Accueil des forums
Voyager sur l'eau
Descente de la Dordogne en gonflable
(partager)
posté le 12 août
Seb V

Hirondelle
(7 messages)
Inscription : 03/03/08

Message privé
Bonjour,
Nous envisageons la descente de la Dordogne (le grand parcours d'env. 130kms en 5 jours) en gonflables (Gumotex Solar 410) en famille (2 adultes + 2 enfants de 7 et 9 ans).
Pensez vous que ce soit jouable ou bien doit on privilégier la location de rigides?
Merci pour vos retour d'expérience.
@+.
Seb.
posté le 20 août mis à jour le 20 août
grandpas

Hirondelle
(13 messages)
Inscription : 26/05/11
Lieu : Grasse

Message privé
oui, c'est jouable, sans problème en juillet aout. (mais attention aux autres mois avec les lachés des barrages, comme cette année en juin à cause des fortes pluies de printemps : rivière interdite en juin cette année)

je viens de rentrer de ma descente de la dordogne (de beaulieu jusqu'à limeuil en 3 jours 1/2) puis remontée de la vezere à contre courant (de limeuil jusqu'à Condat en 2 jours 1/2 pour récupérer le TER jusqu'à Brives et ensuite Bus jusqu'à beaulieu pour récuperer voiture laissée à beaulieu).

je l'ai fait seul en kayak biplace nautiraid, donc en bois et en toile, en ayant peur de toucher trop souvent les cailloux....

j'ai touché un peu mais raisonablement largement moins que sur la loire. tu peux descendre du bateau et marcher lorsque tu as un doute. le courant est faible et la profondeur aussi donc aucun risque de fracasser ou déchirer la toile mais il faut rester vigilant tout de meme et éviter les rapides où tu vois les cailloux un peu gros ou branches. il faut surveiller tout le temps.

attention néanmoins à un passage dangereux où une branche ou un rocher est caché dans un rapide. on ne le voit pas et je me suis fais une frayeur car mon kayak de mer est venu s'échouer dessus en travers du courant après un gros bruit sous le bateau. j'ai cru avoir déchiré la toile, mais non ! néanmoins je suis resté seul quelques minutes à me demander comment j'allais le debloquer de là et tout cela dans le courant fort. Gros moment de solitude !!

par miracle, il a fini par se débloquer et j'ai eu le temps de ressauter dessus sinon, je le voyais finir le voyage sans moi. j'ai remercié les dieux vikings d'avoir un kayak de mer ponté, car en canoé, je pense que toutes les affaires auraient fini dans l'eau....définitivement.

bref, c'est après un virage sur la gauche, après un pont, à Rouffillac. tu as une plage sur la gauche. n'hésite pas à la faire à pied en tirant ton gonflagle car si tu t'engages après le pont, c'est trop tard, tu te retrouves très rapidement déporté sur la rive droite et dans un rapide et tu te dis cela va passer... et tu te fais attraper et retenir par un TRUC (branche ou rocher ? je n'ai rien vu).
Rouffillac, c'est après Souillac.
au départ, on m'avait prévenu que un arbre était caché dans le courant vers La Roque gageac et qu'il ne fallait pas se tromper sous le pont. mais je pense que c'était bien là, le piège. les gens au camping de beaulieu m'avait dit cela après leur location de canoé. je pense qu'ils se sont trompés de lieu. le piège, il est juste après le pont de Rouffilac ! et si tu n'as pas de chance, tu viens butter dessus.
posté le 23 août
Olivier

Caribou
(1588 messages)
Inscription : 29/05/15

Message privé
Bonjour, oui c'est très faisable avec un gonflable, je l'ai fait en juillet sans problèmes,mais ils lâchaient assez bien d'eau. Il faut bien choisir les passages à certains endroits (longues grilles). Conseil pour la navette : Aller mettre la voiture le matin au pont de Vicq (Le Buisson de C.) puis :vers 12h: train Le Buisson-Sarlat ; bus Sarlat-Souillac ; train Souillac-Brive ; navette bus Brive-Argentat (le soir 18h30) Il faut 1 jour, mais on peut visiter Sarlat et Souillac.
Je suis parti du camping Europe (Montceau /D.) Leur demander la carte 2003 des parcours canoë avec les campings.
Le descriptif de cette carte s'arrête à St Vincent de Cosse. Après Beynac, le camping suivant est à St Cyprien entre les 2 ponts puis plus loin : à Siorac. C'est mieux d'imprimer les cartes satellites lexilogos ou google et d'y repérer les campings. On ne les voit pas toujours de la rivière.
J'ai fait la descente relax en 6 jours. A Carennac, prendre la dérivation et aller visiter le village.
Je conseille d'avoir un chariot pour aller de la rivière à son emplacement de camping.
Administrateur d'Expemag
posté le 24 août
mad

Oie des neiges
(586 messages)
Inscription : 06/07/07

Message privé
Juste une question : tu penses bien utiliser deux Solar 410, pas un seul ?

Si oui, alors aucun problème, et vous vous ferez plaisir.
Si tu veux mettre deux adultes et deux préados sur un 410, c'est infaisable avec les bagages ...
(et pourtant je suis assez branché minimaliste :) ! )

PS : attention à bien gérer la pression des boudins - trop peu gonflés, c'est galère, trop gonflés ça décolle les liaisons. Ne pas hésiter à dégonfler un peu en cours de navigation (ou à regonfler), et dégonfler systématiquement un chouïa aux étapes.
"Marche ou vogue ..." Embarcations : Quarter Tonner Dufour 1300, Doris, Nautiraid Expé 520, deux Hélios 380, Twist 1 Gumotex, canoë Old Town Discovery 158 - Présentation : http://www.expemag.com/voyage/viewtopic.php?pid=31931#p31931
posté le 16 sept.
Seb V

Hirondelle
(7 messages)
Inscription : 03/03/08

Message privé
Bonjour,
Merci pour vos réponses !
Notre périple prend forme, nous glanons pas mal d'info, c'est cool.
"MAD" rassure toi, oui nous avons 2 solar 410. aventuriers mais pas fous !!!! surtout avec 2 enfants.
Encore merci pour vos renseignements.
@+.
Seb. :)
(partager)
Remonter