Accueil des forums
Voyager sur l'eau
kayak de mer en Grèce
(partager)
posté le 24 févr. 2008
Olivier

Caribou
(1587 messages)
Inscription : 29/05/15

Message privé
Qui aurait des infos sur la navigation en kayak de mer en Grèce ?
Les zones les plus propices, les meilleures périodes, etc.
Merci à vous

Edit de début 2011, nous voilà de retour d'un trip kayak en Grèce : kayak de mer en Grèce dans les îles Ionniennes
Administrateur de myTrip
posté le 25 févr. 2008
catherine1

Hirondelle
(9 messages)
Inscription : 22/02/08

Message privé
Bonjour,
Il y a 10 ans, j’ai effectué une randonnée kayak de mer en Grèce autour des îles Ioniennes pendant 2 semaines.
C’était fin juin – début juillet. Il faisait chaud mais ce n’était pas encore la canicule de l’été.
La saison touristique n’avait pas encore commencée et l’accueil dans les villages et les tavernes de bord de mer, très agréable.
Je mets un lien vers un album photos pour voir le circuit que j’ai réalisé (je ne maîtrise pas pour mettre une photo directement sur le site). (Les photos sont scannées et la définition pas très bonne). http://www.photomania.com/1310/?19
Arrivée en avion à Prévéza, le début et la fin de la randonnée se sont fait à Nikiana sur l’île de Lefkade.
Nous bivouaquions le long des côtes et nous ravitaillions, en nourriture et en eau, dans les villages.

Catherine
posté le 25 févr. 2008
Olivier

Caribou
(1587 messages)
Inscription : 29/05/15

Message privé
Merci Catherine
Il semble que la plupart des kayakistes choisissent la mer Ionienne. Y a t-il une raison à cela ? J'imagine que le Meltem qui souffle sur les Cyclades l'été est une des raisons.
En mer Ionienne avez-vous ressenti le Meltem ?
Administrateur de myTrip
posté le 26 févr. 2008
catherine1

Hirondelle
(9 messages)
Inscription : 22/02/08

Message privé
Ce n'est pas moi qui avait choisi cette partie de la Grèce car il s'agissait d'un voyage organisé avec une agence de voyages.
Pour ce qui est du vent, les thermiques soufflent dès que la température commence à etre élevée, en général à partir de 11h-12h et ce jusqu'à environ 16h-17h. Ce qui fait que nous naviguions essentiellement le matin à partir de 7heures parfois plus tôt pour avoir terminé l'étape en fin de matinée. L'après midi était consacrée à la sieste et la baignade très souvent. Sinon, nous reprenions la navigation en soirée.
Catherine
posté le 29 févr. 2008 mis à jour le 16 avr. 2008
Pierre83

Sterne arctique
(124 messages)
Inscription : 15/08/15
Lieu : 83

Message privé
J'adore la Grèce et le kayak Avril, Mai Juin et Septembre, Octobre sont les meilleures périodes à mon avis,.
Mais pour être aller l'an passé dans les iles ioniennes avec des habitués 1ere quinzaine de Juillet: question chaleur et population c'est encore très fréquentable ;: j'ai eu du vent assez souvent mais jamais plus de 5 à 6 Beaufort
Les Hepatnisos se prêtent à la navigation car les iles sont assez proches les unes des autres, ainsi que du continent (par rapport aux cyclades). De plus il existe de nombreuses offres de randos avec matos et guide sur place (j'ai rencontré quelques Prijon de ce type de "Voyagiste" avec zodiac d'assistance)
Les Méridionaux vont régulièrement sur ces rivages qui ressemblent à notre Provence d'il y a 40ans avec sa douceur de vivre - et l'art de vivre grec en plus - (Mare Nostra, nausikayak, Puyfouloux & Co....) y vont " assez fréquemment aussi bien dans les îles ioniennes que dans les cyclades. Pas mal d'autres européens (germains, scandinaves et anglo-saxons) en font de mêmes
Je prévois d'y repartir en Juillet mais pas en autonomie (séjour famille et kayak à la journée)
Yamas
"Le rire est le propre de l'homme" Rabelais citant Aristote Kayak : Marlin de Goltziana
posté le 16 avr. 2008
kajack

Etourneau
(74 messages)
Inscription : 16/04/08

Message privé
olivier:

ma femme et moi sommes allé fiare une rando de plus d'une semaine dans les iles ioniennes du 27 juin au 8 juillet 2006.
chaud chaud mais supportable à condition d'avoir chapeaux et chemises manches longues et de boire un max.
la description serait plutot longue,
si tu veux je t'envoie le "rapport" de notre voyage. dis-moi où l'envoyer.
ciao ciao
posté le 09 mai 2009
ThibAir

Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 09/05/09

Message privé
Bonjour a tous,
Je compte faire une randonnée en kayak dans la mer ionienne avec un ami cet été au mois de juillet. Je ne suis pas très expérimenté dans la rando kayak et mon interrogation principale est la suivante: je possede un sit-on-top décent (Tribal bi-place de DAG); Pensez-vous qu'un parcours proche de celui de catherine soit accessible a 2 gaillards motivés sur sit-on-top chargé ? (vent, poids/vitesse)
La seconde question porte sur le bivouac: est-il possible et accepté de bivouaquer sur plage/crique (dans le respect bien évidemment)?
"Un imbécile qui marche va plus loin qu'un intellectuel assis"
posté le 10 mai 2009
Kajak

Milan noir
(270 messages)
Inscription : 27/06/15
Autre

Message privé
thibair:
le seul inconveninet des sit-on-top risque d'etre leur prise au vent qui te fera pagayer un peu plus dur qu'un kayak ponté.
si tu me passes ton email je t'enverrai mes notes de voyage volontiers.
j'etais dans ce coin en fin juin 2006
K
posté le 18 mai 2009
ThibAir

Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 09/05/09

Message privé
Merci Kajak pour ta réponse. C'est avec grand plaisir que je lirai tes notes de voyages. Est-ce que l'in d'entre vous aurait des commentaires a faire sur le bivouac en sit-on-top ??
"Un imbécile qui marche va plus loin qu'un intellectuel assis"
posté le 18 mai 2009
Gaelounet

Milan noir
(331 messages)
Inscription : 16/02/16
Lieu : Paris

Message privé
ThibAir :
Merci Kajak pour ta réponse. C'est avec grand plaisir que je lirai tes notes de voyages. Est-ce que l'in d'entre vous aurait des commentaires a faire sur le bivouac en sit-on-top ??

Un ami italien, Gioanni, pratique assidument la rando en SOT (en itinérant avec bivouac faut-il le préciser).
Suite à une ballade a Zante (ou Zakinthos l'une des Ioniennes) il a publié sur son site un compte-rendu illustré de photos ici. Un autre membre de l'expédition a fait la même chose .
Le site de Gioanni est très intéressant pour les adeptes de la rando en SOT en Méditerranée.
posté le 22 mai 2009
a_quitté_le_forum

Sterne arctique
(239 messages)
Inscription : 23/02/07

Message privé
Rappeler que le SOT est un concept et non un bateau est un point important .. il y a des SOT lourds et peu rapide et marins , et d'autres qui sont typé mer simplement et dé-pontés .. ils peuvent parfois s'avérer plus aptes aux gros chargements car les volumes ne sont pas réduits par les trappes d'accès , ce que les pêcheurs ont compris très vite :D

en tous cas de belles images qui font envie ;)
Utilisateur ayant souhaité quitter le forum...
posté le 29 juin 2009
thierry05

Martinet
(16 messages)
Inscription : 29/06/09

Message privé
J'ai posté un dossier pdf. sur notre séjour "Cyclades" en 2006.
Pas mal de photos dans les albums dont quelques-unes de Zante/Cephalonie de 2008.

http://kayakiste.canalblog.com/archives/cyclades_2006/index.html
posté le 21 nov. 2010
Olivier

Caribou
(1587 messages)
Inscription : 29/05/15

Message privé
Et voilà un petit topo de notre balade de septembre 2010
Administrateur de myTrip
posté le 24 mai 2011
Pierre83

Sterne arctique
(124 messages)
Inscription : 15/08/15
Lieu : 83

Message privé
Ce qui fait aussi choisir les iles ioniennes c'est leur relative proximité quand on s'y rend par route et ferry : quand on programme une navigation sur 8 jours seulement :/.

Un topo du périple, dont nous sommes revenus il y a un mois, au berceau d'ulysse et au paradais du kayak de mer ;)
"Le rire est le propre de l'homme" Rabelais citant Aristote Kayak : Marlin de Goltziana
posté le 24 mai 2011
Olivier

Caribou
(1587 messages)
Inscription : 29/05/15

Message privé
C'est toujours sympa de voir des photos des mêmes endroits, c'est chouette quand même ce coin...
Administrateur de myTrip
posté le 25 mai 2011 mis à jour le 25 mai 2011
Pierre83

Sterne arctique
(124 messages)
Inscription : 15/08/15
Lieu : 83

Message privé
Olivier :
C'est toujours sympa de voir des photos des mêmes endroits, c'est chouette quand même ce coin...

Votre topo et ses photos que je retrouverais sans doute dans le prochain numero (24) de CA m'ont fait aussi un drôle d'effet, notamment celles de Céphalonie où, pourtant, nous ne sommes pas allés naviguer le mois dernier. :snif:
La côte depuis Igoumenitsa jusqu'à 20 km au nord de Preveza est bellle,mais il est vrai que la mer intéerieure et ses iles, que réalisent Leucade, et céphalonie / Ithaque permet des circuits trés variés. Notre itinéraire différent du vôtre comme de ceux de Pagayeurs du Levant ou thierry05 montrent bien la diversité des choix possibles. Le parcours peut s'adapter à la durée du trip, au niveau des kayakistes et à ce qu'ils attendent d'une telle navigation, de la meteo,...
Nous avons croisé quelques autres kayakistes, notamment un couple du Doubs en K2 qui était allé sur cephalonie en ferry et faisait le tour d'Ithaque, après une traversée depuis Sami, "assez courte" et où on a peu à redouter les ferries.
Sinon en avril l'eau est encore fraiche (bain vivifiant) et les conditions meteos incertaines (même si nous avons eu de la chance pour notre semaine :))
"Le rire est le propre de l'homme" Rabelais citant Aristote Kayak : Marlin de Goltziana
posté le 25 mai 2011
Irk

Hirondelle
(8 messages)
Inscription : 13/03/11

Message privé
Très joli film, Pierre.
Mais qu'est-il arrivé au cormoran, il avait l'air bien mou ?
posté le 25 mai 2011
Pierre83

Sterne arctique
(124 messages)
Inscription : 15/08/15
Lieu : 83

Message privé
Merci Irk, le fim n'est pas de moi, je transmettrai ton compliment à l'auteur
Pour le cormoran, j'ai vu la scéne de loin et elle m'a beaucoup étonné :siffle:. J'ai eu l'impression que ce compagnon d'aventure se croyait dans Koh lanta :(.
Cet oiseau était isolé dans une grotte, alors que nous en avions croisé en nombre sur les rochers avoisinants. Etait ce un jeune ? un convalescent ? le kayakiste qui l'a examiné ne lui a rien trouvé de "cassé" et il est reparti dans sa caverne.
L'ile était inhabitée, est ce un e explication à son côté peu farouche ? je crois que mon pote s'est pris quand même quelques "coups de becs" !
Je ne saurais t'en dire plus :/
"Le rire est le propre de l'homme" Rabelais citant Aristote Kayak : Marlin de Goltziana
posté le 25 mai 2011 mis à jour le 25 mai 2011
Irk

Hirondelle
(8 messages)
Inscription : 13/03/11

Message privé
"peu farouche", oui, c'est le moins qu'on puisse dire ; étonnnant de voir qu'il ne s'est même pas débattu quand ton copain l'a relâché, au début j'ai même cru qu'il était mort (le cormoran, pas le copain :)).
Oui, vraiment très joli film ; d'habitude je trouve les films de souvenirs de vacances totalement inintéressants pour quelqu'un qui n'était pas du voyage ou qui n'est pas de la famille (gros plans sur le p'tit dernier, sur monsieur ou madame :(). Celui-là donne envie et fait rêver...
posté le 26 mai 2011 mis à jour le 26 mai 2011
GruuZ

Sterne arctique
(154 messages)
Inscription : 05/06/09

Message privé


0.90 x 3.90 m - Décent?

Pour Thibair
je n'ai pas navigué en kayak qu'en Atlantique et Manche, mais pas mal.
En Grèce en été un kayak ponté peut donner chaud aux jambes certainement.

Mais quand je vois ce Tribal, je me demande comment vous ferez pour tout emporter - on peut sans doute se passer de tente voire de sac de couchage dans ce pays-
Ce n'est pas parce qu'il est prévu pour un couple +1 gosse que cette dernière place suffit pour les bagages de 2 gaillards. Moi je préfère marcher que pagayer sur des pontons.

Prise au Vent- Centre de gravité
2 critères d’aptitude marine me semblent médiocre dans ces engins. le vent et les vagues sont alors problématiques.
les SOT sont volumineux et élèvent leur passagers au dessus de la ligne de flottaison.
De surcroit la coque n'offre pas ses volumes au chargement.
votre réserve importante d'eau douce placée sur le pont est déstabilisante.

VELOCITE
leur largeur et courtesse en font des engins exigeants en énergie propulsive alors que l'eau est à 45 cm du centre. Dans le mien : 27 cm.
Songe que mon monoplace mesure 1.55m de plus que votre tandem.


Ces engin ne sont pas fait pour les grandes distances, les conditions "marines" ; mais si vous naviguez que par pétole vous ne souffrirez pas trop. Choisissez des traversées modestes.
posté le 01 août 2011
sirios59

Hirondelle
(9 messages)
Inscription : 01/08/11

Message privé
Bonjour à tous et félicitation pour la revue très réussie (trop d'ailleurs vu mon manque de motivation pour rester au travail)

Petite question pratique lié à l'itinérance:
J'ai lu que vous vous autorisiez des petites sorties resto lors de vos pérégrinations.
Vous faites quoi des bateaux quand vous allez au resto où si tout le monde décide de participer au ravitaillement? :)
J'ai toujours un peu peur du vol / vandalisme.
posté le 01 août 2011
Kajak

Milan noir
(270 messages)
Inscription : 27/06/15
Autre

Message privé
sirios 59

nous laissons les kayaks (couverts) sur la plage mais emmenons les pagaies. (avantage des pagaies demontables!)
bien sur nous planquons compas et autres bricoles, et essayons de ne rien laisser sur le pont. il ne faut pas tenter le monde.

K
posté le 01 août 2011
seb

Martinet
(19 messages)
Inscription : 18/06/15

Message privé
4 jours à Santorin, et une dizaine de jours en Crête, fin juin début juillet, je ne sais pas si c'est toujours comme ça, mais j'ai eu droit à un très fort vent quasiment tous les jours.
Du coup je n'ai pas tenté de rejoindre le volcan, et j'ai fait demi-tour au nord est de la Crête avant de ne plus être à peu près protégé par la dernière langue de falaises, et vu le temps que j'ai mis au retour, j'ai sans doute bien fait.
Bon, aussi c'est un site on top (rotomod tempo), la prise au vent est peut-être plus forte, et puis en navigant seul j'ai préféré ne pas finir poussé à des dizaines de kilomètres par une colère d'éole ;)

Le vent venait quasiment toujours du nord, nord-ouest, et comme souvent forci dans la journée, par contre ce qui m'a étonné, ce que même très fort, la mer restait à peu près calme, peut-être que ce vent aurait semblé "peanuts" pour de vrais kayakistes ? :)

Sur la langue de terre à l'est le dernier jour, le vent a été très gentil avec moi, juste quelques rafales qui ne durent pas, en navigant un peu protégé sur la côte sud, de toute façon au nord le vent rabat toutes les poubelles des villages et c'est relativement infâme.

Je n'ai d'ailleurs vu aucun loueur de kayak, et je pensais que le vent était trop problématique pour louer ça à des vacanciers ? Mais je vois sur la vidéo plus haut que ce n'est pas forcément une règle? Au moins plus au nord dans les autres îles !
posté le 02 août 2011 mis à jour le 29 mai 2012
Pierre83

Sterne arctique
(124 messages)
Inscription : 15/08/15
Lieu : 83

Message privé
sirios59 :
Bonjour à tous et félicitation pour la revue très réussie (trop d'ailleurs vu mon manque de motivation pour rester au travail)

Petite question pratique lié à l'itinérance:
J'ai lu que vous vous autorisiez des petites sorties resto lors de vos pérégrinations.
Vous faites quoi des bateaux quand vous allez au resto où si tout le monde décide de participer au ravitaillement? :)
J'ai toujours un peu peur du vol / vandalisme.

Lors des repas au resto, nous voyions les kayaks depuis l'établissement, c'est ce que nous essayons de faire en Provence aussi ;).
Sinon, je ne ressens pas d'insécurité, en Gréce (hormis les grandes villes et les ports "frontaleirs", mais c'est un autre problème). Les îles, notamment me semblent plus sûres :/ !

seb :
4 jours à Santorin, et une dizaine de jours en Crête, fin juin début juillet, je ne sais pas si c'est toujours comme ça, mais j'ai eu droit à un très fort vent quasiment tous les jours.
Du coup je n'ai pas tenté de rejoindre le volcan, et j'ai fait demi-tour au nord est de la Crête avant de ne plus être à peu près protégé par la dernière langue de falaises, et vu le temps que j'ai mis au retour, j'ai sans doute bien fait.
Bon, aussi c'est un site on top (rotomod tempo), la prise au vent est peut-être plus forte, et puis en navigant seul j'ai préféré ne pas finir poussé à des dizaines de kilomètres par une colère d'éole ;)

Le vent venait quasiment toujours du nord, nord-ouest, et comme souvent forci dans la journée, par contre ce qui m'a étonné, ce que même très fort, la mer restait à peu près calme, peut-être que ce vent aurait semblé "peanuts" pour de vrais kayakistes ? :)

Sur la langue de terre à l'est le dernier jour, le vent a été très gentil avec moi, juste quelques rafales qui ne durent pas, en navigant un peu protégé sur la côte sud, de toute façon au nord le vent rabat toutes les poubelles des villages et c'est relativement infâme.

Je n'ai d'ailleurs vu aucun loueur de kayak, et je pensais que le vent était trop problématique pour louer ça à des vacanciers ? Mais je vois sur la vidéo plus haut que ce n'est pas forcément une règle? Au moins plus au nord dans les autres îles !

Le Meltem souffle trés souvent l'été en Mer Egée (Cyclades et côte nord de la Crête), les gens qui prévoient des traversées le font avant ou après l'été.
C'est le cas de loueurs, dans les Cyclades, qui proposent des raids inter-iles, à l'inter-saison et des ballades, à la journée en fonction de a météo l'été (en privilégiant les côtes sud des îles).
Le Meltem est réputé subit et violent (il fait la renommée des spots égéens de Kite et fun board l'été), et pas mal de "voileux", gardent des souvenirs angoissés de ce vent. Tu as été sage de faire demi-tour :)
"Le rire est le propre de l'homme" Rabelais citant Aristote Kayak : Marlin de Goltziana
posté le 02 août 2011
seb

Martinet
(19 messages)
Inscription : 18/06/15

Message privé
Au sujet de l'insécurité dans les îles, j'ai été étonné de voir assez régulièrement des locaux laisser leur véhicule (voiture ou scoot), moteur tournant, porte grande ouverte, au milieu du monde et aller 200m plus loin s'occuper à autre chose.
Impensable en France dans les endroits touristiques.

Bon d'une part, sur une île on ne peut jamais aller très loin c'est sûr, mais je me suis laissé dire que pour eux un vol est quelque chose de grave, et que ça avait tendance à dégénérer assez vite, style le gars qui vole ma chèvre, je vais le voir avec le fusil, donc autre mentalité.

A priori c'est plutôt des autres touristes qu'il faudrait se méfier ;)

Je suis tombé sur une station service, au moment de payer, qui ne prenait pas la carte, le gars me dit qu'il y a un distributeur environ 500m plus loin, je lui demande où je laisse la voiture pour ne pas gêner, et il me répond d'y aller en voiture, mentalité différente et confiance dans les autres :)

(évidemment du coup j'ai pris le premier bateau sans payer ;) ).
posté le 03 août 2011
sirios59

Hirondelle
(9 messages)
Inscription : 01/08/11

Message privé
Merci pour vos réponses, je me sens rassuré à présent :)
posté le 03 août 2011
Olivier

Caribou
(1587 messages)
Inscription : 29/05/15

Message privé
Nous aussi, on laisse les kayaks avec les pagaies sans surveillance en rangeant les objets attractifs dans les caissons.
Après on est toujours dans des endroits qui ne nous paraissent pas craignos.
Jamais de problème.
Administrateur de myTrip
posté le 11 mars 2012
Alexia

Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 11/03/12

Message privé
Bonjour,
Nous projetons un voyage sur les côtes de Céphalonie et/ou Ithaque en kayak (gonflable: Gumotex solar 410) à plusieurs familles avec des enfants entre 10 et 15 ans, pensez-vous que la côte nord et ouest de Céphalonie soit adaptée à notre cas en août sachant qu'on est novices: faut-il craindre de rester bloqué à cause du vent ou des vagues? Est-ce fréquent? Le ravitaillement en eau et nourriture est-il facile si on avance lentement?
Quelles îles ioniennes sont les plus adaptées avec des enfants qui veulent avant tout faire du masque-tuba lors des pauses?
Merci pour vos réponses
posté le 12 mars 2012
Olivier

Caribou
(1587 messages)
Inscription : 29/05/15

Message privé
Ca me parait risqué avec ce type d'embarcation, votre expérience et des enfants. La côte comporte de relativement longues sections sauvages avec des falaises. Elle est exposée au vent d'ouest. Si j'étais vous je ferais sans doute la section qui forme un petit golfe au sud d'Assos (très beau et sauvage avec des bivouacs de rêve) et la section de côte sud à l'est du golfe (moins sauvage mais avec de belles plages de sables des petites falaises). On peut refaire l'eau et la nourriture dans les villages. Les plages marquées drapeau bleu ont de l'eau accessible.
Administrateur de myTrip
posté le 12 mars 2012
Alexia

Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 11/03/12

Message privé
Merci beaucoup Olivier pour votre réponse!
Qu'entendez-vous par "la section de côte sud à l'est du golfe"? La portion de côte sud de la presqu'île tout près d'Assos? ou la côte sud de Céphalonie à l'est du très grand golfe où on trouve Lixouri?
Est-ce qu'Ithaque est plus protégée du vent? (notre seule expérience du vent c'est l'après-midi l'été sur le lac de Serre-Ponçon!)
Où trouve-t-on les cartes des plages à drapeau bleu mentionnées dans le n°24: "Rama au 250 000è" (je n'ai rien trouvé de tel sur internet)
Merci
posté le 13 mars 2012
Olivier

Caribou
(1587 messages)
Inscription : 29/05/15

Message privé
Seconde option : la côte sud de Céphalonie à l'est du très grand golfe où on trouve Lixouri
Ithaque, il faut éviter la zone du couloir (formé avec Cephalonie) où le vent peut souffler très fort.
La côte est est pas mal.
Administrateur de myTrip
posté le 13 mars 2012
Alexia

Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 11/03/12

Message privé
Super, merci pour toutes ces précisions, nous allons étudier cela sur google maps et concocter un parcours.
posté le 21 mai 2012 mis à jour le 27 juil. 2014
enr.

Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 20/05/12
Lieu : Savoie & Lefkas

Message privé
Bonjour à tous !!! :)

Je me permet d'intervenir sur ce forum car je connais assez bien les iles Ioniennes, cela fait une dizaine d'années que j'y organise des séjours itinérants en k-mer, et cela de juin à fin septembre. Nous sommes installés sur Lefkada (également appelée Lefkas) (Leucade en français) dans la baie de Dessimi (sud de Nidri), précisément au camping Dessimi beach pour ceux qui voudraient nous visiter). J'en profite d'ailleurs pour faire un coucou à des précédents posteurs de ce forum que j'ai eu le plaisir de rencontrer par là-bas, voir d'accompagner dans leur aventure ;)

Si certains hésitent à naviguer dans ce secteur, se demandant si leur avidité de belles choses sera assouvie, je vous invite à aller voir quelques images sur le lien suivant : http://picasaweb.google.com/Enr.Grece

J'apprécie beaucoup la pertinence des infos apportées par Olivier, pour ma part, je vais essayer ici de donner une vision du terrain, tel que je le connais.

Concernant tout d'abord la législation terrestre grecque, il faut tout de même être averti que les bivouacs sont interdits en Grèce. Cette interdiction n'est pas appliquée dans les îles Ioniennes, contrairement au Péloponnèse par exemple. Nous travaillons, avec d'autres bases k-mer, à la continuité de cette tolérance, notamment en nettoyant toutes les plages des résidus laissés par les tempêtes d'hiver. Il y a cependant une interdiction à respecter scrupuleusement : feux de camp interdits :( Attention, il peut en couter 1 500 € par personnes autour du feu si vous vous faites pincer. Et si parfois vous êtes tenté malgré tout, car après tout vous êtes seul au monde... pensez à vous assurer qu'il n'y a pas une autre île ou le continent en face de vous... Attention, les grecs sont très pointilleux à ce sujet là, et ils n'hésiteront pas à donner un coup de fil qui vous coutera très cher... Pour info, il y a même certaines plages ou nous avons du renoncer aux réchauds...

Pour ce qui est de la législation maritime, le kayak est considéré comme un engin de plage !!! et ce, quel que soit le type d'embarcation (SOT, ponté ou déponté etc...). Pour être plus explicite, même les professionnels ne peuvent s'éloigner de plus de 1 mile d'un abri... Il est évident, encore une fois, que cette législation n'est pas appliquée, mais les autorités maritimes (avec qui nous sirotons parfois le ouzo) l'appliquerons dès qu'ils auront eu à sortir de la sieste pour aller secourir l'un d'entre nous ! Pour info, lorsque nous attaquons des traversées assez importantes, un bateau d'assistance traîne toujours dans les parages, à portée de VHF.

Je vais ici essayer de donner quelques conseils pour bien concevoir son séjour. première info à ne pas prendre à la légère... google map où tout autres supports papier ne reflètent pas la réalité.
Je m'explique, pour concevoir un séjour, les distances ne sont pas les seules données à prendre en compte et vous ne trouverez aucune carte qui vous informera sur les courants ; qui peuvent être relativement puissant (particulièrement entre S-Lefkas & N-keff/Ith.) dans tout le secteur dit de la mer "Ekhinadon".
Il y a aussi les brises thermique, quasi quotidiennes, elles peuvent monter jusqu'à 5/6 Beaufort en un rien de temps.
Prenez aussi l'exposition au soleil et à la chaleur en considération, ces derniers éléments peuvent vous coûter un bon malaise (insolation, deshydratation...), chose déconseillée en cours de navigation...

D'une façon générale, prévoyez de naviguer le matin, si vous avez des traversées, levez vous de nuit et assistez au lever du soleil une fois sur l'eau, splendide spectacle garanti !!! l'après midi, adoptez le rythme grec sous un olivier et naviguez éventuellement après 16 h. lorsque les conditions sont descendantes.

Petite réflexion sur les différents secteurs de navigation :

- Si vous avez un niveau jusqu'à débrouillé, je vous conseille de naviguer dans le secteur E-Lefkas, Meganissi, Mitikas, Kalamos, Kastos. Vous pourrez naviguer ainsi dans un secteur quasi fermé, avec de nombreuses possibilités de débarquement.
A mon regard, La plus belle côte du secteur Ionien est la côte W-Meganissi (attention, risque de vent fort l'après midi), les abris y sont assez fréquents.
Ce n'est pas là une navigation de 2sd zone, bien au contraire, Kalamos, E-Kastos & W-Meganissi sont toutes trois différentes et aussi sublimes les unes que les autres et le touriste n'arrive pas jusque là...

- Pour les plus aguerris, je vous recommande de passer sur Ithaque en ferry depuis Vassiliki (S-Lefkas), et là, de vous faire un petit périple entre Keffalonie, Ithaque, voir Zakinthos. Cependant, il faut savoir que les abris sont assez rare, particulièrement sur les côtes W-Keff. & W-Zak. et, lorsque vous en avez trouvé un... attention au soleil. Imaginez vous, après 4 heures de navigation, accoster en pied de falaise exposée ouest... J'ai déjà relevé plus de 50°C dans cette configuration...
Par ailleurs, concernant ces deux côtes, prenez bien en compte que vous êtes en mer ouverte, même si vous êtes en méditerranée, et surtout par ce que vous êtes en Méditerranée diront certains ! Dans ce secteur, nous avons les houles résiduelles des perturbations habituellement centrées sur Corfou jusqu'à 48 h après leur passage.
Un dernier mot sur Keffalonie & Zakinthos, l'une est réputée comme étant une aristocratique, l'autre comme étant le camp de vacance des anglais bourrés...
Pour ma part, il y a longtemps que j'ai compris pourquoi Ulysse s'était donné tant de mal pour rentrer chez lui !!!

Vous l'aurez compris, je décommande fortement à tout navigateur les traversées passant par Atokos ou Arkoudis à destination d'Ithaque. Et je considère comme inconscient tout navigateur solitaire qui entreprendrai ces traversées !!!

Dernière réflexion sur la philosophie d'un séjour en Mer Ionienne :

Le kayakiste à souvent l'impression que les distances sont l'élément clefs d'un séjour réussi.... pour ma part, je préfère m'arrêter manger une dorade chez Tzanétos, à Frikès, aller boire quelques Tsipouro chez mon pot Nick, sur Gidhaki et faire la super ballade aux senteurs méditerranéennes jusqu'à Vathy.

N'oubliez pas que le kayak vous sert à aller d'îles en îles, et que vous n'êtes pas dans une zone sauvage... Préservée du grand tourisme, certes, mais des gens vivent sur ces îles, et ils sont tous prêt à vous rendre service, à vous accueillir, vous remplir les gourdes, alors n'oubliez pas de leur rendre visite ! les grecs apprécient vraiment ces gaulois qui se baladent en mer avec leur barque sans moteur !!! ;)


P.S. :

http://www.weatheronline.co.uk/Greece/Lefkada.htm

http://www.poseidon.hcmr.gr/sailing_forecast.php?area_id=ion


Bon voyage à tous !!!

:D enr. :D
posté le 21 mai 2012 mis à jour le 21 mai 2012
Pierre83

Sterne arctique
(124 messages)
Inscription : 15/08/15
Lieu : 83

Message privé
Merci Enrique,
Pour ces précisions sur la loi grecque, que je ne connaissais pas ; seul leur degré d'"application" dans les îles ioniennes , m'était connu ;)
J'avais lu le plus grand bien, des randonnées que tu organises, il y a quelques années sur un autre forum. J'avais croisé un groupe (tel que tu le décris) au nord de Céphalonie, en Juillet 2007, à Dafnoudi, équipé de Prijon. Si des personnes sont intéressés par tes périples, que leur recommander : l'UCPA ?
Tu déconseilles les traversées Arkoudi ou Atokos / Ithaque & Céphalonie : je suppose que c'est à cause du trafic maritime et des ferries ! La traversée Céphalonie / Zante (7,5 MN) me paraissait exposée, plus encore, à la fois à la météo du large et au trafic maritime transitant avec le golfe de Corinthe ! Est elle moins périlleuse ?
Je suis tout à fait d'accord avec toi, en ce qui concerne le recours aux épiceries locales, tavernes, restos de bord de mer .... J'ai ma liste d'"adresses" aussi :D), mais je suis preneur de celles que tu proposes, l'accueil au camping de Desimi, que tu cites, est, en effet, très sympa avec les "galli" pagayeurs.
Bonnes nav ioniennes pour cet été :)
"Le rire est le propre de l'homme" Rabelais citant Aristote Kayak : Marlin de Goltziana
posté le 22 mai 2012
enr.

Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 20/05/12
Lieu : Savoie & Lefkas

Message privé
Salut Pierre !

Et merci pour ces bons mots, j'avais peur que mon post soit un peu barbant et un peu long !

Pour ce qui est des traversées, si je les décommande systématiquement, c'est tout d'abord pour le respect de la législation, mais également car d'expérience, j'ai pu constater que quasiment tous les navigateurs que je croisais a Frikès ou Meganissi, après une traversée, étaient dans un état de délabrement avancé :mad: ...
Et je ne parle pas seulement de navigateurs débutants, certes il y a les épicuriens inexpérimentés, mais j'intègre également dans ce constat des navigateurs aguerris venus en club (que je ne citerai pas ;) ). Cela est systématiquement du à la non prise en compte des éléments spécifiques au secteur, mais aussi à l'omission d'un temps d'acclimatation (chaleur, nuits courtes...)

Ce constat rejoint mon propos du premier post ou je disais que les distances ne sont pas seules à prendre en compte dans un choix d'itinéraire.
Nous sommes dans un secteur de navigation ou le vent dominant est de secteur N.W. Si l'on démarre sa traversée un tout petit peu trop tard (les horaires sont variables selon la saison) on peut se retrouver à 1 mile des côtes... une demie heure trop tard... avec du 4 grossissant de face... :mad: et si l'on rajoute à cela la température qui monte... ce n'est pas le top.
Encore l'an passé, je me suis fait prendre avec un groupe à 30' d'Atokos avec une mer grossissante et un bon 4+ établis de face... personnellement j'adore ça et on a les moyens d'assurer la sécu. On a donc mis une petite heure pour rejoindre la côte, avec un k2 en remorque car épuisé (c'est bon pour la forme).

Par ailleurs, il y a effectivement la navigation commerciale et de plaisance à prendre en compte, et comme signalé dans d'autres posts, les kayaks sont quasiment invisibles sur l'eau.
Concrètement, depuis mon bateau, lorsque je suis en assistance, j'arrive à repérer les kayaks groupés à environ 1 mile... et j'ai une vision aguerrie en mer :cool: .

Il est assez aisé de comprendre que pour les ferries qui font la route Italie/Patras, nous sommes inexistant (non détectables au radar) et le temps qu'ils constatent notre présence sur leur route...
On peut également considérer comme danger potentiel certains promène couillons qui ne dévient pas de leur route car ils sont prioritaire...
Je parle également de la navigation de plaisance, car la majorité des voiliers que l'on croise sont des bateaux de location... avec de supers navigateurs aux commandes.
Pour terminer, il y a les yachts, vraiment pas petits que l'on peut croiser, et là encore, leur vitesse parfois excessive, l'inattention du capitaine en train de regarder les dauphins qui jouent dans ses vagues peuvent engendrer des situations plutôt désagréables...

Rien a craindre par contre du pécheur à bord de son kaïki ;) , il pourra même vous vendre sa pêche si vous l'abordez !!!

Excusez moi pour le caractère très sécuritaire et insistant de ces propos, mais pour ceux avec qui j'aurai éventuellement le plaisir de boire une bière, j'aurai des anecdotes, toutes plus rocambolesques les une que les autres illustrant ces cas de figure :D (et bien heureusement, jamais de kayaks impliqués).

Concernant la traversée Keffalonie Zakinthos, elle est pour moi inenvisageable pour les raisons que tu cites (meteo & trafic).
La particularité de cette traversée N-S (ou inversement), c'est comme tu le précises qu'elle est exposée à la mer ouverte, donc gros courant latéral à prendre en compte, et si en plus la brise N-W se lève... aucun replis n'est possible, contrairement au secteur plus au nord, ou les traversées sont généralement E-W (ou inv.)

Si pour terminer, je peux me permettre de donner 2 conseils aux kayakistes, quel que soit leur secteur de navigation :
Naviguez groupés.
Excepté en cabotage, nous naviguons systématiquement groupés, et de préférence tous les bateaux parallèle. Cela permet d'être plus visible, de donner la possibilité aux autres utilisateurs du milieu de prévoir l'avancée du groupe et ainsi d'anticiper leur route. Cela permet également de se soutenir quand les conditions se durcissent et de pouvoir assurer la sécu sur un incident bateau.
Deuxième conseil :
Ayez toujours, même pour des ballades anodines, une corne de brume à portée de main.

Pour terminer, et je te remercie, Pierre, de ta sollicitation, on peut me contacter via ce forum directement, on a également des séjours au catalogue UCPA, mais on organise aussi des randos privées (club, asso, familles...). Pour info, nous sommes une structure indépendante, prestataire pour différents voyagiste.

A bientôt,

:D enr. :D

“Once the travel bug bites there is no known antidote, and I know that I shall be happily infected until the end of my life.” - Michael Palin
posté le 20 juil. 2014 mis à jour le 20 juil. 2014
Pierre83

Sterne arctique
(124 messages)
Inscription : 15/08/15
Lieu : 83

Message privé
Grâce à cette discussion qui remonte à 6ans, je me suis mis en rapport pus ai eu recours aux services d'Enrique pour m'équiper en kayak et accessoires, lors d'un voyage en famille vers Leucade.
Merci à lui, non seulement pour pour le matériel loué, mais aussi à son accueil et ses conseils, tant sur la plan sécurité que connaissance de ces beaux rivages.
Un petit aperçu de deux jours de pagaie dans la mer intérireure (même si nous y sommes allés en voiture :|) : Bande annonce Meganissi 2014
"Le rire est le propre de l'homme" Rabelais citant Aristote Kayak : Marlin de Goltziana
posté le 20 juil. 2014
Kajak

Milan noir
(270 messages)
Inscription : 27/06/15
Autre

Message privé
si je peux ajouter une note aux excellents conseils de enr

je recommande fortement de tirer bien haut sur la plage les kayaks et meme de les attacher a un point fixe.
nous avons été surpris au premier arret sur ithaque cote est par les vagues soulevées par les ferries qui passent entre lefkas et ithaque.
ils sont rapides et creent des vagues qui arrivent quelque temps apres leur passage quand on ne s'y attend pas.
voir un kayak partir a la derive est desagreable.......... quoique ca permet de nager vite pour le rattraper et ainsi de se rafraichir.
je vous laisse imaginer la situation si ca arrive de nuit!



bonnes balades dans ce coin merveilleux.

k
posté le 27 juil. 2014 mis à jour le 27 juil. 2014
enr.

Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 20/05/12
Lieu : Savoie & Lefkas

Message privé
Salut Patrick,

Encore un grand merci pour votre visite, et bien Evidemment, renouvelle quand tu veux !!! :)

J'appuie la remarque très très pertinent de Kajak, il est des conseils que l'on oublie de donner car ils sont devenus réflexes pour nous. Bien sûr, devenus réflexes après avoir du rattraper une dizaine de kayaks qui prenaient eux aussi la route du large en pleine nuit sur Pera Pighadi (S-E Ithaque). Je confirme, c'est ennuyeux... et quelques peu stressant...
Le repère pour passer une bonne nuit est la ligne de marnage hivernal (la plus haute)
Idem si vous devez installer une tente... :D

A bientôt,

:D Enr. :D


“Once the travel bug bites there is no known antidote, and I know that I shall be happily infected until the end of my life.” - Michael Palin
posté le 14 mars 2015
Raph_D

Martinet
(19 messages)
Inscription : 04/02/09

Message privé
Bonjour à tous,

je déterre ce fil parce qu'après avoir lu les deux pages de commentaires super riches, il me manque quelques infos.
Nous envisageons une itinérance en Grèce l'été prochain (surement en juillet) et les Iles ioniennes nous semblaient bien accueillantes.

Primo: Vous n'avez pas parlé de Meltem, c'est qu'il n'est vraiment pas sensible de ce côté-ci du Péloponnèse? (info Meltem)

Deusio: À part le fait qu'il peut y avoir du Nord/ouest dans les gros couloirs - où s'engouffrent aussi les ferries - et que le thermique se lève quand l'après-midi chauffe, je me demandais comment était ressenti le vent dans le secteur des Iles "faciles" (Leucade, Meganisi, kalamos ou kastos)? Est-il possible d'être coincé à terre pendant 2 jours?

Troisièmo: Je n'ai pas trouvé de ferry qui parte des Iles "faciles" (Leucade, Meganisi, kalamos ou kastos) pour aller vers Ithaque. Vous savez quelles sont les lignes qui assurent cette desserte ?



MERCI pour votre aide !

Raphaël.
un vélo, des pieds, kayaks Yakkair-HP2 et Nomad Bic.
posté le 15 mars 2015
Olivier

Caribou
(1587 messages)
Inscription : 29/05/15

Message privé
A tes questions :
Primo : le Meltem a peu d'influence dans les îles Ioniennes (l'endroit est appelé par les plaisanciers : la mer des petits marins). Il y a globalement peu de vent le matin, et ça se lève dans l'après midi
Secundo : Sur un fort coup de vent météo on peut toujours rester bloqués plusieurs jours...
Tertio :je ne sais pas, il y a des certainement des petits bateaux qui circulent régulièrement entre les différents ports des différentes îles...
Bon trip
Administrateur de myTrip
posté le 16 mars 2015
Raph_D

Martinet
(19 messages)
Inscription : 04/02/09

Message privé
Merci pour tes réponses Olivier,

"la mer des petits marins" ! C'est bon ça, très bon pour nous ! L'été dernier en Corse, 4 jours en mer au lieu des 10 souhaités... forcément on est un peu frustrés après. Heureusement que cette île regorge de ressources dans les terres ! Quand on aime l'itinérance en mer, il faut fatalement assumer l'incertitude inhérente à la météo, et composer avec.

Les forts coups de vent, bien-sûr, j'imagine que ça arrive. Mais à quelle fréquence ? Ceux qui ont une expérience de la zone : avez-vous souvent vécu des coups de vents de 2-3 jours qui rendent l'ensemble de cette petite mer impraticable ?

Pour les petits bateaux inter-îles, on verra bien sur place si on se décide à y aller.

Merci encore pour toutes les infos de ce fil !

R.
un vélo, des pieds, kayaks Yakkair-HP2 et Nomad Bic.
posté le 20 mars 2015 mis à jour le 20 mars 2015
Pierre83

Sterne arctique
(124 messages)
Inscription : 15/08/15
Lieu : 83

Message privé
Raph
Je partage l'avis d'Olivier pour tes deux premières questions
Pour les liaisons avec Ithaque, il n'existe pas de liaison à ma connaissance entre KASTOS / kalamos et Meganissi / leucade, et encore moins avec Ithaque. Kastos /kalamos sont reliés par bateau seulement avec le continent à Mikitas. Plus au sud sur cette côte à Astakos le ferry part pour Leucade via Ithaque.
De Nidri (leucade) tu peux partir pour Meganissi, mais aussi pour Ithaque (si ça n'a pas changé par rapport aux années précédentes), de leucade tu peux partir pour ithaque (et Cephalonie - Fiskardo)du port de Vassiliki (au Sud Ouest)
Aucun liaison pour les iles désertes de Athokos et Arkoudi bien entendu
Si les "coup de vent" sont plus rares en mer ionienne qu'en Egée avec le Meltem ou qu'en adriatique orientale avec la Bora, ça reste la Mediterranée ;) : les kayaks mais aussi les petits ferries parfois, ne peuvent pas prendre la mer ! (et en plus c'est la Grèce :8 )
"Le rire est le propre de l'homme" Rabelais citant Aristote Kayak : Marlin de Goltziana
posté le 17 juin
jfv34000

Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 17/06/16

Message privé
Nous venons de rentrer de la randonnée kayak tour des iles ioniennes. Départ de Desimi (sur Leucade). Randonnée à deux, sans difficulté majeure. Conditions de mer variées. Un blog qui décrit le tout en suivant ce lien.

On avait bien sûr lu le numéro de Carnets d'aventures décrivant cette randonnée kayak, et on a suivi à peu près le même itinéraire. La grande surprise a été notre rencontre, le dernier jour, au camping de Desimi beach de enr. (Enrique dans la vraie vie). On a bien discuté et apprécié ses points de vue. Enrique connaît parfaitement son affaire et a une grosse habitude du coin. De plus ses amis, et lui même sont capables de vous apporter un support logistique en cas de problème. Donc emportez précieusement ses coordonnées, ou contactez le avant de commencer ce tour. Nous avons aperçu ses kayaks de location. Ils ont l'air en très bon état, et ce peut être une alternative au transport des kayaks perso depuis la France.

Il nous a confirmé une particularité impressionnante: sur des plages peu profondes, bordées de hautes falaises (par exemple sur toute la côte Ouest de Céphalonie), la falaise montre des traces très claires d'éboulements récents voire très récents. En fait ce sont les conséquences encore actuelles du tremblement de terre du 5 Février 2014. Certaines parties sont encore très instables et il reste des chutes de rochers. Donc prudence extrême dans le choix du bivouac!
posté le 24 sept.
Pierre83

Sterne arctique
(124 messages)
Inscription : 15/08/15
Lieu : 83

Message privé
Merci pour le lien jfv3400 ; j'y ai reconnu certaines choses et ai trouvé des infos intéressanes pour notre périple à venir autour de Céphalonie.
Dans 8jours si tout va bien nous verrons Enrique qui devient une "étape obligatoire" du kayak en mer ionienne, car après votre retour il a eu la visite de the route et de l'odyssette, il y a des chances que nous soyons les derniers kayakistes de passage de la saison à Dessimi.
Tant pour l'acceuil, les conseils que pour le matériel c'est une "bonne adresse". Grace à ses kayaks j'avais pu lors d'un voyage en famille faire le tour d'une petite ile sur 2 jours avec mon fiston :
[video=480,360]https://vimeo.com/101134223[/video]
"Le rire est le propre de l'homme" Rabelais citant Aristote Kayak : Marlin de Goltziana
posté le 13 oct.
combes

Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 13/10/16

Message privé
Quand on évoque le kk en Grèce, la majorité des kkistes parlent des iles ionniennes.
Bien sûr c'est une belle zone. Mais ne négligeons pas une région superbe, Sythonie, la presqu'ile du milieu de la Chalcidique. C'est splendide avec de magnifiques criques sabloneuses et en prime la vue sur la presqu'ile du Mont Athos. En faire le tour est possible en 1 semaine sans problème. C'est plus "paradisiaque" que les iles Ionniennes et beaucoup moins fréquenté par les kkistes.
Autre but plus exotique que les iles ionniennes, le Pélion. C'est la presqu'ile située à l'est de Volos. C'est une zone trés sauvage, trés montagneuse, mais comportant suffisemment de plages et criques pour que ce soit bivouacable. Les paysages sont plus austères, mais plus grandioses aussi.
Dans ces 2 zones,à tord peu pratiquées en kk, on retrouve l'essence même de cette activité c.a.d la découverte de régions sauvages et belles, loin des concentrations de kkistes.
bonsoir
posté le 16 oct. mis à jour le 16 oct.
Bombay

Papillon monarque
(1 messages)
Inscription : 16/10/16

Message privé
Bonjour, je cherche actuellement un projet pionnier pour un groupe d'une grosse vingtaine de jeunes (+/- 17ans).
Le projet se déroulerait sur 2 semaines; une semaine avec but humanitaire et une semaine détente.
Pour la semaine détente nous avions pensé à un camp itinérant en kayak dans les îles.
N'y connaissant rien en kayak j'ai quelques questions à vous poser:

-connaissez-vous de bons endroits où louer des kayaks et le matériel nécessaire / canoées en Grèce?
-auriez-vous des idées d'itinéraire? (+de 15/20 km par jour me semblent trop compliqué pour certains)
-où range t-on ses affaires dans le kayak? Faut-il des sacs étanches? Quel poid maximal est-il recommandé? Et que fait-on pour la nourriture?
-peut on Bivouacer "n'importe où" lors des escales?

Enfin le budget de cette semaine serait de 200/300 euros max pour cette semaine (tt compris). Honnêtement pensez vous que le projet est réalisable?
posté le 16 oct.
marie31

Sterne arctique
(186 messages)
Inscription : 06/06/15

Message privé
je ne connais pas la grece pour les tarifs mais à 2 personnes par kayak à 20 cela fait 10 embarcation
si le budget est de 300 euros avec tout le reste cela me semble irréalisable

dans un kayak il y a des compartiments" etanches " mais le precieux (vetements duvets ) doit etre embalés en sacs etanches car il peut y avoir ds infiltrations
tu as des photos sur ce carnet et une description des menus possibles

http://mytrip.expemag.com/carnet/kayak-en-suede-dans-l-archipel-de-sankt-anna

tu verras d aiileurs le prix de la location 300 euros les 3 kayaks pour 5 jours ;(

un autre carnet là
http://mytrip.expemag.com/carnet/finlande-linnansaari-canoe-bivouac-avec-enfant
150 euros la semaine de location d un canoe 2 places :(

pour tenir le budget je ne vois que de la rando à pied ou en velo si chaque gamin à le sien et que vous avez un moyen pour acheminer les 20 velos
posté le 16 oct. mis à jour le 16 oct.
rubis

Milan noir
(278 messages)
Inscription : 17/05/08

Message privé
Bombay :
Bonjour, je cherche actuellement un projet pionnier pour un groupe d'une grosse vingtaine de jeunes (+/- 17ans).
Le projet se déroulerait sur 2 semaines; une semaine avec but humanitaire et une semaine détente.
Pour la semaine détente nous avions pensé à un camp itinérant en kayak dans les îles.


bonjour ,
il me semble qu'il faut au moins 2 moniteurs d'état " kayak " pour encadrer 20 mineurs et en + en mer il faut un support nautique ( zodiac ou autre ) .
posté le 18 oct.
Pierre83

Sterne arctique
(124 messages)
Inscription : 15/08/15
Lieu : 83

Message privé
combes :
Quand on évoque le kk en Grèce, la majorité des kkistes parlent des iles ionniennes.
Bien sûr c'est une belle zone. Mais ne négligeons pas une région superbe, Sythonie, la presqu'ile du milieu de la Chalcidique. C'est splendide avec de magnifiques criques sabloneuses et en prime la vue sur la presqu'ile du Mont Athos. En faire le tour est possible en 1 semaine sans problème. C'est plus "paradisiaque" que les iles Ionniennes et beaucoup moins fréquenté par les kkistes.
Autre but plus exotique que les iles ionniennes, le Pélion. C'est la presqu'ile située à l'est de Volos. C'est une zone trés sauvage, trés montagneuse, mais comportant suffisemment de plages et criques pour que ce soit bivouacable. Les paysages sont plus austères, mais plus grandioses aussi.
Dans ces 2 zones,à tord peu pratiquées en kk, on retrouve l'essence même de cette activité c.a.d la découverte de régions sauvages et belles, loin des concentrations de kkistes.
bonsoir

Merci Combes pour tes recommandations, il est vrai que dès qu'on parle de kayak en Gréce, les iles ioniennes reviennent souvent. Je pense qu'il y a plusieurs raisons à celà, notamment quand on préfère pagayer avec son propre matériel, et qu'on le transporte c'est déjà un assez long voyage, surtout pour une période courte, et le nord de la mer Égée rajoute encore quelques centaines de kilomètre. De plus quand on parle des iles ioniennes, on fait référence surtout à la mer intérieure délimitée par les continent à l'est et à l'ouest par la "barrière" que constituent Leucade et Ithaque/ Céphalonie, cet "inland sea" est plus protégée et de nombreuses de petites iles pour randonner et c'est d'ailleurs ce que propose les professionnels qui y organisent des "trips". Sur la côte sud de Céphalonie et sur les côtes Ouest des iles exposée au vent et à la houle du large, il n'y a pas foule, ni de kayakiste ni de plaisanciers et encore moins d'abri :rolleyes: . J'apprécierais d'ailleurs des retours d'expériences sur Zante ou Corfou, car j'en ai peu vu.
J'espère aussi que ce sujet s'enrichira de récits sur le Péloponnèse, Sporades, Cyclades (et pas que la "paradisiaque" Milos ;) mais pourquoi pas), Crête .....
"Le rire est le propre de l'homme" Rabelais citant Aristote Kayak : Marlin de Goltziana
(partager)
Remonter