Carnets Aventures

Le Voyage Nature

Parcourir le monde à pied, à vélo, en kayak, en cordée, à cheval, en parapente ou tout autre moyen non motorisé
Pour poster des messages vous devez être enregistré, cela prend quelques secondes

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Remarque : Le "rang" sous le nom de l'utilisateur est généré automatiquement en fonction du nombre de messages postés. Il s'agit d'animaux migrateurs (voyageurs non motorisés) de plus en plus gros au fur et à mesure que le nombre de messages augmente.

Attention à ne pas inscrire votre email en clair dans les messages des forums. Des scripts automatiques pirates les récupèrent et vous serez dans les bases de données des spammers. Si vous devez mettre votre adresse toto@monsite.fr utilisez des maquillages du genre toto arobase monsite point fr.

Courtoisie, tolérance et ouverture d’esprit sont de mise sur le forum. Personne ne détient La vérité (et s’il le croit c'est qu'il se trompe), il n’y a pas d’absolu en ce bas monde et on a tous à apprendre les uns des autres.

Malgré tout, sur un forum, les utilisateurs ont souvent des avis divergents, parfois leur manière de le faire savoir n’est pas très agréable (manque de savoir-vivre dû au relatif anonymat que procure le forum ?). A vous de faire preuve de sagesse et de savoir les ignorer. Il faut essayer de ne pas prendre cela contre soi, même si ce n’est pas toujours facile. C’est le meilleur moyen de rester serein de garder une bonne ambiance dans les forums.

Bonnes discussions.

#1 10-02-2015 09:43:36

aerodynamics
Hirondelle
Inscription : 08-02-2015
Messages : 17

Bruce Chatwin et le nomadisme

Salut à tous,

Je voulais simplement partager avec vous le nom de cet écrivain/voyageur qu'est Bruce Chatwin.
Il a écris une petite dizaine d'ouvrages dans la seconde moitié du XXe siècle avant de décéder du SIDA en 89. Son oeuvre la plus connue est "Le chant des pistes" (the Songlines) qui traite d'un voyage dans l'Australie profonde au contact des aborigènes.

Ce que je trouve vraiment passionnant dans ses écrits c'est sa thèse sur le nomadisme au sens le plus large du terme qu'il traite en parallèle de son récit. Pour faire une résumer très grossier de ce qu'il dit, c'est que l'homme est profondément nomade comme en témoigne par exemple la grande période des exploraitons ou la présence dans toutes les religions du monde du pelrinage qui permet d'atteindre un niveau supérieur de conscience par la marche... Il revient sur tout ce que la marche apporte à l'homme, de la part "spirituelle" du nomadisme (pas au sens religion).

Je n'explique pas tout ça aussi bien que lui (...) mais je vous conseille vraiment de le lire car pour moi ça a été comme mettre des mots sur des sentiments que j'exprimais durant mes humbles déambulations.

Hors ligne

Pied de page des forums

Valid XHTML 1.0 Strict