Carnets Aventures

Le Voyage Nature

Parcourir le monde à pied, à vélo, en kayak, en cordée, à cheval, en parapente ou tout autre moyen non motorisé
Pour poster des messages vous devez être enregistré, cela prend quelques secondes

Vous n'êtes pas identifié(e).

Annonce

Remarque : Le "rang" sous le nom de l'utilisateur est généré automatiquement en fonction du nombre de messages postés. Il s'agit d'animaux migrateurs (voyageurs non motorisés) de plus en plus gros au fur et à mesure que le nombre de messages augmente.

Attention à ne pas inscrire votre email en clair dans les messages des forums. Des scripts automatiques pirates les récupèrent et vous serez dans les bases de données des spammers. Si vous devez mettre votre adresse toto@monsite.fr utilisez des maquillages du genre toto arobase monsite point fr.

Courtoisie, tolérance et ouverture d’esprit sont de mise sur le forum. Personne ne détient La vérité (et s’il le croit c'est qu'il se trompe), il n’y a pas d’absolu en ce bas monde et on a tous à apprendre les uns des autres.

Malgré tout, sur un forum, les utilisateurs ont souvent des avis divergents, parfois leur manière de le faire savoir n’est pas très agréable (manque de savoir-vivre dû au relatif anonymat que procure le forum ?). A vous de faire preuve de sagesse et de savoir les ignorer. Il faut essayer de ne pas prendre cela contre soi, même si ce n’est pas toujours facile. C’est le meilleur moyen de rester serein de garder une bonne ambiance dans les forums.

Bonnes discussions.

#1 06-12-2010 21:07:08

ansrick
Tortue marine
Lieu : Val de Marne
Inscription : 14-03-2010
Messages : 464
Site Web

Bêtes sauvages : des risques ?

Bonjour

Je débute dans les sorties à la belle étoile en France.
La nuit, il m'arrive systématiquement d'avoir des hausses de fréquences cardiaques quand j'entends des bruits insolites (c'est peut-être stupide, mais c'est comme ça !). Je n'ai jamais vécu de danger dû aux bêtes sauvages mais me demande si ça pourrait m'arriver.

Quelqu'un a-t-il déjà vécu des ennuis avec des bêtes sauvages ou domestiques, peut-être les plus gênantes ?
Je serais tenté de dire "forcément"... qui sait ?


------------------

Merci aux interventions des forumeurs qui font évoluer la question. Je mets à jour pour un accès rapide aux réponses :

EN FRANCE

PETITES BETES

- tiques : maladie de lyme (et discussion à la suite), ici, ici et suite
- rat : visite
- goéland : attaque, ici
- abeille : essaim sauvage, frelons, encore frelons


GROSSES BETES

- vache et/ou taureau : piétine nos affaires, charge, bruit des meuglements, charge, mort d'un randonneur
- cheval : s'emmêle dans les tendeurs de la tente, charge d'un cheval en rut
- moutons : troupeau qui bouscule
- renard : vol de nourriture et ici, morsure, fouille les cheveux
- chien : attaque et ici, ici, ici, ici avec humour
- sanglier : visite, fuite, rencontre, ici, ici
- cerf : rencontre
- patou (gros chien de berger, blanc) : rencontre
- âne : charge


DIVERS

- homme : dans de très nombreuses témoignages
- chasseur : risques de coups de fusils
- voleur : ici
- bruits bizarres : ici
- leptotspirose : ici
- échinococcose : ici


A L'ETRANGER

- ours brun : rencontre et ici
- élan : rencontre et ici, ici et ici
- loup : inoffensif
- ours brun : curieux mais pas méchant
- grizzly : attention à sa propre bouffe, ici
- caribou : ne pas s'en approcher
- serpent : quelques précautions ; attention quand-même et ici
- dingo : ok
- insectes : la plaie
- tiques : porter chapeau

- éléphant
- pécaris
- jaguar
- puma
- loutre géante
en attente de précisions...

- Une expérience de bonne cohabitation avec les animaux sauvages, ici


-----------------


Après de nombreuses interventions, on pourrait penser qu'on ne craint rien à se promener et dormir dehors en France. Aucun cas grave en France n'a été relaté sur ce fil pour l'instant. Une seule morsure de renard. Hormis avec des bêtes domestiques ; incidents qui vont jusqu'à la mort du randonneur (ex : charge d'un taureau).

En guise d'illustration de cette crainte des bêtes sauvages, crainte plutôt infondée semble-t-il, je copie ces lignes de Khutzeymateen dans son récit de rando solo au Canada (ici) :

khutzeymateen a écrit :

...
A l"heure où j'écris ces lignes je me demande comment je n'ai pas fait de mauvaises rencontres dans cette forêt totalement désertique et j'en frémis encore, ayant passé la nuit à la belle étoile...
...
Pourtant on peut laisser divaguer son imagination et penser à toutes ces bêtes sauvages qui se cachent dans les profondeurs de la forêt neutral
...
A ma déception je ne croise quasiment aucun animal excepté des canards et autres oiseaux sur les plans d'eau.

Et celles de Michelg, au sujet des balades en France :

michelg a écrit :

...
Sérieusement, les animaux ne passent pas leur temps à sauter sur tout ce qui bouge, à moins de se trouver dans des conditions de stress particuliers. Les exemples précédents le montrent bien. 
...
Bref, il faut se rendre à l'évidence: l'aventure a peu de chance de venir des bêtes sauvages en France !

Encart tenu à jour jusqu'au 21.05.15.

Dernière modification par ansrick (21-05-2015 09:02:45)

Hors ligne

#2 06-12-2010 21:57:16

jak91
Caribou
Lieu : 91510
Inscription : 03-09-2008
Messages : 787

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

Les bêtes dites "sauvages" ne m'ont jamais mis en situation d'insécurité au contraire de beaucoup d'humains, les animaux n'agressent jamais pour le plaisir, et je me sens plus en sécurité au fin fond de la Pampa qu'au abord d'un lieu dit "civilisé " wink


Adepte des rand'eaux longues distances sur rivières (maxi cl4), descentes contemplatives et touristiques.
Le cyclo-tourisme de préférence sur les voies vertes est également une autre de mes activités.

KG Sea Eagle 420 et KR d'eaux vives

Hors ligne

#3 06-12-2010 22:21:01

ansrick
Tortue marine
Lieu : Val de Marne
Inscription : 14-03-2010
Messages : 464
Site Web

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

Jak91
Ce que je voudrais savoir, c'est s'il y a des risques réels, même s'ils sont bénins ou très rares.
Je voudrais savoir ce qui est arrivé à certains d'entre vous ; pas pour me rassurer ni me faire plus peur... pour savoir.

Hors ligne

#4 06-12-2010 22:29:19

Olivier
Carnets d'Aventures
Lieu : Hautes-Alpes
Inscription : 27-04-2006
Messages : 2 138
Site Web

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

Les tiques... vecteur des encéphalites et maladie de Lyme...
Le problème est à mon sens sous-estimé, nous connaissons directement plusieurs cas de maladie de Lyme (au moins 3), pourtant maladie censée être très rare (quelques cas pour 100.000)... nous ne connaissons pas 100.000 personnes
Nous sommes une population à risque de ce point de vue là...

Hors ligne

#5 06-12-2010 23:19:30

jak91
Caribou
Lieu : 91510
Inscription : 03-09-2008
Messages : 787

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

Oui en effet les tiques sont un problème et certaines années sont plus favorables à leur prolifération, mais il n'y a pas besoins de faire une rando pour en récupérer, la seul présence d'animaux domestiques est suffisante, le seul cas donc j'ai eu connaissance a très probablement été infecté de cette façon (existe t-il un traitement préventif contre cette maladie?)


Adepte des rand'eaux longues distances sur rivières (maxi cl4), descentes contemplatives et touristiques.
Le cyclo-tourisme de préférence sur les voies vertes est également une autre de mes activités.

KG Sea Eagle 420 et KR d'eaux vives

Hors ligne

#6 06-12-2010 23:33:27

Olivier
Carnets d'Aventures
Lieu : Hautes-Alpes
Inscription : 27-04-2006
Messages : 2 138
Site Web

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

Pas de vaccin pour la maladie de Lyme européenne. La lyme américaine a eu un vaccin, mais ce n'est pas la même souche de borrelia et je crois que le vaccin a été retiré (peu efficace, nécessite de le refaire souvent)

Hors ligne

#7 06-12-2010 23:41:54

mad
Bison modérateur :-)
Inscription : 06-07-2007
Messages : 1 200

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

Grilled by Olivier lol !
Il y a par contre un vaccin contre l'encéphalite à tiques Vaccin encéphalite à tiques. Je ne me suis pas fait vacciner, alors que j'ai une belle collection de vaccins, dont la rage.
Il y a un très long fil sur les tiques chez DM : Tiques et Lyme

C'est un vrai problème, et qui ne va pas en s'arrangeant ...


"Marche ou vogue ..."   Embarcations : Quarter Tonner Dufour 1300, Doris, Nautiraid Expé 520, deux Hélios 380, Twist 1 Gumotex, canoë Old Town Discovery 158  - Présentation : http://www.expemag.com/voyage/viewtopic … 931#p31931

Hors ligne

#8 07-12-2010 00:18:21

tosca
Papillon vulcain
Lieu : Cévennes
Inscription : 07-11-2008
Messages : 205
Site Web

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

Si tu veux te rassurer :
51XXM55ERCL._SS500_.jpg
et tu verras que, par chez nous, ce ne sont pas vraiment les grosses bêtes qui sont à craindre tongue

Sinon, moi à qui beaucoup de gens demandent "et vous n'avez pas peur ?" (une femme qui randonne seule en autonomie, ça paraît pas bien normal ...) les fois où je ne me sens pas très tranquille, c'est lorsque je suis trop près de la civilisation.

Et dans les Cévennes où je suis, j'ai plus de motifs de craindre les chasseurs que les sangliers, même s'il m'arrive parfois de sursauter lorsqu'une grosse bestiole non identifiée détale dans les fourrés : http://www.mnaugendre.com/2010/09/vous- … -peur.html

Dernière modification par tosca (07-12-2010 00:19:36)


Photographe en Cévennes : ma galerie photos
Cévennes Plurielles : parcourez les Cévennes à ma façon

Hors ligne

#9 07-12-2010 09:39:50

koda
Hirondelle
Inscription : 09-09-2006
Messages : 332
Site Web

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

Les vaches ..., elle viennent brouter ta tente et s'enmellent les pates dans les tenseurs ce qui arrache tout lol
Cela m'est arrivé une foi et j'ai eut la plus grosse frousse de ma vie :huh:
Sous nos latitudes pas grand choses à craindre des bêtes à 4 pattes, par contre je me méfie beaucoup plus de celles à 2 pattes et de toutes les petites bestioles avec beaucoup plus de pattes que moi big_smile
Les renards sont chapardeurs et il arrive qu'ils prennent de gros risques pour venir te piquer les reste de ton repas.
En foret, je pend à un arbre ma nourriture, ou je la mets au fond de la tente.

koda

Hors ligne

#10 07-12-2010 10:51:58

jgaudard
Sterne arctique
Lieu : Ici, parfois là-bas
Inscription : 29-11-2010
Messages : 61
Site Web

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

A mon avis, les troupeau en tout genre sont les plus dangereux. Ils piétinent ta tente et tes affaires, mais j'ai aussi failli me faire pousser en bas une falaise par un troupeau de mouton. Un cheval s'est une fois pris dans les tendeurs de ma tente, je dormais et je n'ose pas imaginer ce qui ce serait passer si le tendeur n'avait pas casser...
Sinon les chiens peuvent êtres des sales bêtes. Ils ne sont pas forcement dressés et attachés et peuvent être très agressifs.
Mais je me rallie à l'avis général: l'homme est le pire. J'ai rencontré, sur l'ascension du Mont-Blanc, une guide américaine qui s'était fait voler, pendant la nuit, chaussures, crampons et le piolet de sa cliente.
Mais si tu veux te rassurer, avoir un couteau de chasse à portée de main (sur la cuisse par exemple) est une idée. C'est pas forcement utile, mais ça rassure et c'est cool pour les tartine :-D


Vous trouvez mon sac à dos gros? Moi je le trouve petit pour une maison...

Hors ligne

#11 07-12-2010 12:10:29

Kaldera
Papillon vulcain
Lieu : Le MANS
Inscription : 14-11-2007
Messages : 35

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

ansrick a écrit :

Quelqu'un a-t-il déjà vécu des ennuis avec des bêtes sauvages ou domestiques, peut-être les plus gênantes ?

Au risque de paraitre basique les seules bestioles qui m'ont vraiment fait blémir en rando(*) sont des chiens. Une fois que je crapahutais à la campagne dans une zone plutôt reculée j'ai aperçu une maison isolée au loin d'où ont jailli 2 énormes molosses qui se sont mis à courir à toute allure vers moi en aboyants. Mon sang n'a fait qu'un tour, j'ai préféré ne pas m'enfuir en leur tournant le dos (ils m'auraient rapidement rattrappé...) et j'ai aggrippé un de mes batons de rando en me préparant à passer un sale quart d'heure :snif:...
J'ignore s'ils ont senti que je ne leur voulais pas de mal au fond (même si j'étais déterminé à "croiser le fer" pour me défendre) mais ils ont stoppé à cinq mètres de moi et se sont contentés de me gueuler dessus à tue tête. Je leur ai parlé doucement (inutile?) et j'ai reculé jusqu'à rentrer dans un bois où ils ont fini par se détourner de moi. Peut-être ai-je eu de la chance, peut-être qu'ils ne m'auraient jamais attaqué de toute façon, mais sur le coup je me suis surtout imaginé déchiquetté en petits steacks...ce fut une de mes pires peurs en tout cas!

(*) Je parle de mon expérience en France, n'étant jamais allé crapahuter sous d'autres latitudes.

olivier a écrit :

Le problème (les tiques) est à mon sens sous-estimé

C'est aussi mon avis, néanmoins j'ai l'impression que la sensibilisation évolue doucement, j'ai notamment eu plusieurs échos comme quoi des sorties scolaires en forêt par chez moi étaient parfois annulées pour cause de risque potentiel liés au tiques (il y'a 15 ou 20 ans mes profs ne se souciaient même pas du problème). J'imagine que ces mesures préventives sont appliquées un peu partout dans les écoles...

Dernière modification par Kaldera (07-12-2010 12:13:23)

Hors ligne

#12 07-12-2010 14:48:15

philou
Tortue marine
Inscription : 30-06-2006
Messages : 374

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

quelques situations cocasses vécues :
- bivouaquer dans un champ et j'ai planté ma tente, sans le faire exprès évidemment entre le lieu de sommeil d'un troupeau de vaches et leur lieu d'alimentation et de rafraichissement; j'ai passé la moitié de la nuit à défendre mon territoire avant de comprendre le problème et de leur organiser un corridor de passage;

- un cheval en rut, (je le sais parce que c'était visible) pour un pique nique où il a fallu plier bagage (très) rapidement avec les enfants; se méfier des périodes de reproduction de toutes les bétes;

- sur la traversée d'un champ, découvrir assez tot, heureusement, que c'était le territoire d'un troupeau de vache avec un taureau qui n'était pas partageur, n'étant pas toréador, je suis devenu jogger et je n'ai jamais franchit une cloture avec une si belle technique; j'avais quand même veillé à être le dernier du groupe pour détourner l'attention du taureau, là j'ai vraiment eu peur !

- dans des bivouacs, repérer les traces de rat pour ne pas leur donner envie de venir nous voir, mais ce n'est pas facile;

- un ami dans une nuit à la belle étoile, dormant dans son sac de couchage et qui c'est fait mordre par un renard qui voulait savoir si il était comestible, heureusement il n'avait pas la rage, mais il a fallu subir le traitement préventif;

- Dans une traversée de foret, je prends d'office l'option "Tique' et je me couvre en conséquence; mais il peut aussi y avoir des tiques dans des herbes hautes.

- Le plus drole : dans une descente en canoë avec un de mes fils (il avait 10 ans) nous plantons notre tente dans un champ qui nous semblait éloigner de tout. Après l'installation, le repas direction sac de couchage. A ce moment là j'entends un rugissement, mais un vrai. Surpris je regarde des vaches dans le champ à coté, comme elles n'étaient pas affolées je me suis dit qu'elles avaient l'habitude. Durant toute la nuit ce fut un vrai concert, feulement, rugissement et autres cris bizarres. J'ai finit par m'endormir de fatigue en supposant qu'il y avait un cirque pas très loin. Le lendemain j'ai vu que notre tente était sur la rive opposée à un zoo, nous avions passé une nuit en nous croyant dans la jungle !

et tout cela rien qu'en France.

Dernière modification par philou (07-12-2010 14:53:26)

Hors ligne

#13 07-12-2010 18:48:57

woince
Papillon vulcain
Lieu : Aix les Bains
Inscription : 17-10-2009
Messages : 26

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

Une nuit, en forêt, un sanglier à reniflé la tente. Il a émis grognement très surprenant quand j'ai allumé la lampe, y'a eu quelques secondes de blanc... pendant lesquelles je n'étais pas fier :siffle: (enpiégé dans mon duvet) et il est finalement partit en faisant drôlement résonner le sol. Le matin je me suis rendu compte que j'avais dréssé la tente (en catastrophe sous la pluie sad) en plein dans une trace de passage.

Pour les tiques, je fais gaffe depuis qu'un copain en a rapporté trois sur lui lors d'une balade à la journée entre prairie et forêt.

Sinon j'ai toujours apprécié mes bivouacs... Surtout le matin au réveil smile

Dernière modification par woince (07-12-2010 18:50:23)


S'il y avait un paradis, ça se saurait et il y aurait tellement de monde que ce serait l'enfer !

Hors ligne

#14 07-12-2010 19:26:49

jak91
Caribou
Lieu : 91510
Inscription : 03-09-2008
Messages : 787

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

les vaches, ça c'est un vrais problème, elles font un de ces boucan le matin, pas moyen de faire une grasse mat !!!!!!! et sur les bords de Loire, ca pullule de ces bestioles, mais bon c'est aussi un peu leur territoire

IMGP0196.JPG


Adepte des rand'eaux longues distances sur rivières (maxi cl4), descentes contemplatives et touristiques.
Le cyclo-tourisme de préférence sur les voies vertes est également une autre de mes activités.

KG Sea Eagle 420 et KR d'eaux vives

Hors ligne

#15 08-12-2010 22:51:28

ansrick
Tortue marine
Lieu : Val de Marne
Inscription : 14-03-2010
Messages : 464
Site Web

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

Merci de vos nombreux témoignages forts intéressants et bien rigolots pour certains.

Au sujet des tiques, j'habitais la campagne (Seine et Marne) et y étais toujours "fourré" étant gamin. J'en ai eu beaucoup sur moi au long de mes jeunes années et n'ai jamais rien eu. J'en ai eu encore récemment, mes filles aussi. Des peaux à tiques ?

Un renard m'a chapardé ma bouffe une fois. Depuis, je la garde à l'intérieur.
Peurs de chiens parfois.
Les nombreux bruits, la nuit, avant de les identifier plus ou moins comme des bêtes peureuses ou tout simplement ta toile à pourir qui frotte sur l'herbe et qui te glace le sang l'histoire d'un instant...

Dernière modification par ansrick (08-12-2010 22:56:17)

Hors ligne

#16 08-12-2010 22:57:55

mad
Bison modérateur :-)
Inscription : 06-07-2007
Messages : 1 200

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

ansrick a écrit :

Au sujet des tiques, j'habitais la campagne (Seine et Marne) et y étais toujours "fourré" étant gamin. J'en ai eu beaucoup sur moi au long de mes jeunes années et n'ai jamais rien eu.

Les tiques ne sont pas dangereuses si elles ne sont pas infectées. Le problème est qu'elles le sont de plus en plus, et ce dans presque toutes les régions de France. La dissémination des borrelia est peut-être due à la prolifération d'un écureuil d'Asie (tamia de Sibérie).

C'est pénible, mais il faut vraiment faire gaffe.

Je pense qu'on en reparlera sur ce forum.


"Marche ou vogue ..."   Embarcations : Quarter Tonner Dufour 1300, Doris, Nautiraid Expé 520, deux Hélios 380, Twist 1 Gumotex, canoë Old Town Discovery 158  - Présentation : http://www.expemag.com/voyage/viewtopic … 931#p31931

Hors ligne

#17 09-12-2010 10:58:59

kobi
Papillon vulcain
Inscription : 06-01-2007
Messages : 57

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

salut
je pose peut une question bete mais n ayant pas eu de probleme apres avoir trouve des tiques
j aimerai savoir comment m en premunir
kobi

Hors ligne

#18 09-12-2010 13:09:59

ansrick
Tortue marine
Lieu : Val de Marne
Inscription : 14-03-2010
Messages : 464
Site Web

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

kobi a écrit :

salut
je pose peut une question bete mais n ayant pas eu de probleme apres avoir trouve des tiques
j aimerai savoir comment m en premunir

kobi

Peux-tu reformuler ta question Kobi ?
Tu veux savoir comment ne pas en "attraper" ?

Hors ligne

#19 09-12-2010 13:21:15

batopirat
Papillon vulcain
Lieu : 59
Inscription : 23-07-2009
Messages : 221
Site Web

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

Salut kobi, d'aprés ce que je sais le mieux est de s'asperger de répulsifs à base de DEET ( à moins que ce ne soit DET), de plus mieux vaut fermer les bas de pantalons ainsi que les manches de vestes , pulls , chemises ( elastiques, boutons ). Les animaux -et mon chien le fait- se roulent eux dans des excrements pour s'en prémunir. Tu peux essayer mais bon tu te retrouveras vite seul en randonée ( remarque des fois c'est pas plus mal).
J'ajoute que cet été je suis allé consulté mon toubib apres avoir hoté une tique , je pensais avoir écrasé la tête en l'arrachant. Finallement plus de peur que de mal, c'était l'occasion d'en parler , le docteur m'a précisé que la maladie de lyme était plus répandue en europe de l'est et que le risque restait mineur en france . cela dit j'ai une collégue qui elle a eu de réels problèmes (jambe immobilisée et grosse tache au niveu de la morsure) une des premières étapes de la maladie.Pour ce qui est du traitement en cas de doute une semaine d'antibiotiques aprés l'enlevement de la bestiole prévient le risque de voir se développer la maladie . Enfin si vous allez ici :
http://www.ceets.org/archives-de-textes … aventures/
vous trouverez les rubriques "vie sauvage" de David Manise dont celle sur le sujet qui nous interesse.
Pour faire un peu le léche bottes, je remercie vivement l'auteur des articles ainsi que l'équipe de rédaction  de Carnets d'Aventure de laisser un accés gratiut à ces publications .( en fait les remerciements sont sincéres).
A+

Dernière modification par batopirat (09-12-2010 13:23:09)

Hors ligne

#20 09-12-2010 15:42:40

michelg
Papillon vulcain
Lieu : 56
Inscription : 26-03-2009
Messages : 209

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

Une bonne étude clinique ici: http://www.maladies-a-tiques.com/Maladie-de-Lyme.htm

Cette année, c'était, on m'a dit, une "année à tiques" en Ariège. Tous les soirs, les enfants et les grands s'enlevaient des tiques. Elles pullulaient dans les hautes herbes. Puis elles montent, et vont s'installer aux premières chairs tendres. J'ai passé tout mon temps là-bas avec les chaussettes sur les pantalons, comme en vélo. C'était efficace...

Maintenant, apparement, il suffit de faire gaffe aux premiers signes de transmission de la maladie, ça se traite pour l'instant facilement à ce stade. C'est ce qu'on m'a dit en tout cas.
Le problème pour les années à venir est la diminution progressive de l'efficacité des antibiotiques. Pour l'instant, ça semble encore marcher.

Toujours aller au terme de son traitement antibiotique, même si c'est pour une grippe ou angine banale !

Hors ligne

#21 09-12-2010 18:01:44

mad
Bison modérateur :-)
Inscription : 06-07-2007
Messages : 1 200

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

michelg a écrit :

...
Le problème pour les années à venir est la diminution progressive de l'efficacité des antibiotiques. Pour l'instant, ça semble encore marcher...

Contrairement à beaucoup d'autres maladies, il est peu probable qu'on assiste là à une diminution de l'efficacité des antibiotiques, car l'homme est une impasse pour la borréliose : il y a très peu de chances pour qu'une tique se contamine en piquant un humain, le réservoir étant les animaux sauvages.

Par contre, comme tu le dis, aller jusqu'au bout d'un traitement antibiotique est TOUJOURS vivement recommandé !


"Marche ou vogue ..."   Embarcations : Quarter Tonner Dufour 1300, Doris, Nautiraid Expé 520, deux Hélios 380, Twist 1 Gumotex, canoë Old Town Discovery 158  - Présentation : http://www.expemag.com/voyage/viewtopic … 931#p31931

Hors ligne

#22 09-12-2010 19:52:24

PHILIP
Grive musicienne
Inscription : 06-09-2008
Messages : 130

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

michelg a écrit :

Cette année, c'était, on m'a dit, une "année à tiques" en Ariège.

Je crois plutot que c'est un coin à tiques (je parle du Biros), car en 2008 c'était la cata, tous les jours des tiques malgré les vêtements (longues manches et pantalons ). Heureusement qu'on avait cette fameuse pince en forme d'arrache-clous, qui permet en quelques secondes de s'en débarrasser sans laisser la tête, ça limite les risques.

Hors ligne

#23 09-12-2010 21:04:34

cédric
Papillon vulcain
Inscription : 09-12-2010
Messages : 1

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

Moi les animaux potentiellement dangereux que j'ai le plus rencontrés en rando (surtout dans la montagne provençale) sont 1/ les cerfs, 2/ les patous.

J'ai pénétré plusieurs fois le territoire des cerfs pendant le brâme. Pendant cette période, quand vous pénétrez le territoire où il est actif, le cerf se montre à vous, vous toise et vous fait sentir par sa prestance qu'il est le roi de la forêt. En général, sa seule vue suffit à vous faire comprendre que vous avez intérêt à garder vos distances et les choses en sont toujours restées là pour moi. Pour les patous c'est pareil, c'est le gardien du troupeau. Il protège un bon périmètre autour du troupeau et est très défensif. Ne pas s'aviser d'approcher le troupeau, garder son calme, montrer qu'on n'a aucune intention agressive et faire un bon détour semblent les précautions les plus élémentaires. Je pense que la gestuelle (calme) et la voix (apaisante) sont des signes que les animaux comprennent plutôt bien, aussi bien que nous comprenons leur aboyement ou leur brâme qui sert tout simplement à dire : "tu es ici sur mon territoire, n'avance pas plus loin."

A chaque fois ces rencontres m'ont laissé un souvenir de profonde confiance dans la nature, la conviction qu'il suffit de respecter le territoire de l'animal et l'animal lui-même pour que celui-ci vous respecte.

Hors ligne

#24 10-12-2010 17:00:36

ansrick
Tortue marine
Lieu : Val de Marne
Inscription : 14-03-2010
Messages : 464
Site Web

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

Salut Cédric
j'ai aussi croisé un patou une fois : pas rassurant le monstre. Il est énorme, a un aboiement qui donne la pétoche et arrive sur toi en fonçant. Mais effectivement, ça s'est arrêté là. Je lui ai parlé comme à un chien, n'ai pas traîné à faire des photos et il est retourné auprès de ses moutons.

Mais bon sang...
y'a personne qui s'est fait une bonne grosse frayeur ? qui s'est fait courser par un sanglier ? mordre par un serpent ? bouffer les fesses par un patou ? ou attaquer par une perdrix ?

Dernière modification par ansrick (10-12-2010 17:02:59)

Hors ligne

#25 10-12-2010 17:23:57

mad
Bison modérateur :-)
Inscription : 06-07-2007
Messages : 1 200

Re : Bêtes sauvages : des risques ?

ansrick a écrit :

Mais bon sang...
y'a personne qui s'est fait une bonne grosse frayeur ? qui s'est fait courser par un sanglier ? mordre par un serpent ? bouffer les fesses par un patou ? ou attaquer par une perdrix ?

En France, juste une fois j'ai eu à défendre ma femme contre un Malinois timbré qui après nous avoir suivi gentiment pendant une ou deux heures en forêt auvergnate s'était mis en tête de l'attaquer. Pénible.
Ailleurs, je me suis fait agresser par des pécaris, me suis retrouvé face à face avec un jaguar, chargé en 2008 par des éléphants en Afrique, et deux mois plus tard en Thaïlande, et en juin dernier menacé par un ours (ursus tibetanus) en Thaïlande aussi. Sans parler des serpents (surtout grages en Guyane). Et j'en oublie certainement pas mal. Ca te va wink ?


"Marche ou vogue ..."   Embarcations : Quarter Tonner Dufour 1300, Doris, Nautiraid Expé 520, deux Hélios 380, Twist 1 Gumotex, canoë Old Town Discovery 158  - Présentation : http://www.expemag.com/voyage/viewtopic … 931#p31931

Hors ligne

Pied de page des forums

Valid XHTML 1.0 Strict