vélo entre Drôme et Ariège (1000 km environ) en juin-juillet 2013 (dont le récit est publié dans le numéro 33 de Carnets d'Aventures paru en septembre 2013), nous avons pu tester deux vélos de la boutique en ligne de matériel de cyclotourisme Cyclo-randonnée. Nous publions ici notre retour d'expérience, ce n'est pas un test comparatif de vélos de randonnée de plusieurs marques, l'objectif initial était surtout de comparer deux modèles de vélos identiques avec ou sans transmission Rohloff.

Les vélos testés sont assemblés en Allemagne, les livraisons sont rapides et fiables.

Les deux vélos présentés ici sont les suivants :

- Le modèle Deore, testé par Alexis en taille M

- Le modèle Rohloff, testé par Coralie en taille S, identique au modèle Deore à part la transmission et les jantes.

Les deux vélos étant quasi identiques, nous n’avons rédigé qu’une seule fiche pour les deux modèles.

Ni taillé pour la vitesse, ni adapté aux sentiers de montagne, ces vélos sont conçus pour la randonnée de plusieurs jours à plusieurs années sur routes et chemins. Leurs qualités principales sont la robustesse, du cadre en particulier, leur confort et la fiabilité de leurs accessoires.Le réflexe de tous ceux qui font des sorties à vélo de quelques heures pour avaler des kilomètres ou des belles descentes sera de se dire immédiatement en découvrant ces vélos : « Il sont très lourds, il y a beaucoup trop d’accessoires ! » Mais quand on part au moins pendant plusieurs semaines, les distances parcourues chaque jour ne sont plus vraiment si importantes… L’essentiel est d’avoir un vélo confortable qui ne lâchera pas en cours de route, et on se rend compte que finalement l’utilité de chaque accessoire des vélos Cyclo-randonnée compense largement son poids !

Comparatif kayak de mer

by olivier in canoë kayak updated 25 Sep 2013 93743 readers Be first to comment 1

Kayaks de mer Voici un comparatif subjectif des kayaks de mer que nous avons eu l’occasion de tester. Subjectif car il est difficile de mettre en place des protocoles fiables, pour plusieurs paramètres ; c’est du ressenti avec tous les aléas que cela suppose… Ce comparatif va s’étoffer au fur et à mesure de nos tests (de nouveaux kayaks à tester). Pour chaque kayak, vous pouvez accéder à la critique complète en cliquant sur le nom...
Marques testées : Polyform , Plasmor , Rainbow , JF Kayak Mer, Prijon, Goltziana, SE Marine (StratElite)

Voir le tableau et les photos
Voir aussi le comparatif kayaks gonflables
Voir également l'article général sur le kayak de mer
Voir le forum associé

Couverture finaleLe numéro 33 est dans vos kiosques dès aujourd'hui !

Pourquoi ne pas pratiquer plusieurs de nos sports nature préférés pendant le même voyage ?

Idée séduisante, facile à concrétiser pour ceux qui se déplacent en voiture… Mais grâce à l’allègement ces dernières années du matériel de descente en rivière, de parapente ou d’escalade, c’est aussi devenu possible pour les voyageurs à pied ou à vélo. Réaliser une boucle en randonnée et mini-raft dans le wilderness, une traversée mêlant kayak, vélo, parapente ou escalade, c’est la satisfaction d’accomplir un périple original à la seule force de nos mollets et de nos bras. Ces voyages, racontés dans le dernier numéro de Carnets d’Aventures, vous ne les trouverez dans aucun guide touristique !

Dans ce numéro vous lirez aussi un test comparatif très détaillé de 18 sacs de couchage confortables entre 0 et -10°C.

Bonne lecture !

Voir le sommaire détaillé

Commander, s'abonner

Doudoune Cumulus Incredilite

by Vincent in Doudoune updated 02 Sep 2013 13001 readers Be first to comment

 

[Edit 2017] En 2017, nous avons testé la nouvelle version de la dounoune Incredilite, en version féminine, et avec le tissu Pertex Endurance : voir le test de la doudoune New Incredilite Endurance Lady.

 

Doudoune légère Cumulus Incredilite


Les 120g de duvet ont un gonflant visibleChaque fabriquant propose maintenant sa version de doudoune légère. Cumulus est une marque polonaise spécialisée dans la fabrication de sacs de couchage en duvet d’oie de qualité, à prix imbattables. Le premier argument de cette veste est donc son prix : 139 € sur leur site (+ 18 € de livraison pour la France). Ce tarif la place de loin devant toutes ses concurrentes comparables testées dans le n°14 du magazine (voir le test en ligne et toutes les fiches).

Reste à vérifier si le ramage…

VTT BUL sur TF1

by Johanna in Actualités updated 26 Aug 2013 2117 readers Be first to comment

Du VTT BUL au 20h de TF1 !

vtt-bul-tf1

Ce n'est sans doute pas tous les jours. Tant mieux que la chaîne promeuve quelque peu ce genre d'activité !
2 journalistes du service des sports sont venus récemment tourner avec nous ce petit sujet diffusé hier soir (18/06) au JT, et pour le moment visible ici :

http://videos.tf1.fr/jt-20h/2013/vtt-la-chasse-au-superflu-8033986.html

Cliquez ici pour plus d'infos sur le VTT BUL !

Latest comments