Carnets Aventures

Le Voyage Nature

Parcourir le monde à pied, à vélo, en kayak, en cordée, à cheval, en parapente ou tout autre moyen non motorisé
Pour poster des messages vous devez être enregistré, cela prend quelques secondes

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Remarque : Le "rang" sous le nom de l'utilisateur est généré automatiquement en fonction du nombre de messages postés. Il s'agit d'animaux migrateurs (voyageurs non motorisés) de plus en plus gros au fur et à mesure que le nombre de messages augmente.

Attention à ne pas inscrire votre email en clair dans les messages des forums. Des scripts automatiques pirates les récupèrent et vous serez dans les bases de données des spammers. Si vous devez mettre votre adresse toto@monsite.fr utilisez des maquillages du genre toto arobase monsite point fr.

Courtoisie, tolérance et ouverture d’esprit sont de mise sur le forum. Personne ne détient La vérité (et s’il le croit c'est qu'il se trompe), il n’y a pas d’absolu en ce bas monde et on a tous à apprendre les uns des autres.

Malgré tout, sur un forum, les utilisateurs ont souvent des avis divergents, parfois leur manière de le faire savoir n’est pas très agréable (manque de savoir-vivre dû au relatif anonymat que procure le forum ?). A vous de faire preuve de sagesse et de savoir les ignorer. Il faut essayer de ne pas prendre cela contre soi, même si ce n’est pas toujours facile. C’est le meilleur moyen de rester serein de garder une bonne ambiance dans les forums.

Bonnes discussions.

#51 04-02-2011 09:02:48

sebastien heritier
Saumon
Inscription : 22-06-2006
Messages : 131

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

Amha, si on respecte qques régles élémentaires et qu'on ne va pas les faire ch"ier, les animaux sauvages n'attaquent pas l'homme. Il faut entendre par "sauvage" des animaux dont le comportement n'a pas été modifié par la présence humaine.
Je me suis baladé des années entiéres en Alaska, Canada et Australie sans n'avoir jamais eu à subir aucune attaque d'animaux sauvages.
Rien à craindre du coté des loups. Ours noirs un peu curieux mais pas méchant. pas de nourriture ds la tente et les grizzlis seront invisibles ( il existe qques exceptions notables mais rarissimes). Attention aux Cariboux mais le tout est de ne pas s'en approcher de trop prés. les serpents feront tout ce qu'ils peuvent pour vous éviter. leur cenin est leur trésor. Ils n'ont aucun intéret à le dilapider sur vous. Chaussures et guétres dans les déserts et le bush pour prévenir les morsures. pas de prob avec les dingos si on pése plus de 15 kg.
Attention dans les mers cependant aux crocos et aux méduses.

Les insectes, c'est la plaie.

Pour les arachnides. J'ai constaté que je diminuais par 90/100 les morsures de tiques en portant un chapeau.

Pour moi, le pire des dangers reste l'Homme.

Hors ligne

#52 04-02-2011 16:12:40

ansrick
Tortue marine
Lieu : Val de Marne
Inscription : 14-03-2010
Messages : 464
Site Web

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

Sebastien

Intéressant ton témoignage qui renforce le dire de beaucoup d'autres. Intéressant car il semble venir d'une belle expérience.

Hors ligne

#53 04-02-2011 18:08:07

khutzeymateen
Gnou
Inscription : 02-06-2006
Messages : 802

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

sebastien heritier a écrit :

les serpents feront tout ce qu'ils peuvent pour vous éviter. leur cenin est leur trésor. Ils n'ont aucun intéret à le dilapider sur vous.

être prudent tout de même il y a des espèces qui sont très aggressives comme j'ai pu voir à Borneo ( dans le parc de Gunung Mulu)
Et lorsqu'on se ballade dans la forêt tropicale il faut faire constamment attention où on met les pieds.
Un jour j'ai failli m'asseoir, pour me reposer, sur un bothrops mortel d'Amérique Centrale...

Hors ligne

#54 04-02-2011 20:21:20

ansrick
Tortue marine
Lieu : Val de Marne
Inscription : 14-03-2010
Messages : 464
Site Web

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

PHILIP a écrit :

Animal à ne pas croiser de trop près : Muraille de Chine en 2009

De temps en temps sur Nepalnews, on peut lire un fait divers du genre "killed by a tiger"

sad sad sad

Philip
As-tu personnellement croisé une de ces admirables bêtes ?

Sébastien et khutzeymateen MAJ (cf là-haut)

Dernière modification par ansrick (04-02-2011 20:40:32)

Hors ligne

#55 04-02-2011 21:37:09

PHILIP
Grive musicienne
Inscription : 06-09-2008
Messages : 130

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

ansrick[b a écrit :

Philip[/b]
As-tu personnellement croisé une de ces admirables bêtes ?

Non, mais j'aime bien lire les news de pays comme le Népal, et ça m'avait surpris il y a 6 ou 7 ans de lire dans les faits divers des attaques de tigres.

Dans le cas de l'exemple près de la muraille de Chine, le tigre était dans un enclos, le touriste y est entré : du suicide !

Le tigre a une réputation de tueur, voir sur ce site ici ce que l'on en dit , par exemple au Bangladesh entre 1984 et 2000, 401 personnes ont été tuées par des tigres .

Je voulais simplement souligner que la rencontre avec un tigre ne doit laisser aucune chance de s'en sortir. Le nombre de tigres étant en forte diminution, la probabilité reste très faible ... à moins de le chercher.
Il faut avoir tout aussi peur des braconniers qui le chassent, je suis d'accord "le pire des dangers reste l'Homme"

Hors ligne

#56 05-02-2011 01:56:43

sebastien heritier
Saumon
Inscription : 22-06-2006
Messages : 131

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

Le probléme avec Bornéo ou les territoires où survivent les derniers tigres d'Asie est que les animaux ne savent plus où se mettre! On leur a volé leur territoire et détruit l'habitat. Je ne sais pas si le comportement de ces animaux est encore celui qui devrait étre le leur.

Pour les serpents, je parle surtout de ce que je connais: L'Australie! C'est là que vivent les 18 espéces ( sur 20) les plus dévimeuses de la planéte. A moins que ce ne soit 20/20!  De trés nombreuses morsures sont dù à une faute humaine. Les victimes ont essayé de le tuer, de l'attrapper par la queue, n'ont pas vérifié sa présence dans un habitat où l'on sait que des serpents aiment se prélasser ( sous les tas de bois, sous les combles des maisons...) ou dans un cas ahurissant où la victime a confondu une vipére de la mort (Death Adder)  avec un fros lézard ( celui là méritait vraiment d'y passer!).
Mais il est juste que dans certains cas, mieux vaut regarder où l'on met ses pas...ou ses fesses! certains gros spécimens ne se laissent pas intimider et ils vous balancent un regard noir qui semble dire: "Ici, c'est chez moi, c'est toi qui dégage!". Le détour s'impose!
Je pense qu'il est important, quand on sait qu'on doit traverser des zones infestées de serpents vénimeux, de connaitre les premiers gestes qui sauvent. Un bandage et une balise de détresse sont assez efficaces dans ces conditions! Pour tous les venins qui se propagent à travers la lymphe, faites un bandage serré mais sans bloquer la circulation du sang. Ne plus bouger et attendre les secours.

Hors ligne

#57 18-03-2011 02:37:19

Siann
Grive musicienne
Lieu : Larzac
Inscription : 19-09-2010
Messages : 46

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

Petit souvenir du Yukon (de Kluane Park plus exactement), 2 grizzlies en trois jours + un non identifié derrière la tente, (oui on est pas sortis ;:siffle:) effectivement augmentation du rythme cardiaque surtout pour le premier rencontré à la traversé d'un delta de rivière (donc dans un milieu totalement à découvert) qui est venu à 40m et nous a tranquillement suivit pendant qq metres (ne pas courrir ne pas courrir ne pas courrir, ça c'est ce qui se passait dans ma tête.) Le deuxième était à 20 m mais plus dans le bois (c'est moins impressionant) et s'est sauvé rapidement. De superbes souvenirs malgré tout mais pour moi la première que je me suis vraiment sentie...disons pas en haut de la chaine alimentaire:D...
Et surtout au final les bêtes les plus sauvages ont été...les maringouins, les mouches à chevreuil et d'autres merveilleuses petite bestiole, elles, elles nous ont laissé un souvenir cuisant (et grattant, énervant, etc..)

Hors ligne

#58 18-03-2011 05:33:24

khutzeymateen
Gnou
Inscription : 02-06-2006
Messages : 802

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

Salut tu n'avais pas une bombe anti ours ?

Hors ligne

#59 18-03-2011 17:14:09

Siann
Grive musicienne
Lieu : Larzac
Inscription : 19-09-2010
Messages : 46

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

Si, et une "big horn" dans laquelle j'avais pas mal plus confiance (et bouffe dans bear canister)...:p mais on s'est servi ni de l'un ni de l'autre (par contre on en avait chacun un en main au cas où il s'énerve hmm) et ça c'est bien passé. Il était surtout curieux sans doute (c'est ce que nous a confirmé l'employée de park canada quand nous sommes allés remplir notre fiche "présence d'ours" au retour de la rando, étant donné qu'il y voit assez mal ben forcément il s'approche...).
On avait aussi de la watkins contre les insectes mais euh...ça ça c'est révèlé assez peu efficace...

Hors ligne

#60 18-03-2011 22:38:52

ansrick
Tortue marine
Lieu : Val de Marne
Inscription : 14-03-2010
Messages : 464
Site Web

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

Siann a écrit :

Petit souvenir du Yukon (de Kluane Park plus exactement), 2 grizzlies ...

Merci Siann
MAJ

Hors ligne

#61 18-03-2011 23:55:45

seb
Papillon vulcain
Inscription : 28-05-2006
Messages : 29

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

jgaudard a écrit :

Mais si tu veux te rassurer, avoir un couteau de chasse à portée de main (sur la cuisse par exemple) est une idée. C'est pas forcement utile, mais ça rassure et c'est cool pour les tartine :-D

Ça ne rassure pas forcément la personne qui dort à coté dans la tente, en particulier quand la personne dit qu'elle l'a "au cas où" pour transpercer la tente et en sortir vite, et qu'elle est assez terrorisée par le gros orage et les éclairs, avec le poil qui se dresse à chaque éclair qui l'illumine dans le noir, et les yeux de fou ! smile
(toute ressemblance avec... etc  wink )

Sinon j'ai été réveillé par un renard en dormant à la belle étoile qui devait tester s'il y avait à manger dans mes cheveux, surpris quelques serpents (qui grimpe dans les arbustes parfois en partant), quelques rencontres avec les sangliers, en général on peut courir à coté sans problème, mais une fois de nuit, je crois qu'on a eu aussi peur tous les 2, et c'est moi qui a gagné le concours du cri primal de peur (mixé à je crois un peu d'agressivité de défense) le plus fort tongue
Les goélands qui te font des raids rase mottes à répétition, en kayak (bien pratique la pagaie smile ), et en nageant aussi.
Les chiens qui arrivent à fond par derrière en gueulant que tu crois qu'il ne te reste que 2mn à survivre avec un peu de chance si tu te bats bien, et qui au final se "bagarrent" entre eux parce qu'ils sont jaloux dès que tu en caresses un !

Sinon à certains endroits on tombe sur des taons particulièrement tenaces et offensifs.

Je n'ai pas vu moi même ça, mais il semble connu que les élans (entre autres) dans certains pays nordiques peuvent devenir assez agressifs envers les humains... une fois alcoolisés en ayant mangé trop de fruit pourris sur le sol. big_smile


jak91 a écrit :

Les bêtes dites "sauvages" ne m'ont jamais mis en situation d'insécurité au contraire de beaucoup d'humains, les animaux n'agressent jamais pour le plaisir, et je me sens plus en sécurité au fin fond de la Pampa qu'au abord d'un lieu dit "civilisé " wink

Revoilà le mythe du "bon sauvage", sous-entendu c'est la "civilisation" qui rend l'homme "mauvais", ou bien la nature même de l'homme, je ne sais pas.

En tout cas c'est faux, on a vu des dauphins jouer avec d'autres bestioles plus petites, sans les manger, juste par jeux à se le balancer comme un ballon (à croire que les jeux de balles rendent agressifs ? wink ), évidemment la bestiole ne tient pas longtemps sous ce traitement, de même que des orques ou cachalots.
De mémoire on a aussi vu la même chose chez les félins, et je dois en oublier, mais c'est juste pour dire qu'il faut éviter d'idéaliser la "nature" comme ça.

Hors ligne

#62 19-03-2011 08:24:32

ansrick
Tortue marine
Lieu : Val de Marne
Inscription : 14-03-2010
Messages : 464
Site Web

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

Merci Seb pour ton humour
MAJ

Hors ligne

#63 28-03-2011 06:34:34

sebastien heritier
Saumon
Inscription : 22-06-2006
Messages : 131

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

je relisais les derniers messages.

Une erreur sur mon premier post. Je conseille de se méfier des cariboux. je voulais dire des Orignaux (moose). Ils peuvent devenir assez agressifs pendant la saison des amours. Se méfier aussi des femelles accompagnées de leur petit. L'animal nage trés bien et se croise facilement le long des cours d'eau. Méfiance en canoé si vous décidez de lui tirer le portrait. Aves le courant, on peut se retrouver dans la zone de danger en qques secondes.

SEB
Il existe en effet des cas de "délinquence animale". L'exemple du dauphin à l'encontre du marsouin ou de je ne sais plus quel oiseau à l'encontre de la mouette sont souvent repris pour justifier l'agressivité naturelle animale ou humaine. Mais reconnais que ces cas sont exceptionnels alors qu'un comportement animal modifié par la proximité humaine ne l'est pas. L'éléphant qui a vu ses parents découpé en morceau ou le grizzly qui a perdu son territoire sont de réels dangers pour les randonneurs ou lers habitants du Sri Lanka ou des Rocheuses Canadiennes.

Hors ligne

#64 28-03-2011 11:46:42

Clad14
Papillon vulcain
Lieu : Lyon-Villeurbanne
Inscription : 14-07-2010
Messages : 81

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

Que pensez-vous de prendre un sachet de pétards avec soi?
Sachant que ca peut aussi servir pour de la signalisation en cas d'urgence.

Hors ligne

#65 28-03-2011 14:38:04

koda
Hirondelle
Inscription : 09-09-2006
Messages : 332
Site Web

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

Le loup est de retour dans les Pyrénées:
LES LOUPS S’INSTALLENT EN ARIÈGE


C’est dans la région d’Ax les thermes, plus précisément dans les vallées d’Orlu et d’Orgeix, que des loups ont été observés à la jumelle, observations confirmées par des analyses ADN effectuées par les techniciens de l’Office national de la Chasse et de la faune sauvage.

Il faut savoir que sept loups ont été comptabilisés dans le département voisin des Pyrénées orientales où ils occupent le massif du Carlit. Ces loups (dont six ont été identifiés génétiquement) sont arrivés il y a une dizaine d’années en provenance des Alpes, via le Massif Central. Par exemple une louve, identifiée en 2003-2004 dans le massif du Carlit, était présente en 2001-2002 dans le massif du Queyras (Hautes-Alpes). De même, un loup mâle identifié dans les Pyrénées orientales en 2006 était présent dans la meute italienne de Basse Stura jusqu’en 2005.

Les loups qui colonisent ainsi l’Hexagone viennent tous des Abruzzes italiennes ; en remontant les Appenins, ils ont atteint les Alpes italiennes, puis le Mercantour en 1992, date officielle du retour du loup en France. Ils ont ensuite poursuivi leur chemin vers le Massif Central, en traversant la Vallée du Rhône. Certains sont remontés vers le nord et le Puy de Dôme, d’autres ont longé la Montagne Noire et ont gagné les Pyrénées Orientales où ils sont donc arrivés en 2001-2002. Ce retour du loup est vécu avec une certaine angoisse en Ariège, déjà confrontée aux dégâts provoqués par l’ours, et au comportement agressif des vautours. S’il s’implante réellement, le loup risque de causer beaucoup plus de dommages que ces deux prédateurs.

Mis en ligne le mardi 11 janvier 2011.

--------------------------------------------------------------------------------
Mais je crois que le risque d'en rencontrer est faible, mais ça mettra du piments le soir au bivouac tongue

koda

Hors ligne

#66 28-03-2011 20:35:30

ansrick
Tortue marine
Lieu : Val de Marne
Inscription : 14-03-2010
Messages : 464
Site Web

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

Je crois aussi qu'on n'est pas prêts d'en apercevoir un, à moins d'être venu pour ça.
C'est marrant qu'ils colonisent comme ça. Ca semble "bizarre" de nos jours où nous croyons les choses établies, stables.

Hors ligne

#67 28-03-2011 23:23:49

seb
Papillon vulcain
Inscription : 28-05-2006
Messages : 29

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

sebastien heritier a écrit :

SEB
Il existe en effet des cas de "délinquence animale". L'exemple du dauphin à l'encontre du marsouin ou de je ne sais plus quel oiseau à l'encontre de la mouette sont souvent repris pour justifier l'agressivité naturelle animale ou humaine. Mais reconnais que ces cas sont exceptionnels alors qu'un comportement animal modifié par la proximité humaine ne l'est pas. L'éléphant qui a vu ses parents découpé en morceau ou le grizzly qui a perdu son territoire sont de réels dangers pour les randonneurs ou lers habitants du Sri Lanka ou des Rocheuses Canadiennes.

Il ne s'agit pas de justifier la violence humaine, mais d'éviter certains lieux communs idylliques mais faux, du style la nature c'est bien, l'homme c'est mal en résumant.

En dehors des cas chez les félins (je ne parle pas des domestiques qui ronronnent à la maison smile ), chez les dauphins, ou les orques qui s'amusent à tuer juste par jeux (c'est rare oui sans doute, mais ça existe), d'autres espèces ont aussi des "sentiments" ou motivations "humaines", du style la jalousie, l'esprit de revanche, ou une certaine morale, qui apparemment n'engendre pas seulement des comportements "bons" (genre, il n'est pas équitable avec les autres, il faut le punir), chez les singes ou chez les éléphants je découvre :

Une forme litigieuse de violence peut apparaître cependant, en particulier chez les rares espèces animales (singes, éléphants…) qui ne vivent pas dans un monde de pure perception et qui – comme l'humanoïde – font preuve d'un sentiment de morale (dans le sens d'une aptitude à se représenter le monde de l'autre) : il est fascinant de constater dans leurs cas que l'empathie, l'altruisme, et l'entraide désintéressée naissent en même temps qu'une agressivité, une violence, voire une cruauté plus complexes et plus troubles.

Dernière modification par seb (28-03-2011 23:25:58)

Hors ligne

#68 29-03-2011 12:11:05

MichMich
Saumon
Inscription : 03-01-2011
Messages : 243

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

Bonjour,
Sous nos latitude, en dehors des humains, il faut surtout craindre les "Ephélants "et les "Rinoféroces"...

En ligne

#69 29-03-2011 15:54:27

foudetrek
Sterne arctique
Lieu : Ambérieu
Inscription : 05-03-2009
Messages : 77
Site Web

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

Bonjour,

Pour ma part, l'animal le plus agressif que j'ai rencontré est bel et bien ... le moustique ! Une nuit à la belle en Camargue, un bivouac au pied du Kilimandjaro ou quelques belles nuits d'été au Groënland vous convaincront du bien fondé de ma crainte.

Bon, plaisanteries mises à part je voulais simplement évoquer deux maladies parasitaires bien présentes en France, qui concernent particulièrement les amoureux de plein air et pour lesquelels un peu d'information n'est pas inutile :

Laleptospirose transmise essentiellement par le ragondin et qui concerne surtout les amateurs de canöe et de baignade en rivière.

L'échinoccochose alvéolaire qui touche les amateurs de baies sauvages (dur châtiment pour un simple péché de gourmandise).

Enfin, notons que le renard corse est un vrai danger pour les pêches au sirop

set-72157622725261554

Hors ligne

#70 31-03-2011 15:48:19

Plécoptère
Papillon vulcain
Inscription : 15-06-2009
Messages : 174
Site Web

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

Si mes souvenirs sont bon, Les leptospires sont détruits par la lumière. Ils contaminent l'eau via les urines animales: Il faut éviter de se baigner dans des secteurs d'eau dormante et ombragée.

Hors ligne

#71 31-03-2011 22:05:51

ansrick
Tortue marine
Lieu : Val de Marne
Inscription : 14-03-2010
Messages : 464
Site Web

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

Bonjour FoudeTrek

MAJ

Hors ligne

#72 31-10-2012 13:12:18

jak91
Caribou
Lieu : 91510
Inscription : 03-09-2008
Messages : 784

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

Je déterre ce fil qui reflète d'un intérêt spécifique en cette saison et notamment sur ce fil
http://www.expemag.com/voyage/viewtopic.php?id=6472


Adepte des rand'eaux longues distances sur rivières (maxi cl4), descentes contemplatives et touristiques.
Le cyclo-tourisme de préférence sur les voies vertes est également une autre de mes activités.

KG Sea Eagle 420 et KR d'eaux vives

Hors ligne

#73 02-12-2012 19:05:42

ansrick
Tortue marine
Lieu : Val de Marne
Inscription : 14-03-2010
Messages : 464
Site Web

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

C'est vrai que croiser des chasseurs m'a déjà fait flipper ; surtout quand on les entend mais qu'on ne les voit pas et donc qu'ils ne nous voient pas non plus.

Hors ligne

#74 02-12-2012 22:57:23

jak91
Caribou
Lieu : 91510
Inscription : 03-09-2008
Messages : 784

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

Ce n’est pas tellement les chasseurs qui me font craindre, car ce sont dans leur grande majorité des gens responsables et respectueux de la nature (il y a des viandarts partout), mais surtout la charge d’un animal aux abois.
Dans ma profession j’ai eu l’occasion d’intervenir pour blessures aux jambes (fractures et arrachements de matière par morsures) suite à la charge d’un sanglier blessé (petit heureusement) en plein milieu d’un lotissement !!


Adepte des rand'eaux longues distances sur rivières (maxi cl4), descentes contemplatives et touristiques.
Le cyclo-tourisme de préférence sur les voies vertes est également une autre de mes activités.

KG Sea Eagle 420 et KR d'eaux vives

Hors ligne

#75 13-12-2012 10:04:01

ansrick
Tortue marine
Lieu : Val de Marne
Inscription : 14-03-2010
Messages : 464
Site Web

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

Ah oui ? Alors ça vérifie le mythe de la bête sauvage qui attaque l'homme. Dommage...

Hors ligne

Pied de page des forums

Valid XHTML 1.0 Strict